Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

PSI Brizeux Ch E4: Commandes d'un système linéaire Les oscillateurs boucle de réaction

De
17 pages
PSI Brizeux Ch. E4: Commandes d'un système linéaire - Les oscillateurs à boucle de réaction 43 43 CHAPITRE E4 Commande d'un système linéaire. Les oscillateurs à boucle de réaction On peut classer les systèmes en deux catégories : ? ceux dits en « boucle ouverte » ou en chaîne directe qui fonctionnent en ignorant les effets de leurs actions ; ? ceux dits en « boucle fermée » pour lesquels la grandeur de sortie est contrôlée dans un but d'asservissement et/ou de régulation. 1. ASSERVISSEMENT D'UN SYSTEME 1.1. Limites de la commande directe (syst. en boucle ouverte) 1.1.1. Description générale Un système commandé est constitué de différents organes ayant une fonction bien déterminée, jouant un rôle type que l'on retrouve dans tous ces systèmes. commande sortie capteur actionneur système Exemples : Un premier exemple est celui où le système est un four, la commande une énergie électrique, l'actionneur une résistance chauffante, le capteur un thermomètre et la sortie la température. Un second exemple est celui où le système est un arbre de moteur, la commande une tension électrique, l'actionneur un amplificateur de puissance et un moteur, le capteur un capteur de vitesse et la sortie la vitesse de rotation de l'arbre. Remarque : un capteur de façon générale transforme une grandeur physique en une autre, d'un autre type. 1.1.2.

  • tension ur appelée

  • tension de consigne

  • capteur de vitesse

  • capteur de façon générale

  • signal retour

  • diviseur de tension

  • correcteur


Voir plus Voir moins
PSI Brizeux Ch. E4: Commandes d’un système linéaire - Les oscillateurs à boucle de réaction 43   
C H A PIT R E E 4   Commande d’un système linéaire. Les oscillateurs à boucle de réaction
On peut classer les systèmes en deux catégories : ceux dits en « boucle ouverte  ou en chaîne directe qui fonctionnent en ignorant les effets de leurs actions ;  ceux dits en « boucle fermée  pour lesquels la grandeur de sortie est contrôlée dans un but d’asservissement et/ou de régulation.  1.  ASSERVISSEMENT D’UN SYSTEME  
 
1.1.  Limites de la commande directe (syst. en boucle ouverte)   1.1.1.  Description générale  Un système commandé est constitué de différents organes ayant une fonction bien déterminée, jouant un rôle type que l’on retrouve dans tous ces systèmes.   
 
 Exemples :  Un premier exemple est celui où le système est un four, la commande une énergie électrique, l’actionneur une résistance chauffante, le capteur un thermomètre et la sortie la température.  Un second exemple est celui où le système est un arbre de moteur, la commande une tension électrique, l’actionneur un amplificateur de puissance et un moteur, le capteur un capteur de vitesse et la sortie la vitesse de rotation de l’arbre.  Remarque : un capteur de façon générale transforme une grandeur physique en une autre, d’un autre type. 1.1.2.  Inconvénients de la commande directe  Prenons le second exemple : si on imagine un « cahier des charges  (i.e. l’ensemble des contraintes imposées par l’utilisateur) donnant une tolérance de 1% sur la vitesse de rotation de l’arbre moteur autour d’une vitesse nominale Ω 0 , il faudra, dans le cas de la commande directe, calculer exactement (à
 
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin