Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Gestion de Trésorerie

De
84 pages

Gestion de Trésorerie

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 352
Signaler un abus
 Université Moham   Faculté des isecnces Juridiqu es,    Economiques et Sociales.   Raba-tAgdal  
                       
   Deuxième année du deuxième cycle de lenseignement supérieur 200-12002. 
  Gestion de Trésorerie  
Mémoire présenté pour lobtention de la licence en sciences économiques, o p:t ioGnestion bancaire.        Dirigé par : Mr LAHBOUSS Moha mmed  
Elaboré par : MrCHTIBI Chafik
.
Mémoire présenté pour lobtention de la licence   ,seuqimon éconcesscieen 2 Option : Gestion bancaire.    Remerciements   Je tiens à remercier particulièrement Mr LAH Mohammed pour son appui et son assistance, ainsi que to aidé de loin ou de près à lélaboration d e ce modeste trava Un grand merci  EàL  MArRQUAM Brahimo upr son aide, son soutien et sa compréhension.             Dédicaces   A linépuisabolue rsce daffection et dqeu es osuotnite nm es  parents A mon cher fproèruer neocrugamene t nosaideà etlason réalisation des figures dmeé cme o ipreé.sent A mes tendres sœurs. A mo naméi terneSl a: mi r. A mes chers collègues.           Elaboré par M. Chafik CHTIBI
BOUSS tn us ceux qui mo.li
P .Bivérré tresoonsides ________ir_e____________________  ________
A.  de justificationVérification des opération_s_ _s_o_l_d_e_s____2 s et1
B. Vérification des intérêts et des livres au_x_il_i_a_ir_e__s_________  22   
Elaboré par M. Chafik CHTIBI
3
16
C . Le cash flow______________________________________________ 14 Paragraphe 2/ Equilibre de la trésorerie et pr_é_v_i_si_o_n__s____________ 14 14 ______ A. Equilibre___________________________________________  
Paragraphe 2/ Journaux auxili_a_ir_e_s_______________________________19 A. Tenue des journaux auxilia_i_r_e_s___________________________ 20 i20 B. Arrêt des journaux auxilia res ________________________________  Paragraphe 3/ Vérificatio__n_s______________________________________  21
Section 2 Organisation comptable de la trésorerie (c_a_s_ _d_e_ _l_’O__N_C__F_)_19 Paragraphe 1/ Principe de comptabilisation des osp dérea tresoirnoér_i_e__ 19 ____________________________________________  A. Cas des retraits19 B. Cas des dépôts__________________________________________ 19 __
Section 1 Fonctionnement de la trésorerie :10 ________________________________
Mémoire présenté pour lobtention de la licence ces cienens  eu,smoqicéno Option bonties G : .eriacna  Sommaire Introductiongénérale. (Evolution du rôle de la_ _tr_é__s_o_r_e_r_ie_)___________6 Chapitre I. Description de La trésorerie. ______________________________ 9
A. Définition de la trésore_r_i_e________________________________  10 B. Les recetteest les dépenses_____________________________  11 _____
Paragraphe 1/ Définition et principes d_e_ _b_a_s_e____ ________________10
taoilisitpbac moe laau dnive Au .B__________stnemeai PA._________________________________ __________ ser nedse__ectt________________P ______hpargaraèg R2/e s ntmeleus r'ltéargnre___________________________________ rtit eL .Brtation e dimpo________________________________ ___________ ______________s ______grnasiemuartseo  aonc verea tilaevarl sr/2 et A_________________ __ s____péd esne________________.Cs menues Etat dePhpargara
27 28 A. Le contrat commercial28 ___________________________________________
29
___ C. Le règlement financier________________________________________ 30 Paragraphe 3/ La cai_s_s_e______ ________________________________________36 36
B. Encaissemen_t_s_______________________________________________ 37 37
Section opérations_____________________24 1    dencaissement et de déc aissement : Paragraph Opérati___________________ _________________ e 1/ ons sur le Maroc25 A. Au niveau de la comptabilisation des dé_p_e_n__s_e_s_______________ 25  
 ad noitasilaéR e  deschtâs reut    on 2ectiSla Trésorerie : _______________________38
__________________sellevuon secn ________________________
A. Missions originell_e_s___________________________________________ 41 42  
Elaboré par M. Chafik CHTIBI
Section 1  Le savoir faire fi :n ancier41     __________________________________________
Paragraphe 1/ le trésor_i_e_r_____________________________________________41
4
ChapitreIII. Les différents outils de latrésorerie. _____________ 40 _____________
laelration avec les ban Paragraphe 1A/ travers q__u_e_s______________________38 39
Mémoire présenté pour lobtention de la licence ensciences éconmoqieu,s  Option.eri  : Gestion banca  ChapitreII. L’environnement deLatrésorerie._________________________  23
.BmoC etép
Mémoire présenté pour lobtention de la licence nesecneicsminoco é , esqu5 Option : Gestion bancaire.  C. Evolution_____________________________________________________ 43 Paragraphe 2/ gestion de lexcé_d_e__n_t__________________________________  43 A. Produits bancaires44 ______________________________________________
___________________________________________________ B. Les OPCVM44 Paragraphe 3/ le financem_e__n_t______________________ __________________46
A. Long et moyen ter_m__e_________________________________________ 46 B. Court terme47 ____________________________________________________ Paragraphe 4/ Gestion des ris_q_u_e_s_____ _______________________________49
A. Risques financie_r_s____________________________________________ 49 B. Risques de taux et de cha_n__ge56 __________________________________  
Section 2 sy__________________________________________68 stèmes di’nformation :
____________ Paragraphe 1/ li’mportance de la trésorerie et de son intfiornmatisa 68
A. ElC snaDaér ésilqneetêu FCEANINpae AKr _______________________ 68 B.  SterMI éapnasierianimés el raprg o9219i mae  dVu  CERG Finance  Conseil_______________________________________________________ 70 Paragraphe 2/ logiciels informatiques doe ng tersétsiorer_i_e__________________75 A. CTM (Cash and Treasury Manager)77  _______________________________
B. Communication Ma er78 na_g_______________________________________ Conclusion. (Perspectives futures).___________________________ 79 ________________ Bibliographie._______________________  81 _____________________________________ . Annexes_________________________________________________________________84   
 Elaboré par M. Chafik CHTIBI
      Evolution du rôle de La trésorerie.
Mémoire présenté pour lobtention de la licence eeicnncsoconseé qumi, es Option : Gestion bancaire.  Introductiongénérale                                                                               
 
