//img.uscri.be/pth/45e129ba694f29430d21fea73433afa565a970ad
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

dossier de presse

De
19 pages
  • redaction
  • cours - matière potentielle : dans la joie
  • cours - matière potentielle : préparation
  • communay
  • comédienne
  • comédiens
  • lapin lapin
  • théâtre amateur
  • comédiens de l'atelier théâtre de la maison des jeunes et de la culture
  • fois amusants
  • version intégrale
  • festival
  • festivals
  • professionnel
  • professionnels
  • professionnelle
  • professionnelles
  • scènes
  • scène
Voir plus Voir moins



Le Festival, c’est….
ème
Le Festival de Théâtre Amateur de Marseille le 4 mur à l’EPM). Il est ouvert aux troupes
existe depuis 1999 grâce à un partenariat amateurs de toute la région et autres,
exceptionnel en France avec les théâtres de la sélectionnées par un jury de professionnels et
ville. En effet, plusieurs théâtres marseillais nous invite certaines troupes (ayant obtenu une
ouvrent leurs portes (la Criée, le Gymnase, le distinction nationale ou faisant l’objet d’un « coup
Toursky, la Minoterie, le Lenche, le Lacydon, le de cœur »). Il est fréquenté par tous les publics et
Gyptis, le Off, le Parvis des Arts, le Collège Izzo, a une capacité d’accueil de 3 500 places.
le Comité d’Entreprise de la Caisse d’Epargne et

La FNCTA, c’est….
Le 15 août 1907, 9 “sociétés” d’amateurs se théâtraux de ses compagnies, dans une ambiance
réunissent à Nancy pour constituer la de grande convivialité.
Fédération Internationale des Sociétés Cette fédération se découpe aujourd’hui en 14
Théâtrales d’Amateurs (FISTA). Plus de cent Unions Régionales et 39 Comités
ans après, devenue Fédération Nationale des Départementaux et regroupe plus de 1400
Compagnies de Théâtre amateur et d’Animation compagnies amateurs sur le territoire français.
(FNCTA), elle poursuit et développe les Elle est agréée par le Ministère de la Jeunesse et
objectifs de ses aïeuls toujours dans un esprit de l’Education et soutenue par le Ministère de la
d’aide et d’assistance dans tous les projets Culture et de la Communication.
.

Le CD13, c’est…
Le Comité Départemental 13 (CD13), fondé en 1953, est une association d’éducation populaire
regroupant actuellement plus de 90 compagnies affiliées soit plus de 1600 licenciés dans le
département des Bouches-du-Rhône, ce qui représente plus de 650 représentations et 150 000
spectateurs par an. Cette association a pour objet, à l’échelon du département, de répercuter et
d’amplifier les actions d’animation théâtrale du territoire engagées par la fédération nationale.
Le CD13 multiplie les passerelles entre les comédiens amateurs et les professionnels. Une de ses
principales motivations est de rassembler et mettre en réseau les compagnies afin qu’elles soient
plus représentatives. Cette association fait office de médiation dans un territoire, avec ses
professionnels du théâtre et ses passionnés.
Le Théâtre Amateur se produit souvent dans des lieux où le théâtre professionnel est peu présent,
ce qui permet de promouvoir le « Spectacle vivant » auprès des populations et des publics
diversifiés. N’évoluant pas dans les mêmes propositions, le théâtre des amateurs développe une
esthétique particulière, et joue un rôle nécessaire.
Outre les avantages offerts par la FNCTA (assurance, réduction du coût des droits d’auteurs,
formations, manifestations nationales…), le CD13 propose :

Deux Festivals, celui de Marseille et le Le CD13 met en place des sorties théâtrales en
Festival « Jeunes et l’air de rien » où l’espace groupe avec des médiations et des rencontres.
d’un week-end, des jeunes de 6 à 20 ans se Les actions du CD13 se diversifient grâce à
retrouvent à la Roque d’Anthéron pour présenter plusieurs animations de quartiers comme le Forum
ème ème
leurs spectacles et vivre un week-end de des associations des 2 et3 arrondissements
théâtre. de Marseille, Noël au Panier…
Le CD13 aide à l’organisation de festivals de
Le CD13 organise des stages en week-end, théâtre amateur.
animés par des professionnels du spectacle Le CD13 espère développer ses actions dans la
vivant et tentent de répondre aux besoins et perspective des projets autour des amateurs
désirs des troupes affiliées. Un stage intensif annoncés dans la candidature de Marseille-
d’une semaine avec un metteur en scène de Provence 2013.
renom est prévu chaque saison pendant les
vacances scolaires de Pâques.



















































Samedi 9 avril - 20h (durée 1h05)
Théâtre de la Minoterie
Funérailles D’hiver - Hanokh Levin
La Troupe à Trac
Mise en scène : travail choral de la Troupe à Trac
Décor : La Troupe à Trac
Régie : William Fagès, Cécile Foret
Avec : Joce Farhi, Mickaël Farhi, Pauline Ferriol, Josiane Florès, Alain L'Hotelier, Mireille Lougraïda, Françoise Mussat,
Pierre Odet, Denise Tarride, Marc Tarride, Thomas Wauquier


Conte cruel et fantastique où deux familles, voulant fuir une
mauvaise nouvelle pour sauver un événement joyeux, se
dévoilent dans leur égoïsme le plus féroce. Pour sauver le
mariage de leur fille Vélvétsia (avec Popotsenko) Shratzia et
Rashèss, les parents, vont tout mettre en œuvre pour fuir la
nouvelle du décès de leur tante. Au fil de situations de plus en
plus burlesques, Levin dépeint l'horreur d'une société prête à
enjamber des cadavres pour un atteindre un but finalement
dérisoire.


TROUPE à TRAC - COMMUNAY (69)
La Troupe à Trac a débuté en 1993, elle est depuis toujours composée d’une douzaine de personnes.
Ils ont mis en scène et joué : 11 pièces (dont 3 créations) ; 4 spectacles de rue ; 3 lectures. Ils ont joué dans le cadre de
festivals : le festival FNCTA de Châtillon sur Chalarone, le festival Les Cohérantes de St Chamont (42), 2 années ;
Festival de St Georges d’Espéranche (38), à Monistrol sur Loire (42) au profit de Amnesty International. La troupe
fonctionne en autonomie, chacun apportant sa pierre à l’édifice pour la mise en scène, les décors, les costumes, les
régies…. La Troupe à Trac essaye de faire partager ses rêves et son brin de folie à leur public.

1993 La sorcière de la rue Mouffetard 2009 Funérailles d’hiver d’Hanokh Levin - Communay,
de Pierre Gripari - Communay Châtillon sur Chalaronne
1994 De doux dingues de Joseph Carole - Communay 2010 Le pianiste (lecture) d’Alessandro Baricco
1995 Du Rififi chez Loulou d’Alain Rigoudi (création) - 2011 Le Roi est mort de Vincent Dheygre
Communay (en cours de préparation)
1996 Cendrillon et le petit chaperon rouge d’Alain
Rigoudi (création) - Communay
1997 L’Amour foot de Robert Lamoureux - Communay
1998 et 1999 Exercices de tolérance d’Abdellatif
Laâbi - Communay, Lyon, Monistrol (43)
St Georges d’Espéranches (38)
2001 La mine en scène Grand évènement en plein air,
théâtral et musical, mise en scène d’Alain Serge Porta -
Communay
2003 Lapin lapin de Coline Serreau - Communay
2007 Caviar ou lentilles de Guillo Scarnacci et Renzo
Tarabusi - Communay






Mardi 12 avril - 20h30 (durée 1h30)
Théâtre Toursky
La mastication des morts - Patrick Kermann
Compagnie de la Cordée
Mise en scène : Yves Guillerault
Décor : Michel Toche
Musique : Gabrielle Anteunis
Régie : Bruno Ackermann, Gérard Marconnet
Avec : Yves Guillerault, Corine Guillerault-Astolfi, Isabelle Rebel-Toche, Brigitte Soirat, Michel Toche


Et si les morts prenaient la parole ? Sous les tombes du
cimetière de Moret-sur-Raguse, les défunts se refusent au
silence. Jeunes et moins jeunes ruminent leurs joies, leurs
amours, leurs rancœurs, leurs regrets, leurs tragédies et leurs
obsessions parfois peu avouables, souvent drôles...
évidemment et heureusement ! Etonnante narration d’une
communauté où la singularité de chacun fait résonner en nous
ces vivants d’un autre monde. Un monde proche du nôtre, celui
de la vie, bien sûr !


LA COMPAGNIE DE LA CORDEE -
SAINT-PAUL-EN-FORET (83)
La compagnie a été créée en 2000, à l'issue du spectacle
Gargantuesca monté en 1998 par la Compagnie Fin'Amor,
dirigée alors par Michel Toche. La troupe a célèbré donc ses dix
ans d’existence ! La première création de la Cordée, l'Escalade
de Victor Haïm, fut jouée une quinzaine de fois dans la région
Provence-Alpes-Côte-d'Azur jusqu’en 2002. En 2003, la troupe
monte Mégaphonie de Louis Calaferte. Cette pièce sera jouée
plus de cinquante fois, jusqu’en 2007, bénéficiant d'un accueil
unanime des divers publics rencontrés. En 2005, c’est le début
d’une nouvelle aventure, avec le spectacle Naufrages, d’après
deux pièces de Jean-Michel Ribes Bataille navale et de
Slawomir Mrozek En pleine mer. Ce spectacle sera joué une
trentaine de fois. En 2008, la Cordée prend un certain risque en
montant Le numéro d’équilibre de Edward Bond, une pièce
hors-norme qui, bien que sélectionnée au Festival Festhéa
P.A.C.A., n’obtiendra pas le succès escompté. Elle ne sera
jouée que quelques fois et abandonnée… avec regrets. 2010 a
été une année de fête pour la Cordée puisqu’elle a soufflé ses
10 bougies et elle espère bien «mastiquer la vie» encore
quelques années !!








Vendredi 15 avril - 20h (durée 1h00)
Théâtre La Criée
Les 81 minutes de Mademoiselle A - Lothar Trolle
Les Caquetants
Mise en scène : Jacques Clément
Assisté de : Frédéric Delprat
Avec : Claudine Bernard, Jean-François Cloarec, Frédéric Delprat, Martine Denimal, Caroline Laborde, Nicole Saignes


Elles trônent derrière les caisses, remplissent les rayons
ou poussent des palettes de cartons vides... Dans cet
univers provisoire du supermarché vous les croisez sans
presque les voir.
Qui sont ces créatures indistinctes, de quoi sont tissés
leurs jours et leurs rêves, quels mythes, rengaines ou
espérances viennent quotidiennement déchirer leur routine
et les emporter ???
Ces caissières, ces employées d’un labeur aux gestes
répétitifs essaient de s’évader de cet univers de
cartonnage, rayonnage. Elles rêvent tout haut de leurs
envies, des mille aventures et destins qui ne sauraient être
les leurs.
Elles jouent au théâtre, au masque, elles élaborent des
histoires, elles en sont les héroïnes et elles sortent
victorieuses de ce combat contre le quotidien qui les
maintient enfermées.


LES CAQUETANTS - VENTABREN (13)
Prolongement d’un atelier théâtre animé par Jacques
Clément à Ventabren, les Caquetants fêtent cette année
leurs 10 ans. Des créations originales décrivant avec
humour et causticité des scènes de la vie quotidienne, du
monde du travail, des personnages murés dans leurs
propres discours qui ne savent plus communiquer, des
inventions qui sont détournées de leurs usages…Ce sont
souvent des histoires sans paroles, empruntant à l’art du
mime accompagnées de bruitages ou de musiques
originales.









Des pièces du répertoire : Yvonne, princesse de Bourgogne de Gombrowicz,
Roméo et Juliette de Shakespeare, Quai Ouest de Bernard-Marie Koltès …
Des adaptations de romans : Dolorès Claiborne de Stephen King,
Tâche d’encre de Richard Bachman, Entrez et fermez la porte de Raphaëlle
Billetdoux












Samedi 16 avril - 20h (durée 1h20)
Théâtre La Criée
Les muses orphelines - Michel Marc Bouchard
Version pour la scène française de Noëlle RENAUDE (éditions théâtrales)
La Mise en Bouteille
Mise en scène : Yvon Sales
Costumes : Blandine Lis
Décor : Viviane Sales
Lumière : Bernard Cenzi
Avec : Frédéric Le Phay, Emeline Lis, Nathalie Ponson, Sandrine Renoir


Les quatre enfants de la famille Tanguay ont grandi sans parents. Leur
père mort à la guerre, la mère les a confiés à Catherine l’aînée, avant de
partir vivre avec son amant espagnol.
Vingt ans plus tard, Isabelle, la cadette réunit la fratrie à la maison
familiale de Saint-Ludger-de-Milot et annonce à ses sœurs et à son frère
le retour inespéré de leur mère. Là, en l'espace d'une fin de semaine, le
clan Tanguay revit le passé, chacun réinventant à sa manière ses
parents. Tout en rancœur et en non-dits ils se confient, se vident le cœur,
et crient leur mal de vivre et leur besoin inassouvi d'amour.
Une pièce forte, solidement nouée autour de l’abandon de la mère et de la
nécessaire solidarité fraternelle où la schizophrénie est centrale, et où les
comédiens interprètent des personnages criants de force et de vérité. Le
jeu exécuté de manière juste et dramatique fait planer une forte et
constante émotion…
C’est une comédie tendre amère, sans pleurnicherie ni concession, un
voyage dans les secrets de famille.


LA MISE EN BOUTEILLE - VAILHAUQUES (34)
La compagnie La Mise en Bouteille est issue de la troupe de l'Arnède crée en 1986 et qui mettait en scène des pièces de
boulevard (Courteline, Feydeau, Thareau, Tardieu…)
En 1996, création de la compagnie La Mise en Bouteille qui compte actuellement 23 adhérents dont 7 adolescents.
Mise en place d’ateliers sur la voix, l’émotion, la présence sur scène, l’attitude, l’improvisation, la Commedia dell’arte,
animés par des professionnels du théâtre.
De nouvelles pièces toutes mises en scène par des professionnels.
Création d’un atelier pour adolescents depuis 2007.
Que jouent-ils ?
Les muses orphelines, de Michel Marc Bouchard
Danton et Robespierre d’après l’œuvre d’Alain Decaux.
Qu’ont-ils joué ?
La villégiature de C. Goldoni
Dîner de cons de Francis Veber, primé au Festival de Tanger (prix du meilleur rôle)
L’Ile des chèvres d’Ugo Betty
èmeLe spectacle Cabaret chronique où la chanson illustre les grands moments du XX siècle.
Grand-peur et misère du IIIe Reich de Bertolt Brecht
Les 8 femmes de Robert Thomas
Piège pour un homme seul de Robert Thomas
Remords vivants de Pascal Laurent














Vendredi 29 avril - 20h30 (durée 1h30)
Théâtre du Gymnase
Plus belle Venise - création
Compagnie Tiramisu
Mise en scène : Guy Vassallucci
Assisté de : Claudie Neuveut
Régie : Marion Agresti, Jonathan Francone
Avec : François-Xavier Agostini, Aurélie Baldo, Oriane Baldo, Tony Baldo, Jean-Paul Bourguet, Cédric Debarbieux,
Didier Françaix, Alain Hurtado, Coralie Landin, Claudie Neuveut, Pascal Pons, Marine Ricard, Christophe Rubeic, Guy
Vassallucci.

A Venise, tout pourrait aller pour le
mieux si une décision du Doge ne
venait menacer gravement l'intégrité du
quartier de la Bella di Maggio. Au
milieu des intrigues amoureuses et
des projets de mariages, la résistance
s’organise, le peuple se révolte. Mais
grâce à l’Art et à la détermination
éclairée des habitants du quartier tout
finira par rentrer dans l’ordre après de
nombreux rebondissements et
quiproquos. Le quartier retrouvera sa
sérénité et la vie pourra reprendre son
cours dans la joie et la bonne humeur
comme si rien ne s’était passé.
L’Amour triomphera et Venise en sera
encore plus belle . . .





1




TIRAMISU - GARDANNE (13)
La Compagnie Tiramisu est née en 1991 et fête donc ses 20 ans
d'existence cette année. Depuis sa création 5 spectacles ont déjà été
produits et joués dans la plupart des théâtres de la région mais aussi à
Venise, berceau de la Commedia Dell’ Arte. La troupe, constituée en
association loi de 1901 et affiliée à la FNCTA se compose d'environ vingt
personnes comédiens et techniciens confondus. L'échelle des âges va de
18 à 62 ans ce qui permet un renouvellement permanent s'appuyant sur
une solide expérience. Afin de rester fidèles à une certaine tradition et
entretenir le fil d'Ariane qui les lie à Venise, ils continuent d'organiser
chaque année un voyage au Carnaval.

Cette année, en plus de
èmela création de leur 6
spectacle Plus belle
Venise, ils organisent,
du 13 au 15 mai 2011 à
Gardanne un Festival de
théâtre amateur réservé
aux jeunes et aux
lycéens: le Fest'teenval












Samedi 30 avril - 20h (durée 3h15 avec entracte)
Théâtre du Gymnase
MARIUS - Marcel Pagnol
En présence du petit fils de l’auteur, Nicolas Pagnol.
Théâtre du Lacydon
Mise en scène : Robert Ciarlone
Décor : Denis Di Rosa, Gérard Novellas
Maquillage : Henriette Martini
Film : Régis Bénetiére, Christian Provaux
Régie : Gilbert Gaillard, Sylvain Pirlian
Avec : Christiane Carrano, Jean-Pierre Ceru, Patrick Chazeaud, Robert Ciarlone, Jérôme Decesare, Roland Decesare,
Janine Duguet, Philippe Esposito, Delphine Felouzis, Daniel Ferrarini, Claude Grandou, Mireille Lesire, Camille Louche,
Alain Sisco, Jocelyn Vergeot.


Marius, fils d’un patron de bar sur le Vieux-Port
n’a qu’une envie partir. L’appel de la mer, des
navires qui s’en vont vers les «Iles sous le
vent » le tirent « comme avec une corde » et
vers lesquels il tombe, sera plus fort que son
amour pour la belle Fanny. On nous fait de
grande théorie sur les départs, Marcel Pagnol
ne fait ni théorie, ni littérature, mais un drame
touchant et profond en sa simplicité, un drame
dont tous les sentiments sont vrais et les
personnages nobles.



THEATRE DU LACYDON - MARSEILLE (13)
Le Théâtre du Lacydon, association loi 1901, a été crée en 1904. Il
est situé en plein cœur du Panier, le plus vieux quartier de Marseille.
C’est par une lettre manuscrite du 8 juin 1969 que l’auteur de
Marius, Marcel Pagnol a bien voulu autoriser et encourager la
troupe du Lacydon à interpréter son œuvre. Depuis, en alternance
avec Fanny, elle les joue régulièrement dans son théâtre et dans de
nombreuses salles de la région et au-delà (Paris, Mulhouse,
Bourgoin-Jallieu, Nice, Ajaccio….) Le Marius, qu’ils reprennent dans
la version intégrale et l’esprit de sa création (9 mars 1929), révélait
la verve âpre d’un auteur satirique qui sous un masque d’ironie,
sacralisait un goût nostalgique du rêve et de l’évasion.
Théâtre anecdotique dans un milieu pittoresque, où la vie intense
des êtres, le grouillement ensoleillé de ce Vieux-Port au cœur du
vieux Marseille où l’auteur a situé son histoire et ses personnages,
grands-parents directs des comédiens du Lacydon, natifs et vivants
en ces lieux.
Outre ses créations théâtrales, le théâtre du Lacydon propose cinq
ateliers : enfants (6/9 ans), pré-ados (10/14 ans), ados (15/18 ans),
jeunes (19/25 ans) adultes et anciens.








Vendredi 6 mai - 20h30 (durée 1h15)
Collège Jean Claude Izzo
J’espérons que je m’en sortira - Marcello D’Orta
Troupe du Songe
Mise en scène : Cécile Russo, Nicolas Suzanne
Assistés de : Martine Alène, Jean Duvert
Décor : Luc Leroux, atelier «Arts Plastiques» de la MJC d’Aubagne
Régie : Frédéric Plicque
Avec : Sabine Allouche, Youssef Baltagi, Julie Borda, Gérard Bourgon, Marion Combet, Nicole Ferroni, Mireille Levetti,
Jean-Luc Mercier, Ghislaine Poisson, Stéphane Sellito, Emmanuelle Targhetta, Christophe Tremlet.
J’espérons que je m’en sortira est une pièce adaptée et
réalisée à partir de rédactions d’enfants recueillies par
Marcello d’Orta, instituteur à Arzano, petite ville de la
banlieue de Naples. Ces paroles d’enfants nous emmènent
dans la dure réalité de leurs vies : récits à la fois amusants
et poignants, regards lucides et paroles spontanées sur le
quotidien, le chômage, la drogue, la mafia, la pauvreté.
Ces témoignages d’une réalité sociale propre à Arzano,
prennent à travers les mots des enfants une dimension
universelle. Dans la mise en scène de la Troupe du Songe,
le plateau se transforme en terrain vague, où 9 comédiens
donnent vie à la parole enfantine. Cette pièce existe en
version théâtre de rue (jouée à Sauvessange).
TROUPE DU SONGE - AUBAGNE (13)
En 2003, Jean Duvert et Martine Alène montent Le Songe
d'une Nuit d'Eté de William Shakespeare avec les
comédiens de l'atelier théâtre de la Maison des Jeunes et
de la Culture d'Aubagne. Ce spectacle, joué en plein air
aux jardins Palissy à Aubagne, a bénéficié d'un accueil
exemplaire du public puisque les deux représentations se
sont jouées "à guichets fermés". Suite à cette expérience
qui est venue enrichir la dynamique locale dans laquelle le
théâtre des amateurs a su prendre toute sa place, un
groupe motivé de 17 comédiens décide de poursuivre
l'aventure et constitue "La Troupe du Songe", atelier de
création théâtrale de la MJC d'Aubagne. En 2004, la troupe
monte son premier spectacle : Veillée Funèbre de Guy
Foissy, qui se joue 4 fois. Puis en 2005, c'est R.T.T.,
variations autour de textes de Ribes, Topor et Tardieu qui
voit le jour. 18 représentations ont eu lieu dans divers
festivals de la région PACA. Ce spectacle a obtenu le prix
du public au festival de théâtre amateur de Sorgues en
novembre 2005. Forte de ce succès, en 2007, la troupe se
frotte à Boris Vian avec Le Goûter des Généraux dont la
dernière a été jouée le 10 octobre 2009 à Charleval. C'est
avec ce spectacle qu'elle a représenté la région PACA en
2008 lors du festival national Festhea de Joué les Tours.
C'est dorénavant avec J'espérons que je m'en sortira
que l'on retrouvera la troupe.