Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

SEPTEMBRE 2008

De
41 pages

SEPTEMBRE 2008

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 157
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

 13, rue du Montparnasse 75278 Paris Cedex 06 Tél. 01 45 49 82 00 http://www.editions-fayard.fr 
SEPTEMBRE 2008
     LITTÉRATURE FRANÇAISE  Jacques Attali,Du Cristal à la fumée Philippe Beaussant, de l’Académie française,Où en étais-je ? Régine Deforges,Un temps de merde et de lilas Max Gallo, de l’Académie française,La Chambre ardente Max Gallo, de l’Académie française,« Moi j’écris pour agir » Vie de Voltaire Alain Gerber, Frankie, le Sultan des Pâmoisons Julien Green,Mon Amérique Gilles Perrault,Check point Charlie Yann Queffélec,Barbaque(TP)    POLICIERS Jean-Bernard Pouy,La Récup’ Joseph Incardona,Remington Eric Miles Williamson,Noir Béton    DOCUMENTS Jean Bothorel,Chers imposteurs Noam Chomsky, David Barsamian,L’Ivresse de la force Michèle Cotta,Cahiers secrets de la VeRépublique (1977-1986) Martin Even,Le rêve américain est de retour Kishore Mahbubani,Le Défi Asiatique François-Georges Maugarlone,Histoire personnelle de la VelbupeuqiéR  Jérôme Monod,Le Déchirement, Lettres d’Algérie et du Maroc 1953-1958 Edgar Morin,Mon chemin Selim Rauer,Freddie Mercury Bernard-Elie Torgemen,Histoire vraies et extraordinaires de l’inconscient    ESSAIS Georges Balandier,Fenêtres sur un nouvel âge (2006-2007) Alain Cotta,Le Corporatisme, stade ultime du capitalisme Michael Lucey,famille, Balzac et les formes sociales de la sexualitéLes Ratés de la  Michel Meyer,Principia rhetorica Shlomo Sand,Comment le peuple juif fut inventé  Aliocha Wald Lasowski (dir.), Pensées pour le nouveau siècle 1
IHTSOIRE 
   Daniel Blatman,Les Marches de la mort Jacques-Olivier Boudon,Le Roi Jérôme Pierre Lefranc, Geneviève Moll,Gouverner selon de Gaulle Jean-Marie Mayeur,Gambetta    MUSIQUE Françoise Ferrand (dir.),Guide de la musique de la Renaissance    SCIENCES Jean-Jacques Kupiec,L’Origine de l’individu Luc Passera,Le Monde extraordinaire des fourmis    RELIGION ET SPIRITUALITÉ Joseph Ratzinger,Discours fondateurs   MILLE ET UNE NUITS   PETITE COLLECTION Sébastien Bailly,Le Meilleur de l’humour noir Emily Brontë,Devoirs de Bruxelles (Inédit) Collège de ’Pataphysique,Le Cercle des pataphysiciens Sénèque,L’Art d’apaiser la colère    FICTION Ernesto Che Guevara,Journal du Congo    ESSAIS Jean-Michel Quatrepoint,La Crise ne tombe pas du ciel(TP)   PAUVERT François Buot,Nancy Cunard   RETROUVEZ LE SOMMAIRE DE NOS PUBLICATIONS D’OCTOBRE À LA FIN DE CE PROGRAMME
2
  LITTÉRATURE FRANÇAISE      Jacques Attali,Du Cristal à la fumée,théâtre  Attachée de Presse : Caroline Gutmann  Polytechnicien, énarque, ancien conseiller spécial du président de la République pendant onze ans, créateur et premier président de la BIRD, Jacques Attali a brillé comme auteur dans de nombreux genres différents : histoire (1492), essais (La Figure de Fraser,Les juifs, le monde et l’argent), mémoires (Verbatim), romans (Le premier jour après moi,La Vie éternelle,Au-delà de nulle part,La Femme du menteur,Nouv’Elles), et enfin théâtre (Les Portes du ciel). Il a publié récemmentLa Confrérie des Éveillés,Karl Marx, ou l’esprit du monde,C’était François Mitterrand,Une brève histoire de l’avenir,Amours etGandhi ou L’éveil des humiliés.  Cette pièce, qui sera représentée à Paris au Théâtre du Rond-Point en septembre, avant de l’être en Israël, raconte au plus près de la réalité historique la réunion secrète qui s’est tenue au matin du 12 novembre 1938 à Berlin entre les principaux dirigeants nazis : Goering, n°2 du régime, Goebbels, en charge de la Propagande, Himmler, patron des SS et de la Gestapo, Daluege, Heydrich, Frick, ministre de l’Intérieur, Funk, ministre de l’Économie, Gürtner, ministre de la Justice, Kehrl, bras droit de Göring, Krosigk, ministre des Finances, Wörmannn, en charge des Affaires étrangères, enfin Hilgard, directeur général d’Allianz et président de la Fédération des compagnies d’assurances allemandes. C’est de cette réunion, qui débute par une sordide discussion sur l’impossibilité pour les nazis d’accepter l’indemnisation des victimes juives de la Nuit de Cristal du 9 novembre par les compagnies d’assurance, qu’est sortie la décision de la « solution finale », bien avant la conférence de Wannsee à laquelle on impute d’ordinaire cette décision. La pièce est inspirée par le verbatim partiel de cette réunion, découvert par Risk International dans le cadre du projet « Living Heirs », et par les témoignages laissés avant leur mort par les participants.  
3
Philippe Beaussant, de l’Académie française,Où en étais-je ?, roman  Attachée de Presse : Suzanne Jamet  Philippe Beaussant est spécialiste de la musique française baroque et de l’art de la scène desXVIIe etXVIIIe siècles. Il est le fondateur du Centre de musique baroque de Versailles. Il a été couronné, pour l'ensemble de son œuvre, par le Grand Prix de la Langue Française. Romancier, il a publié chez Gallimard,Le Biographe (1978),L’Archéologue (1979),Héloïse(1993) et, en 2000,Le Roi-Soleil se lève aussi.Il est aussi l'auteur deClaudio Monteverdi (2003),Le Rendez-vous de Venise (2003),La Malscène et de (2005)Passages : De la Renaissance au baroque(2006), chez Fayard.  « Quand je lève les yeux au-dessus de ma feuille de papier, par la fenêtre au-dessus de ma table de travail, je vois tout. Il ne se passe d’ailleurs pas grand chose sur la place de mon village. Mais enfin, les gens qui passent, le voisin est sur son tracteur, les amoureux sur le banc de l’abribus, cela me distrait. Où en étais-je ? Il arrive que ce que j’écrivais et ce que j’entrevois se mêlent et vous allez voir que cela peut me mener loin. Autant vous l’avouer tout de suite : si je travaille à ce roman c’est parce qu’un jour ce que je voyais et ce que j’écrivais se sont mélangés jusqu’à ce que je ne puisse plus m’en dépêtrer moi-même. Je ne sais plus ce que j’ai inventé. Peut-être rien. Peut-être tout. Je ne sais pas. Allons, au travail… Où en étais-je ? Mais allez donc savoir comment cela finira. Quelquefois j’ai peur. »   Régine Deforges,Un temps de merde et de lilas, récit  Attachées de Presse : Caroline Gutmann & Marie Lafitte  Romancière, elle a été éditeur et membre du jury Femina. L’essentiel de son œuvre, publié chez Fayard, comprend notamment la fameuse série inaugurée parLa Bicyclette bleue et dont le dixième et dernier volume,Et quand viendra la fin du voyage, est paru avec succès en février 2007.  Les étudiants de Mai 68 ne sont pas les seuls cette année-là à avoir affaire à la police de M. Marcellin, ministre de l’Intérieur. Régine Deforges, qui vient de créer une petite maison d’édition, L’Or du temps, voit saisir l’édition duCon d’Irène, érotique dû à la plume anonyme d’Aragon, et est convoquée par le chef de la Mondaine, le commissaire Ottavioli – première e comparution qu’en suivirent d’autres pour outrage aux bonnes mœurs devant laXVII Chambre, notamment pour avoir publiéLourdes, lentes,de Hardellet. Sur fond barricadesque et lacrymogène, entre diverses incursions à Censier, à l’hôtel de Massa où le délire logorrhéique du gauchisme le plus déjanté se donne libre cours, ce beau récit nous vaut de superbes pages sur les déambulations nocturnes de Régine dans Paris, qu’elle affectionne, notamment jusque dans les bars à filles de la rue Frochot ou dans les appartements où veulent l’attirer érotomanes et partouzards, et une galerie de personnages entrés depuis lors dans l’histoire littéraire ou mondaine, voire dans l’histoire tout court, de Marguerite Duras au général Giap, de Sonia Rykiel à Roger Vaillant, de Maria Schneider à Hervé Guibert, d’André Pieyre de Mandragues à Romain Gary, de Jean Castel à Jean-Jacques Pauvert et à François Mitterrand… On craignait de regretter la Régine des sagas historiques. Pas du tout : quand elle dit « je », c’est la jeune rebelle passionnée duCahier voléqui redonne de la voix.  
4
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin