Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Pétrole et enjeux énergétiques Fiche de synthèse top qualité

3 pages

Pétrole et enjeux énergétiques Fiche de synthèse top qualité

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 2 080
Signaler un abus
A Les enjeux énergétiques à travers le pétrole
I Histoire des enjeux
a)
Evolution avant 1945
Voir cours précédents
b)
Le pétrole entre 1945 et 1973
Voir cours précédents
-
Il a une très grande importance. Son prix est peu élevé, il est facile à stocker. On voit
alors se développer les majors et donc la mise en place d'une structure oligopolistique.
Ce n'est pas qu'une source d'énergie, c'est un bloc de croissance durant cette période et
ceci grâce à toutes les industries induites comme la pétrochimie ou le textile
synthétique. Un véritable espace industriel se structure autour des activités liées au
pétrole et donc autour des ports. Comme il encourage au développement automobile, il
encourage également à l'aménagement du territoire avec des autoroutes et grâce aux
taxes sur le carburant.
c)
Le pétrole face aux chocs
-
Le contexte des deux chocs s'explique par les revenus tirés du pétrole et de la
formation d'états rentiers qu'ils entraînent. Cela favorise les mouvements de capitaux
mais cette rente pétrolière a aussi dans certains cas détruit la structure économique du
pays comme en Algérie. Le pétrole peut être à l'origine de tensions internationales car
les pays développés recherchent par exemple la sécurité de leurs approvisionnements.
d)
Géopolitique du pétrole
-
Le contraste Nord-Sud persiste car le Sud continue à produire et le Nord à consommer
: la règle des 80%-20% est toujours une réalité. Les pays développés consomment
80% du pétrole mais n'en produisent que 20%. La concentration des entreprises se
confirme car les moyens financier que doivent posséder les entreprises sont énormes et
notamment pour la prospection, les fonds de roulement et la négociation face aux
états.
-
Aujourd'hui, le poids de l'OPEP est remis en cause mais celle-ci joue une politique de
prix modéré pour soutenir le Nord consommateur. On voit désormais de nouveaux
producteurs et cela sur chaque continent. Chaque continent a une géographie
complexe au niveau de la production et de la consommation de pétrole, une
géographie par ailleurs en mutation. En Amérique Latine on trouve l'Equateur qui
quitte l'OPEP en 1993, seul reste le Vénézuela d'Hugo Chavez pour ce continent. En
Afrique on trouve le Gabon qui quitte l'OPEP en 1997 mais de nouveaux producteurs
s'affirment comme l'Angola mais avec parfois des politiques désordonnées. C'est
toujours le Moyen-Orient et l'Asie centrale qui domine la production et ce avec des
risques d'instabilité.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin