Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

La rhétorique La rhétorique groupe et classe un certain nombre de figures ou tournures de style qui rendent vive l'expression de la pensée ou du sentiment. Elle distingue deux grands ensemble: les figures de mots qui détournent un mot de son sens habituel, pour lui en donner un autre moins fréquemment usité. Ex.: la métaphore, l'antiphrase. Les figures de pensées ou mode d'expression linguistique et stylistique de certaines structures de pensée. Ex.: l'antithèse, l'hyperbole.
Acte Partie d'une pièce de théâtre correspondantàuneétape importante dans le déroulement général d'une pièce. Chaque acte (la plupart des pièces classiques en comptent cinq) est subdiviséen scènes. Accumulation Fait d'accumuler des termes de même nature, de même fonction ou de sens voisin; mode de l'amplification (cf.Catilinaires, II,7) Amplification Développement oratoire. cf. Cat. I,17; 206. Anaphore. Procédéstylistique consistantàreprendre le même mot (ou le même groupe de mots) au début de phrases successives. éty.: gr. anafora «reprise, action d'élever». Ex.: "Rome, l'unique objet de mon ressentiment! Rome,àqui ton bras vient d'immoler mon amant! Rome qui t'a vu naître, et que ton coeur adore! Rome enfin que je hais parce qu'elle t'honore!", CamilleàHorace, dans Horace (1640) de P. Corneille (1606 - 1684) "Toujours aimer, toujours souffrir, toujours mourir" cf. Cat. I,1 (nihil...nihil...); I,8, I,18, I,22; III,26, etc. Alexandrin Nom donnéau vers de douze pieds, parce qu’il fut employé, au XIIe s., dans une version, par Alexandre de Paris, du Roman d’Alexandre, qui eut un succès retentissant. Ce n’est que progressivement qu’il est devenu le vers français par excellence, après avoir triomphé, au XVIe s., de l’hexamètre dactylique de la poésie grecque et latine, et du décasyllabe médiéval, encore employépar Ronsard. L’alexandrin s’imposa définitivement avec Malherbe et surtout la tragédie classique (Racine). Malgréles innovations romantiques et l’apparition du vers libre, Mallarméle définira encore comme le «vers de toujours». > Alexandrin classique: Il est composéde 2 groupes comportant chacun 6 syllabes prononcées: les hémistiches, séparées entre eux par une pause: la césure. Ex.: Ceux que vous oubliez ne vous oublieront pas.
1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin