Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Généralités Métrologie Rappels mathématiques PAES Septembre L FOUCAN

De
6 pages
1 Généralités – Métrologie – Rappels mathématiques PAES Septembre 2011 L FOUCAN Généralités MÉTROLOGIE La métrologie peut se définir comme étant la science de la mesure associée à l'évaluation de son incertitude . La spécificité de la discipline métrologique n'est pas dans la mesure elle-même, mais dans la validation du résultat. 1- Grandeurs, ordre de grandeur. Une Grandeur physique est un paramètre auquel on peut associer une mesure. Exemples : longueur (et les grandeurs associées : surface, volume), la masse, le temps, la force, le débit volumique (par exemple le débit sanguin), la pression (atmosphérique, artérielle), la charge électrique, le courant électrique, le champ électrique, le potentiel électrique…. Des grandeurs de base sont admises par la communauté internationale, à partir desquelles toutes les autres grandeurs peuvent être dérivées. Ce sont : la longueur, le temps, la masse, la température, la quantité de matière (mole), l'intensité électrique. L'ordre de grandeur d'une mesure est la valeur approximative qui peut se rapprocher de la valeur vraie. Exemple : un homme mesure en moyenne entre 1,60 et 1,90 mètre. Le rythme cardiaque est de l'ordre de 60 pulsations par minute. Les chiffres normaux de pression artérielle se situent entre 100 et 140 millimètres de mercure (mmHg) pour la systolique et entre 60 et 90 mmHg pour la diastolique.

  • connaissance des ordres de grandeur

  • dimension

  • feuille de papier de l'ordre

  • masse

  • grandeur

  • somme de l'erreur systématique et de l'erreur aléatoire

  • ordre de grandeur

  • pression

  • étalon


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

1
Généralités – Métrologie – Rappels mathématiques
PAES Septembre 2011
L FOUCAN
Généralités
MÉTROLOGIE
La métrologie peut se définir comme étant " la science de la mesure associée à l’évaluation de son
incertitude ". La spécificité de la discipline métrologique n’est pas dans la mesure elle-même, mais
dans la validation du résultat.
1-
Grandeurs, ordre de grandeur.
Une Grandeur physique est un paramètre auquel on peut associer une mesure.
Exemples : longueur (et les grandeurs associées : surface, volume), la masse, le temps, la force, le
débit volumique (par exemple le débit sanguin), la pression (atmosphérique, artérielle), la charge
électrique, le courant électrique, le champ électrique, le potentiel électrique….
Des grandeurs de base sont admises par la communauté internationale, à partir desquelles toutes les
autres grandeurs peuvent être dérivées. Ce sont : la longueur, le temps, la masse, la température, la
quantité de matière (mole), l’intensité électrique.
L’ordre de grandeur d’une mesure est la valeur approximative qui peut se rapprocher de la valeur
vraie.
Exemple : un homme mesure en moyenne
entre 1,60 et 1,90 mètre. Le rythme cardiaque est de l’ordre
de 60 pulsations par minute.
Les chiffres normaux de pression artérielle se situent entre 100 et 140 millimètres de mercure (mmHg)
pour la systolique et entre 60 et 90 mmHg pour la diastolique.
En médecine la connaissance des ordres de grandeur est importante car elle permet de déceler les
anomalies.
2-
Unités, Dimensions, Mesure
a-
unités
On ne peut comparer la distance Pointe-à-Pitre-Basse-Terre de l’ordre de 60 km à l’épaisseur d’une
feuille de papier de l’ordre de 60 μm (micromètre). Leur comparaison est possible si on les mesure
avec une unité commune, par exemple le mètre (60 000 m comparés à 0,000060 m).
Pour comparer deux grandeurs il faut les relier à un nombre qui lui-même est associé à une grandeur
étalon, l’unité de mesure (le mètre).
Plus généralement, des grandeurs pour être mesurées doivent être associées à un système d’unités qui
permet de les relier à une même référence.
Les unités s’écrivent en lettres minuscules sauf lorsqu’il s’agit de nom de personne. Une exception
pour une unité usuelle (qui ne fait pas partie du système international) l’unité de volume, le litre, le
millième du mètre cube 1/1000 m
3
, s’écrit avec L majuscule.
Il est convenu,
depuis 1960, d’utiliser un
Système
d’unité
International
(système
SI
) qui s’appuie sur
7 grandeurs de base à partir desquelles toutes les autres grandeurs peuvent être mesurées. Il a succédé
au système d’unité MKSA (Mètre, Kilogramme, Seconde, Ampère) qui avait été créé en 1946 pour
uniformiser les unités de mesure.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin