7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
II Chine et Inde
Ce sont deux pays très différents puisque l'Inde a un régime proche de la
démocratie avec une bon niveau universitaire tout en ayant du mal a déclencher une
véritable industrialisation créatrice d'emploi et connaissant une pauvreté massive. La
Chine est devenue un grand exportateur de produits manufacturés mais possède un
régime autoritaire et a plutôt privilégié l'enseignement de masse.
Ce sont deux géants qui comptent sur la scène mondiale. Ils représentent environ
40% de la population mondiale, près d'un actif sur deux soit près d'un consommateur sur
deux. Le glissement n'est pas simplement démographique mais aussi économique avec un
processus de rattrapage du Nord depuis environ 20 ans pour la Chine et depuis 1991 pour
l'Inde avec une certaine ouverture.
Le rattrapage ne se fonde pas seulement sur les exportations
(produits manufacturés
pour la Chine)
car la demande intérieure a aussi augmenté dans ces deux pays de
consommation et d'investissement. La demande mondiale se déplace donc aussi. Ce
rattrapage sera très long et d'après le Cabinet Goldman Sacks et son étude sur les BRIC
(Brésil Russie Inde Chine)
avenir du monde, d'ici à 2015 le PIB de l'Inde et de la Chine
pourrait tripler mais il serait encore inférieur à celui des EUA et il faudrait atteindre 2040
pour que la Chine rejoigne ou dépasse les EUA et l'Inde serait encore derrière.
Ces deux pays ont souvent été rivaux voire hostiles car l'Inde était assez proche de
l'URSS. Cependant on voit un certain rapprochement récent depuis 2004-2005. Tous
deux sont confrontés à des défis assez proches comme l'accès aux matières premières,
l'accès au marché des pays riches, la migration de centaines de millions de paysans vers
des villes déjà millionnaires , la lutte contre la corruption. Ce sont aussi des défis
écologiques pour parvenir au développement durable alors que la planète souffre déjà du
mode de vie des 20% personnes les plus riches.
1° La Chine
a) La croissance chinoise aussi source de menaces et de nuisances
-> La Chine et le reste du monde
* Pour le reste du monde, la montée des échanges est révélatrice du poids
de la Chine. Celle-ci possède le 3ème rang mondial pour les importations et le 4ème rang
mondial pour les exportations en 2004. Elle a un taux d'ouverture de moins de 20% en
1999 et de plus de 30% en 2003 et la balance des paiments et commerciale sont
excédentaires malgré un déficit dans les balances des services.
* Les exportations sont avantagées par la sous-évaluation du yuan dont on
se demande s'il va être réévalué. Un réaménagement monétaire serait calculé avec
beaucoup de précaution car elle aurait beaucoup d'implications . Par exemple, une hausse
du yuan impliquerait une hausse des importations et une baisse du prix des produits
agricoles. Or, les prix agricoles constituent le revenu des agriculteurs qui augmente peu
par rapport à celui des citadins. C'est une question très sensible en Chine.