Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Dispositions générales Localisation dans le bâtiment Il est souhaitable de placer les zones contrôlées et les zones surveillées en dehors des zones les plus fréquentées de façon renforcer la notion d'accès réglementé De plus lorsqu'elles sont contiguës l'accès la zone contrôlée doit se faire par l'intermédiaire de la zone surveillée Il faut également veiller ne pas placer de tels locaux proximité des issues de secours principales de façon éviter tout risque supplémentaire en cas de sinistre exposition externe contamination Dans le cas contraire veiller limiter les déplacements avec les sources en regroupant les locaux de manipulation de stockage et de comptage dans une même zone géographique Eviter systématiquement la répartition de locaux impliquant des transports de matériels et de substances radioactifs sur des étages différents Par contre le local destiné l'entreposage des déchets radioactifs peut être situé l'extérieur du bâtiment

De
7 pages
Conception des locaux Dispositions générales Localisation dans le bâtiment Il est souhaitable de placer les zones contrôlées et les zones surveillées en dehors des zones les plus fréquentées, de façon à renforcer la notion d'accès réglementé. De plus, lorsqu'elles sont contiguës, l'accès à la zone contrôlée doit se faire par l'intermédiaire de la zone surveillée. Il faut également veiller à ne pas placer de tels locaux à proximité des issues de secours principales, de façon à éviter tout risque supplémentaire en cas de sinistre (exposition externe, contamination). Dans le cas contraire, veiller à limiter les déplacements avec les sources, en regroupant les locaux de manipulation, de stockage et de comptage dans une même zone géographique. Eviter systématiquement la répartition de locaux impliquant des transports de matériels et de substances radioactifs sur des étages différents. Par contre, le local destiné à l'entreposage des déchets radioactifs peut être situé à l'extérieur du bâtiment. Dispositions constructives L'incendie dans un local à risque radioactif doit être évité, afin de ne pas superposer à ce dernier le risque radiologique. Il faudra donc particulièrement y limiter le potentiel calorifique. Un compartimentage de type coupe-feu 2 heures doit être mis en place, pour protéger ces locaux d'un incendie d'origine extérieure (au minimum pour une zone contrôlée). Afin de faciliter l'évacuation, une issue de secours indépendante, donnant directement sur l'extérieur, est conseillée.

  • entreposage des déchets radioactifs

  • manipulation

  • fréquence de changement des filtres

  • angles de remontées en fond de paillasse

  • fond blanc avec la mention

  • protection collective dans les locaux

  • entreprise extérieure

  • vitesse minimale de l'air dans le plan frontal

  • local


Voir plus Voir moins
Urgences en gynécologie obstétrique / 2005 – Les 6 CHRU de la Région Ouest.
Prise en charge d’une femme victime d’agression sexuelle (Protocole de prise en charge /CHU de Poitiers) Professeur Fabrice Pierre CHRU de Poitiers Les grands principes
C’est une urgence prioritaire +++ Privilégier une équipe rodée pour une prise en charge multidisciplinaire optimale pour éviter la répétition des interventions, avec possibilités d’accueil 24h/24. Les objectifs :  - accueillir et informer la victime ;  - effectuer un examen attentif et pertinent (en recueillant soigneusement, sur un dossier structuré, tous les éléments d’information et médico-légaux pouvant contribuer à établir la preuve de l’agression par les prélèvements de spermatozoïdes, et à identifier l’agresseur par la biologie moléculaire) ;  - prévenir les risques infectieux et la grossesse, et les risques de séquelles psychologiques Les moyens : - le personnel (gynécologues, psychologues, médecines, assistantes sociales et autres professionnels de santé)  - les locaux : une salle d’examen équipée +++ (pas de consultation en … pointillé) - le support dossier stéréotypé pour colliger un minimum de renseignements indispensables : les détails fondamentaux pour interpréter, parfois des années plus tard, les constatations faites ; des schémas, support de descriptions « aléatoires » des lésions constatées (voire des photos) ; qui doit être facile d’utilisation (certificat initial) et d’archivage - une bonne collaboration avec la justice (procureur, OPJ) Le contexte de l’examenRappelons que quel que soit le contexte, l’examen est une urgence ses qualités +++
 - la précocité (car éventuelles lésions fugaces) Π- la précision  - l’exhaustivité « irréfutable » (+ la bonne relation avec le juge d’instruction (examen du violeur, …)
Îl’élimination d’une possible récidive (aggravée) - - ne pas se précipiter sur l’examen physique (« véritable agression potentielle »)  - la précision et l’exhaustivité [+ importance de l’évaluation psychologique préalable]
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin