Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Parfaire son anglais grâce aux titres de journaux

De
3 pages
Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

Le Volume 6, n° 10, décembre 2005 Parfaire son anglais grâce aux Fourbissez vos titres de journauxarmes linguistiques en Les titres de journaux anglais sont étonnamment difficiles à comprendre pour qui ne s’y décortiquant avecconnaît pas. Jeux de mots, syntagmes, expressions métaphoriques sans la moindre résonance en français… c’est à se décourager complètement ! Fourbissez donc vos armes linguistiques nous des titres en décortiquant avec nous des titres choisis au hasard de lectures récentes. Pour commencer, choisis au hasard quelques titres reliés à des scrutins… de lectures récentesBoisclair, in a walk Voilà ce que titrait le journalThe Gazettede Montréal au lendemain de la victoire retentissante d’André Boisclair dans la course à la direction du Parti québécois. Mais que vient faire cette promenade (walk) dans le décor ? L’expressionin a walksignifie, de façon tout de même polie,les doigts dans le nez. C’est que Boisclair pouvait traverser la ligne d’arrivée en marchant, tellement ses adversaires étaient loin derrière.
Décembre 2005, page 1
The race is on Quelques jours plus tard, le même journal apprenait à ses lecteurs qu’on avait déclenché des élections fédérales. On écrivait :The race is on. À l’image d’un interrupteur qu’on met à la positionon, la course se mettait en branle. On remarque cet emploi du motondans d’autres contextes de la vie quotidienne :Are we still on for tomorrow?(On se voit toujours demain ?)
Tough sledding for Liberals Voilà que les sondages n’augurent rien de bon pour le Parti libéral, si l’on en croit ce titre. Le motsleds’emploie en Amérique pour désigner un traîneau ou une luge. L’expression tough* sledding(ouhard sledding) désigne une passe difficile, ardue, comme un traîneau à chiens qui avance difficilement sur un terrain. On aurait pu aussi écriretough slogging, car le verbeto slog (away)signifietrimeroutravailler dur.
Autre point à noter : la majuscule àLiberal, car il s’agit du parti et non d’un courant de pensée. On dit d’ailleurs au Canadasmall l liberalpar rapport àcapital l liberaloubig l liberal, pour désigner une personne qui souscrit à la pensée libérale par opposition au Parti libéral (ou viceversa)
* Comme le motenough(assez),toughrime avecbuff,huffetstuff.
©Tous droits réservés. Le contenu de ce bulletin ne peut être reproduit sans autorisation écrite d’Anglocom.