7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
II Les disparités spatiales 1°) Confrontation de deux logiques : élargissement et approfondissement A)De 6 à 9 : l’approfondissement progresse puis s’épuise A 6, la CEE réunissait des pays aux niveaux économiques comparables. Quelques contrastes régionaux qu’on pensait corriger avec des pol d’aménagement du territoire. Appro éco de la CEE (Union douanière, PAC, marché commun, poursuite de la CECA). Vise l’amélioration globale du niveau de vie, la modernisation des structures. Hostilité à une construction + politique. Dans les 70’s, l’appro piétine dans un contexte de récession => dunombre de région en difficulté + entrée en 73 de pays avec des régions pauvre. Réactions nationales malgré la création du FEDER en 75 (l’appro semble en panne) B)Des objectifs ambitieux pour relancer la construction européenne. (Approfondissement nécessaire…mais de + en + difficile) Milieu des 80’s: appro relancé par le moteur historique qu’est le couple France-RFA. Nomination de J.DELORS comme psdt de la commission européenne (1985-95). Bilan :Création du marché unique(93), proposition d’une monnaie commune dont le calendrier est fixé par Maastricht en 92=> € en 99, monnaie d’usage en 2002. Maastricht donne de nouvelles compétences à la CE (éducation, formation,santé, immigration) en plus de celles déjà existantes (industrie, recherche, énergie, environnement) (confirmé par le traité d’Amsterdam en 97) Maastricht donne aussi plus de pouvoir au parlement européen. Défi de l’appro au moment où la CE devient de plus en plus hétérogène avec unedu nbre de régions en difficulté. La comm Delors voit l’arrivée d’une véritable Pol Régionale pour amélioré les équipements, le niveau de vie, et aider à supporter le choc de la concurrence qu’induit le marché unique puis de l’€ C)Aujourd’hui, le souci d’approfondissement s’affaiblit Parce que now trop de régions pauvres pour un rattrapage rapide. Nbrses contradictions internes (fiscalité, droit social, réglementation du marché du W). Important désaccords pol (pol étrangère) Renoncement aux obj de 1950(solidarité, cohésion)? Oui, now prime le souci de compétitivité => l’Europe à géométrie variable Solution à cette difficulté Appro/Elargissement : les coopérations renforcées. L’UE à 25 se rapprocherait de plus en plus à une ZLE =>victoire de la conception britannique sur la conception franco-all. Question à partir de 2000 de la réforme des institutions car risque de paralysie de l’UE. Nice n’apporte pas des réponses satisfaisantes. Nice devait normalement rapidement laissé place au Traité Constitutionnel de la Convention (txt de compromis social et libéral). Ce traité n’a pas été ratifié par 2 membres fondateurs de l’UE =>gdes incertitudes sur son application.
1