Elaboré par M. Chafik CHTIBI
6
 de ances,uel  r  plusn no iULT)  sre vee sait d avec  ed eusqri, étnôrocel s n de bieucélobsun tden s arppioit.sreaL icitnoanri eed evenu ges de risqppa sura seutnos,  t  de.seri
Mémoire présenté pour lobtention de la licence neiescesncé oconimuqse , 7 Option : Gestion bancaire.   La fonction de trésorier a commencé à s'affirmer à travers le mond la fin des naénes 70 duè m2e0siècle. Cette fonction était assurée par les servic comptables et par conséquent le profit réalisé de par cette tâche se confon celui du financier. Néanmoins, pour subvenir aux besoins créés par la nais nouveaux prod fuiintsanciers, l'optimisation de la trésorerie s 'est imposée. Depuis, et compte tenu de la prolifération des produits financiers complexité et diversité, la fonction de trésorerie devient de plus e indépendante au sein de la direction. financière Dans ce sens, madame Patricia BARBIZET (Présidente de lAssociat Française des Trésoriers dEntreprises, Directrice financière du Groupe PINA a écr1it:d,ten e ceale nsséeriTsenitrmoe«t  es edGd enaoiiétcreimasnsr est d detets et de placement, puis gestionnaire de lensemble des risques finan nouveaux instruments financiers, labolition du contrôle des changes, o barrières que lon croyait infranchissables entre cPoaurratl lèelte mloenngt tàercmee… mouvement et à ces créations de nouveaux produits, de nouveaux types qui’l faut également sireîartme lies disqu: rsni nud étidiuqesquis rt,enumtrrcmae  dh contrepartie,» etc… Ainsi la fonction rdées torer2iest considérée comme une activité à part entière, et représuenn tcee ntre de pr.o3 fiCtport comr unt padaiu ertals eneme t quotidien approprié, par une comptabilité idoine de la trésorerie et par un financier en conséq.u eEnceffet, mir iossden  lagestion de la rtséroreeia p uo répondre à des objectifs précis consistant principalement dans les faits : ? de gérer, contrôler et sécuriser l'ensemble des flux financiers de l'entrep ? s alavloussa rerd uomnirdpeiresa e l'entrbilité d. ûtcoe ? de mener à bien l'arbitrage entre les types de produits de financement e placement. ? de gérer les risques financiers et les risques de change.                                                         1Préface de l’ouvrage F«tnerpernanid ecploi. Ex»  1ise séro trtnoe atitieerpage10. 2Voirecc.mom/teeisrt/resorier.htm narF-fpg.www 3 Voirptthf//:nanisNces.ewsacat.neamf/en.tecnsninaBourews/spse.an° 146, 01 Novembre 2001 Elaboré par M. Chafik CHTIBI
s auion  xu aonict den ioe jou  lura se  e lan dhlit éed 
Mémoire présenté pour lobtention de la licence seuqimon  ,scieen éconces8  Option : Gestion bancaire.  ? podimitr se detgée r rer altalenoi-  qnaB uentEprree.is Pour le suivi régulier des opérations bl aenscta inreésc,e issaire de se doter d'un système de gestion de trésorerie en valeur. La disponibi l'information s'avère impérative pour ce système qui englobde opnl t:u sieurs tâc l'analyse des extraits bancaires, le traitement des reemsi sreésc,l laam gaetisotinosn  d de banques, et le contrôle des agios… Dans un contexte de mondialisation, et pour se mettre au diapaso concurrence étrangère, certaines entreprises se sont dotées d'une fon trésorerie indépendante et ont mis en adséaqvuoairt ifoani rledu trésorier et des techniques de gestion de la trésorerie permettant de suivre les opérations jour et même de les anticiper. Ceci suppose la disposition des informat moment opportun pour permettre au trésorier dre évfiasiiroe nss  epd ete fructifier les ressources financières par la négociation d'une rémunérat meilleures conditions. Au Maroc, faute de moyens, seules les entreprises bien structur permettent de se doter d'une fonction de trésorerie1 indépendante.                                                                                1Voirhttp/:f/ninaecNswe.sspse.at.nesaca/fmat.nensecnaniruoB/swen° 146, 01 Novembre 2001  Elaboré par M. Chafik CHTIBI
eées s 
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin