Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Politique industrielle : une opposition encore construire

De
17 pages
161 14 Politique industrielle : une opposition encore à construire Gilles Le Blanc Politique industrielle Depuis 2004, les questions industrielles sont revenues au premier plan de l'actualité économique, sociale et politique. Délocalisations, prise de contrôle de champions nationaux par des groupes étrangers, recul continu des exportations françaises dans le commerce mondial, déficit commercial croissant : tout cela alimente un sentiment général de « déclin industriel » et la crainte que l'industrie disparaisse à plus ou moins brève échéance de notre pays. La crise des trois dernières années a encore amplifié le phénomène en accélérant la destruction d'emplois industriels : entre sep- tembre 2008 et mars 2011, les effectifs salariés dans l'indus- trie ont baissé de 260 000. Une série de conflits sociaux durs (Molex à Villemur-sur-Tarn, Continental à Clairoix, Arcelor à Gandrange) a souligné le désespoir des salariés des sites fermés et des territoires qui en dépendent. Pour faire face à ce recul inquiétant de la production industrielle en France, les initiatives politiques se sont succédé. On peut citer, depuis 2007, la création du Fonds stratégique d'investissement, l'extension du crédit d'impôt recherche, 176723FJF_CONTRE_MEP_fm9.fm Page 161 Mercredi, 30. novembre 2011 3:17 15

  • entreprise

  • politique industrielle

  • écarts inédits en matière de rémuné- ration du travail

  • fonds stra- tégique d'investissement

  • désespoir des salariés des sites fermés et des territoires

  • matière de politique économique


Voir plus Voir moins
176723FJF_CONTRE MEP fm9.fm Page 161 Mercredi, 30. novembre 2011 3:17 15 _ _
Politique industrielle
14 Politique industrielle : une opposition encore à construire Gilles Le Blanc
Depuis 2004, les questions industrielles sont revenues au premier plan de l’actualité économique, sociale et politique. Délocalisations, prise de contrôle de champions nationaux par des groupes étrangers, recul continu des exportations françaises dans le commerce mondial, déficit commercial croissant : tout cela alimente un sentiment général de « déclin industriel » et la crainte que l’industrie disparaisse à plus ou moins brève échéance de notre pays. La crise des trois dernières années a enco re amplifié le phénomène en accélérant la destruction d’emplois industriels : entre sep-tembre 2008 et mars 2011, les effectifs salariés dans l’indus-trie ont baissé de 260 000. Une série de conflits sociaux durs (Molex à Villemur-sur-Ta rn, Continental à Clairoix, Arcelor à Gandrange) a souligné le désespoir des salariés des sites fermés et des territoires qui en dépendent. Pour faire face à ce recul inquiétant de la production industrielle en France, les initiatives politiques se sont succédé. On peut citer, depuis 2007, la création du Fonds stratégique d’investissement, l’extension du crédit d’impôt recherche,
161
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin