//img.uscri.be/pth/5bd16c24390d7cfad78401fc893ed3200f8a87df
Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Mathématiques 2003 Scientifique Baccalauréat général

3 pages
Examen du Secondaire Baccalauréat général. Sujet de Mathématiques 2003. Retrouvez le corrigé Mathématiques 2003 sur Bankexam.fr.
Voir plus Voir moins
Baccalauréat série S Antilles–Guyane juin 2003
EXERCICE14 points Commun tousles candidats   Le plan est rapporté au repère orthonormalO,u,v(unité graphique: 2 cm). On considère les points A et B d’affixes respectives A(3+2i) et B(1+4i). Extérieure ment au triangle OAB, on construit les deux carrés OA1A2A et OBB1B2. 1. a.En remarquant que A2est l’image de O par une rotation de centre A, dé terminer l’affixe de A2. En déduire l’affixe du centre I du carré OA1A2A. b.En remarquant que B1est l’image de O par une rotation de centre B, dé terminer l’affixe de B1. En déduire l’affixe du centre J du carré OBB1B2. c.Calculer l’affixe du milieu K du segment [AB]. À l’aide des affixes des dif férents points, calculer les longueurs KI et KJ, ainsi qu’une mesure de   l’angle KI, KJ. Que peuton en déduire?
EXERCICE25 points Candidats n’ayant pas suivi l’enseignement de spécialité Une entreprise A est spécialisée dans la fabrication en série d’un article; un contrôle de qualité a montré que chaque article produit par l’entreprise A pouvait présenter deux types de défaut: un défaut de soudure avec une probabilité égale à 0,03 et un défaut sur un composant électronique avec une probabilité égale à 0,02. Le contrôle a montré aussi que les deux défauts étaient indépendants. Un article est dit défectueux s’il présente au moins l’un des deux défauts.
1.Montrer que la probabilité qu’un article fabriqué par l’entreprise A soit défec tueux est égale à 0,049 4. 2.Une grande surface reçoit 800 articles de l’entreprise A. SoitXla variable aléa toire qui à cet ensemble de 800 articles associe le nombre d’articles défec tueux.
a.Définir la loi deX. b.Calculer l’espérance mathématique deX. Quel est le sens de ce nombre?
3. a.Un petit commerçant passe une commande de 25 articlesà l’entreprise A. 3 Calculer, à 10près, la probabilité qu’il y ait plus de 2 articles défectueux dans sa commande. b.Il veut que sur sa commande la probabilité d’avoir au moins un article défectueux reste inférieure à 50%. Déterminer la valeur maximale du nombrend’articles qu’il peut commander. 4.La variable aléatoire, qui à tout article fabriqué par l’entreprise associe sa du rée de vie en jours, suit une loi exponentielle de paramètre 0,000 7, c’estàdire de densité de probabilité la fonctionfdéfinie sur [0 ;+ ∞[ par :
0,000 7x f(x)=.0,000 7e 3 Calculer la probabilité, à 10près, qu’un tel article ait une durée de vie com prise entre 700 et 1 000 jours.
Baccalauréat S juin 2003
EXERCICE25 points Candidats ayant suivi l’enseignement de spécialité 2 4 6 1. a.1Calculer :+6 ,1+16 ,+6 . b.847 et 342. Que peuton en déduireAppliquer l’algorithme d’Euclide? 2.Soitnun entier naturel non nul. On noteaetbles entiers naturels tels que :   n 1+6=an+bn6.
Que valenta1etb1? D’après les calculs de la question1. a., donner d’autres valeurs deanetbn.
a.Calculeran+1etbn+1en fonction deanetbn. b.Démontrer que, si 5 ne divise pasan+bn, alors 5 ne divise pas non plus an+1+bn+1. En déduire que, quel que soitnentier naturel non nul, 5 ne divise pas an+bn. c.Démontrer que, sianetbnsont premiers entre eux, alorsan+1etbn+1 sont premiers entre eux. En déduire que, quel que soitnentier naturel non nul,anetbnsont premiers entre eux.
PROBLÈME
A. On se propose de résoudre surRl’équation différentielle (E) :   2x y2y=2 e1 .
1.Montrer que la fonctionhdéfinie surRpar :
11 points
2x h(x)=2xe+1 est solution de l’équation différentielle (E). 2.On pose:y=z+h. Montrer queyest solution de (E) si et seulement sizest solution de l’équation différentielle :z2z=0. Résoudre cette dernière équa tion différentielle et en déduire les solutions de (E). 3.Démontrer qu’il existe une solution et une seule de (E) s’annulant en 0. Elle sera appeléeget étudiée dans lapartie B.
B. On considère la fonctiongdéfinie surRpar :
2x g(x)=(2x1)e+1.
1.Déterminer le sens de variation deg. Présenter son tableau de variations. En déduire le signe degsurR. 2. a.Résoudre dansRl’inéquation :1g(x)0. 1 2 b.Calculer l’intégrale : I =[1g(x)] dx. 0 c.Interpréter graphiquement les résultats des questionsa.etb..
C. On considère la fonction numériquefdéfinie pourxréel non nul par :
2x e1 f(x)=. x 1.Calculer les limites defen−∞, en 0 et en+∞.
AntillesGuyane
2
Baccalauréat S juin 2003
2.En déduire que la courbe représentative defadmet une asymptote que l’on précisera. 3.Déterminer le sens de variation defet donner son tableau de variations (on pourra utiliser lapartie B).   4.SoitCla courbe représentative defO ;dans le repère orthogonalı,,    avec pour units: 4 cm surO ;ıO ;et 2 cm sur. Après avoir recopié et 2 complété le tableau cidessous avec des valeurs approchées arrondies à 10 près, construire la courbeCpour des valeurs dexcomprises entre2 et 1.
x21,510,50,20,10,05 0,05 0,1 0,2 0,5 1 f(x) f1(x)=f(x),x0 5.Soitf1la fonction définie par f1(0)=0 Cette fonction est définie et continue surR. En supposant quef1est dérivable en 0, expliquer comment on peut déterminer graphiquement une valeur ap prochée du nombre dérivéf(0) ;faire cette lecture graphique. Quel résultat de limite cela permetil de conjecturer?
D. On se propose de trouver un encadrement de l’intégrale : 2x 1 e1 J=dx. 2x 2x 0,86 e1 0,99 Montrer que pour toutxde [2 ;1] on a : . x xx En déduire un encadrement de J d’amplitude 0,1.
AntillesGuyane
3