Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE
ECOLE PRATIQUE DES HAUTES ETUDES Sciences de la Vie et de la Terre
MEMOIRE présenté par Lionel Gibert
        pour l’obtention du diplôme de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes  Titre : Caractérisation des canaux ioniques dans l’épithélium branchial de truite (Oncorhynchus mykiss) dans l’érythrocyte de lamproie etP(etromyzon marinus).  en vue de la soutenance du : 28 janvier 2001 devant le jury suivant :  
Mme Geneviève Cordier –Président Mr Alain Van Wormhoudt –Rapporteur Mr Serge Thomas –Examinateur Mr Guy Nonnotte –Examinateur
 Laboratoire: Evolution moléculaire et AdaptationDirecteur : Mr Alain Van Wormhoudt. E.P.H.E. (Sciences de la Vie et de la Terre)  e-mail :avw@cimrs1.mnhn.fr   Laboratoire:Unité deRecherche enPhysiologieCellulaire    Directeur : Mr Serge Thomas. Station Biologique de Roscoff  e-mail :ft.hformas@sb-roscof    RESUME
 Les poissons téléostéens vivent dans des environnements qui sont en déséquilibres osmotiques avec leurs fluides corporels. En conséquence, ils doivent faire face à des flux
passifs d’eau et d’ions. Ainsi, en eau douce ils subissent des pertes d’ions accompagnées d’entrées massives d’eau. Ces mouvements passifs d’ions sont contrebalancés par la présence de mécanismes compensateurs impliquant les épithélia branchiaux, gastro-intestinaux et rénaux. L’importante surface d’échange de l’épithélium branchial associée à sa localisation entre les milieux intra et extra-corporels en font le site privilégié pour ces échanges ioniques. Au niveau de l’épithélium branchial les mécanismes compensateurs sont méconnus. Ils impliquent non seulement des transporteurs membranaires tels que les antiports, les symports et les pompes mais également des canaux ioniques. L’approche par la technique du « patch-clamp » nous a permis de mettre en évidence les voies de conductance ioniques présentes dans la membrane des cellules branchiales dissociées de la truite arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss). Quatre voies de conductance ont pu être identifiées. Une voie de conductance chlore rectifiée sortante inhibée par le DIDS, le NPPB, le DPC et la glybenclamide ainsi qu’une voie de conductance sodique inhibée par l’amiloride et deux voies de conductance potassiques, l’une inhibée par le baryum et la lidocaine et l’autre sensible au pinacidil et à la glybenclamide. De plus, les expérimentations réalisées en présence d’acide okadaïque ou de saxitoxine, principales phycotoxines rencontrées lors des efflorescences algales sur les côtes bretonnes, ont révélé une sensibilité des courants membranaires globaux à l’acide okadaïque. Outre l’appareil branchial, les érythrocytes constituent une cible privilégiée pour de nombreuses toxines. Au niveau de l’appareil branchial, la proximité des épithélia branchiaux avec le réseau vasculaire contribue à la relation étroite qui existe entre les faces séreuses des épithélia et les érythrocytes. Ainsi, des travaux préliminaires sur la caractérisation des canaux ioniques présents dans la membrane des érythrocytes de lamproie (Petromyzon marinus) ont été entrepris afin de pouvoir tester, ultérieurement, les effets des toxines marines sur ces cellules. Ces travaux ont révélé la présence d’un canal potassique de type KATP sensiblel’existence d’un canal potassique activé par les ions au baryum, ainsi que calcium.  Mots clés: « patch-clamp », épithélium, téléostéens, canaux ioniques, absorption de NaCl, truite arc-en-ciel,Oncorhynchus mykiss, érythrocytes, lamproie,Petromyzon marinus, régulation du volume cellulaire.         
                                         
 
Sommaire   
Liste des abréviations  Introduction  Etat de la question  Références bibliographiques