Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Ufrcreteil 2004 physique pcem1 semestre 2

18 pages
Concours de Physique 3 juin 2004 1 I-Electrocardiographie. Q1. Quelles propositions sont correctes (une ou plusieurs) ? A. Si le rythme est sinusal, en dehors de toute extrasystolie, il existe normalement autant d’ondes P que de complexes QRS. B. Si l’onde P est négative en DI, il s’agit toujours d’une dextrocardie. C. La durée de l’onde P est normalement inférieure à 0,12 sec. D. L’amplitude de l'onde P est normalement inférieure à 2,5 mm (soit inférieure à 0,25 mV). E. La fréquence cardiaque normale, au repos, est comprise entre 50 et 100 battements/minute. I-Electrocardiographie. Q2. Quelles propositions sont correctes (une ou plusieurs) ? A. L’espace PR se mesure du début de l’onde P au début du complexe QRS. B. L’espace PR comprend une partie de segment isoélectrique (entre P et QRS). C. Un allongement de la durée de l’espace PR supérieur à 0.16 sec., chez l’adulte, correspond à un trouble de la conduction auriculo-ventriculaire. D. Une diminution de l’espace PR (< 0.12 sec.) peut correspondre à la présence d’une voie de conduction accessoire. E. La durée de l’espace PR est relativement constante chez un sujet normal au repos. Concours de Physique 3 juin 2004 2 I - Electrocardiographie. Q3. Quelles propositions sont correctes (une ou plusieurs) ? A. Le complexe QRS présente normalement un aspect « rS » en V1. B. Le complexe QRS présente normalement un aspect « QS » en V1. C. Le complexe QRS présente normalement un ...
Voir plus Voir moins
Concours de Physique 3 juin 2004
1
I-Electrocardiographie.Q1.  Quelles propositions sont correctes (une ou plusieurs) ? A. Si le rythme est sinusal, en dehors de toute extrasystolie, il existe normalement autant d’ondes P que de complexes QRS. B. Si l’onde P est négative en DI, il s’agit toujours d’une dextrocardie. C. La durée de l’onde P est normalement inférieure à 0,12 sec. D. L’amplitude de l'onde P est normalement inférieure à 2,5 mm (soit inférieure à 0,25 mV). E. La fréquence cardiaque normale, au repos, est comprise entre 50 et 100 battements/minute. I-Electrocardiographie.Q2.  Quelles propositions sont correctes (une ou plusieurs) ? A. L’espace PR se mesure du début de l’onde P au début du complexe QRS. B. L’espace PR comprend une partie de segment isoélectrique (entre P et QRS). C. Un allongement de la durée de l’espace PR supérieur à 0.16 sec., chez l’adulte, correspond à un trouble de la conduction auriculo-ventriculaire. D. Une diminution de l’espace PR (< 0.12 sec.) peut correspondre à la présence d’une voie de conduction accessoire. E. La durée de l’espace PR est relativement constante chez un sujet normal au repos.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin