Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Préalables Méthodologiques: élèves et étudiants scientifiques en Ile de France (IdF)

De
5 pages
Niveau: Secondaire, Lycée
S'inscrivant dans la continuité de différents rapports et enquê- tes, ce travail s'en distingue à un double titre : - le périmètre géographique retenu ; - les champs disciplinaires étudiés. 1 n L'exemple francilien : archétype ou exception ? nDe façon générale, que ce soit dans le champ scientifique ou dans celui des sciences humaines, le caractère atypique de la région francilienne tient notamment à son poids dans l'en- semble national. Si la population d'Ile-de-France concentre environ 18 % de la population métropolitaine (3,7 % à Paris), on y compte : - 20 % des bacs généraux et technologiques sont délivrés en IdF (4 % à Paris), - 26 % des effectifs universitaires sont concentrés en IdF (12 % à Paris), - 31 % des effectifs des CPGE sont situés en IdF (19 % à Paris). Cette concentration exceptionnelle est, d'un côté, la résultan- te des caractéristiques spécifiques des franciliens favorisant une CHAPITRE 1 Préalables méthodologiques : élèves et étudiants scientifiques en Ile-de-France (IdF)

  • étudiants scientifiques

  • présentation en idf des formations publiques

  • effectifs universitaires

  • étudiants inscrits en dea dans les disciplines scientifiques

  • faiblesse relative de l'enseignement supérieur

  • structure spécifique des formations d'ingénieurs

  • politique d'orientation vers l'ensei- gnement supérieur


Voir plus Voir moins
CHAPITRE 1
Préalables méthodologiques : élèves et étudiants scientifiques en IledeFrance (IdF)
S'inscrivant dans la continuité de différents rapports et enquê tes, ce travail s'en distingue à un double titre : le périmètre géographique retenu ; les champs disciplinaires étudiés.
1nL'exemple francilien : archétype ou exception ? nDe façon générale, que ce soit dans le champ scientifique ou dans celui des sciences humaines,le caractère atypique de la région francilienne tient notamment à son poids dans l'en semble national. Si la population d'IledeFrance concentre environ 18 % de la population métropolitaine (3,7 % à Paris), on y compte : 20 % des bacs généraux et technologiques sont délivrés en IdF (4 % à Paris), 26 % des effectifs universitaires sont concentrés en IdF (12 % à Paris), 31 % des effectifs des CPGE sont situés en IdF (19 % à Paris). Cette concentration exceptionnelle est, d'un côté,la résultan te des caractéristiques spécifiques des franciliensfavorisant une
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin