Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

1 Parmi les propositions suivantes, laquelle (lesquelles) est (sont) exactes ? A. La cytométrie en flux permet de quantifier les cellules T CD4+ chez un patient. B. La méthode d’immunotransfert permet d’identifier les anticorps anti-VIH chez un patient. C. Le marquage d’un anticorps par la fluorescéine altère ses propriétés de liaison avec l’antigène. D. En immunonéphélémètrie on utilise des anticorps anti-allotypiques pour doser les IgG globulines sériques. E. Le test de Coombs indirect permet de rechercher les anticorps anti-rhésus chez une mère Rhésus négatif immunisée. R : A/B/E 2 Parmi les propositions suivantes, quelle (s) est (sont) la (les) réponse (s) exacte (s) ? Quelles sont les cellules sanguines dont la différenciation et la multiplication jusqu’à un stade mature se font dans la moelle osseuse ? A. Polynucléaires neutrophiles B. Lymphocytes B C. Lymphocytes T D. Hématies E. Plaquettes 3 A propos du phénotypage lymphocytaire suivant, donner la (les) réponse(s) exacte(s): lymphocytes circulants totaux 5300/mm3, dont  80% CD19+,  20% CD3+,  12% CD4+,  6% CD8+,  2% lymphocytes γδ A. Le nombre de lymphocytes totaux est normal B. Le nombre de lymphocytes B est normal C. le nombre de lymphocytes T est normal D. Le ratio CD4+/CD8+ est normal E. Le nombre de lymphocytes γδ est normal
R : A/B/D/E
R : C/D/E
1