Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

Chapitre 11 : L’ASIE , AUBAINE OU MENACE POUR L’ECONOMIE MONDIALE ?
LES RELATIONS DE L’ASIE AVEC LE MONDE.
L’Asie est vue comme l’espace du « miracle économique » capable d’imposer ses produits manufacturés dans le
monde entier. Elle donc aussi considérée peut être une menace pour les pays de la triade et pour les pays émergents.
On parle de “ péril jaune ” du fait des gains continus de part de marchés, de forts excédents commerciaux et de la
menace de délocalisation en asie. L’essor
économique de la zone ne peut-elle pas profiter à l’économie mondiale dans
son ensemble ?
I/ A LA CONQUETE DES MARCHES
Les succès de l’Asie concernent surtout l’exportation. Mais les disparités à l’échelle de la région augmentent. Ne sont
ce pas ces écarts de développement qui fondent les succès de l’Asie en permettant une division internationale asiatique
du travail ?
1/ L’Asie s’affirme comme un pôle majeur du commerce mondial
L’Asie est dotée du premier équipement portuaire mondial
A partir des années 1980, il y a eu un glissement du centre de gravité du commerce mondial dû à trois facteurs :
- l’achèvement de la puissance économique et commerciale japonaise
- le décollage de nouveaux pays industriels asiatiques
- le rééquilibrage vers la façade pacifique
du territoire américain (avec affirmation des ports de l’Ouest)
La façade pacifique est aujourd’hui une interface multipolaire (17 des 22 grands ports du monde) : les ports chinois
dépassent les ports nippons et sud coréens. et l’Asie orientale contrôle 55% de la flotte mondiale des conteneurs
Plusieurs ensembles industrialo-portuaires émergent :
- l’ensemble de la baie de Tokyo ( Tokyo, Yokohama, Chiba), premier pour le tonnage mondial ( 360 millions
de tonnes de marchandises) loin devant les pôles de Nagoya (158 millions) et de Kobe-Osaka (150millions),
- le binôme Ulsan-Pusan en Corée du sud ( 300 millions), devant Kwangyang au sud ouest (153 millions) et
Inchon, le port de Séoul au nord-ouest (146 millions),
- les ports chinois Dalian (170 millions), Tianjin (129 millions), Ningbo (150 millions), Shanghai (238
millions),
- le port taiwanais de Kaohsiung ( 129 millions),
- Singapour (plus grand port d’Asie : 335 millions de tonnes, sur le détroit de Malacca)
Les ports asiatiques se sont rapidement transformés pour faire face à l’accroissement des échanges et au gigantisme
des navires de commerce.
- des avants ports et ports en eau profonde ont été construits, les activités ont migrés vers l’aval.
- ainsi, le port de Kaohsiung de Taiwan s’est développé en trois temps à partir du port ancien :
- le gouvernement décide a la fin des années 1950 d’agrandir le port de Kaohsiung. Ce port est dédié a un
petit commerce de marchandises et à la pêche . Kaohsiung est alors la principale ville du sud de l’île.
- au milieu des années 1960, une zone franche, la Kaohsiung Export Processing Zone (KEPZ) est créée et
des terrains sont cédés pour des activités industrielles à l’est du port ancien. En même temps, la zone
franche développe des emplois dans la confection, la construction éléctrique et l’équipement éléctronique.
La manutention moderne conteuneurisée se développe.
- des aménagements récents interviennent du fait de l’essor du trafic avec la Chine et le reste de l’Asie
depuis les années 1980. Un port en eau profonde capable d’accueillir des gros navires et des supertankers
est réalisé, ainsi qu’une seconde entrée ouvrant sur une zone d’activités industrielles lourdes, sidérurgie,
pétrochimie et construction navale.
- aujourd’hui, il s’étend sur une vingtaine de kilomètres. Kaohsiung possède par ailleurs un aéroport
international et est relié par train et par autoroutes à Taichung et Taipei dans les années 1990.
2/ Le commerce de biens et de services se développe de manière continue en Asie, mais les écarts nationaux sont
considérables .
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin