Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

la trésorerie à flot

3 pages

la trésorerie à flot

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 131
Signaler un abus
a AFF CTURAGE
Gardez la trésorerie à flot Vous êtes en démarrage, en forte croissance, en restructuration ou dans l’exportation, et vous avez besoin de liquidités... tout de suite ? L’affacturage est peutêtre la solution.
PAR AUDE MARIE MARCOUX on nombre de PME ont été confrontées un jour ou l’autre à des problèmes de liquidités. Cela n’a rien bonBne santé : par exemple, une demande plus forte que prévue d’anormal, et c’est même souvent un signe de (trop) qui nécessite l’achat immédiat de stocks supplémentaires ou en-core un démarrage fulgurant qui implique l’embauche de nou-veaux employés. Le problème devient cependant épineux quand les besoins d’argent sont pressants et la trésorerie à sec. C’est là qu’in-tervient l’affacturage, une technique qui consiste essentiel-
3 fonctions... L’affacturage traditionnel remplit trois fonctions : 1. Il assure la gestion administrative des comptesclients. 2. Il finance l’entreprise en reconstituant sa trésorerie sans l’obliger à attendre l’échéance de ses créances. 3. Il permet de couvrir le risque de nonpaiement de l’acheteur.
...et 3 variantes Avec le temps, on a décliné le produit : 1. L’affacturage avec recours combine les fonctions 1 et 2 de gestion des comptes à recevoir et de financement, mais l’affactureur n’assume pas le risque de défaut de paiement. 2. L’affacturage à maturité, comme le propose Services de crédit Accord, remplit les fonctions 1 et 3 : il administre les comptesclients et garantit le risque de nonpaiement, mais ne paie la facture qu’à l’échéance. 3. L’affacturage confidentiel, qu’offre Finexcorp, regroupe les fonctions 2 et 3 : il finance et accorde des garanties à l’entreprise, mais sans s’immiscer dans la gestion de ses créances. Certaines institutions d’affacturage présentent ces différentes variantes selon les besoins de l’entreprise, et même selon les particularités des différents comptes clients de la société.
14 PME OCTOBRE 2008
lement à vendre ses comptes-clients à une institution fi-nancière ou spécialisée afin d’obtenir des liquidités dans un délai de 24 à 48 heures, à un taux d’escompte qui varie habituellement entre 1 et 7 %. « Le taux d’escompte dépend de plusieurs critères, comme la santé de l’entreprise, le délai de recouvrement, les modalités d’affaires établies avec l’affactureur [plus on s’engage à long terme et plus on impartit de comptes, plus le taux diminue] ou le facteur de risque [risque pays, risque client ou risque de l’industrie] », explique Christian Turenne, directeur principal chez Nat-Export, une filiale de la Banque Nationale. Pour y voir clair, prenons l’exemple d’une PME qui livre 100 000 dollars de marchandise à un client. Celui-ci demande 90 jours pour la payer. Mais la PME doit entre-temps continuer de payer son personnel et ses coûts de production. Elle fait appel à un affactureur qui l’aidera à réduire sa marge de crédit en lui achetant son compte-client, moyennant un escompte de 3 %, par exemple. L’affactureur verse donc à la PME 97 000 dollars dans les 48 heures qui suivent la livraison ou la facturation. Et il s’occupe ensuite de réclamer son dû auprès du client au terme de l’échéance. Il faut préciser que le montant peut être acquitté en deux étapes. En effet, comme l’affactureur prend un risque, il peut négocier le versement d’un pourcentage de la somme dans les 48 heures et le règlement du solde au moment où il se sera fait payer par le client.
Un attrait certain Selon un sondage de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) publié en octobre 2003, une PME sur neuf a recours à l’affacturage pour se financer. C’est loin derrière la marge de crédit, qui a la faveur de trois PME sur quatre, mais c’est plus populaire que le recours à un prêt
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin