//img.uscri.be/pth/7841323c5250fddd73945d051e11ec8767a72e94
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Sommaire du Cours sur le Langage C

22 pages
10
3
5
5
10
6
8
8
7
7
1
4
1
6
2
9
3
4
3
3
8
4
5
8
9
8
6
1
3
8
5
10
8
3
6
1
2
4
7
10
2
7
4
1
9



Sommaire du Cours sur le Langage C





3) Structure d'un programme c





1) Introduction
2) Les séparateurs






3) Constante caractère






1) Introduction



















2) Instructi

3) Instruction expression
on d'affectation
1) Instruction vide
I) Les instructions simples
2) Tableau récapitulatif
1) Généralités
H) Priorités des opérateurs
10) Opérateurs combinés
9) Opérateur sizeof
8) Opérateurs d'accès aux objets
7) Expression conditionnelle
6) Incrémentation décrémentation
5) L'affectation
4) Opérateurs logiques
3) Les opérateurs relationnels
2) Les opérateurs de manipulation de bits
1) Les opérateurs arithmétiques
G) Expressions et opérateurs
3) Les réels
2) Les entiers
F) Les types de base
3) Variable locale
2) Variable globale
1) Généralités
E) Les variables
4) Constante chaîne de caractères
2) Constante nombre réel
1) Constante entière
D) Les constantes
5) Les mots réservés
4) Les identificateurs
3) Les délimiteurs
C) Eléments de syntaxe du langage c
2) Les librairies de turboc
l'exécutable
1) La chaîne de production de
B) Production d'un exécutable
4) Les objets du programme
2) Le programme c
1) Notions de base de la programmation
A) Introduction
Cours sur le Langage ...
Voir plus Voir moins
Cours sur le Lagnga e C   oSmmreaiu  durCosus el rnaL egag  C ) In   Auctitrod )1no oisnN tosebae  d plae  dammargor  noitgoarmm e)2L  erpStructurc  3) rgoremma'd ep nues Lbj o  c4) maemorrgudp te sctioroduB) P  lbatucéxe nu'd nînha cLa)  1e l edéxe'atuc elbdee ro pctdun ioirsed  eutbrco  2) Les libraiexatnys gnal ud lé EC) des ntmeitnodocu)2L   c age Intr 1) él ditim3) es Lueta srs serapéateurs dentific)4L sei uesr  es LD)  ésrvseér stom seL )5 entinte nsta) Co1 et stsnac noCo)  3e nttansrètcarac )4  e 2ère nsta) Coonbmtn eeé lerr E) es Lar vblia se)1 néG laréConstante chaîned  eacartcrèse lacol elbairaV )petys Le)  Fe raai)2V   tisé 3ale globble eitn srL )2e seée r ls3) es L e1  ) sedb sation  Introducratiru sqieumhté Les 1)rate opérépo te  sruetaxp EG) nsiossre )3L seo éparetlation de bits uetad sram eupins )  2s Leéropon tatiffec L'a )5se iguq solurterapé O4)  slennoitaler sruitionnelion condE pxerssno  )7enémtitan iocrdéemértatn)6 cnI urs rate Opé 10))HP   niséocbmpé oes désitorriéG )1  sruetar Opératele  8)èc sua xru s'dca9) pé Ojeob tsoezi fetars ru lpsenIts1  )ion ruct videtsnI )2  noitcurctfeafd'n ioaténarilét s2  )Tableau récapituital f )I  seLstinctrunsioim s noipxe sseructronti3) ns I 
1  1 1 1 1 2 2 2 3 3 3 3 3 3 4 4 4 4 4 5 5 5 5 6 6 6 6 7 7 7 7 8 8 8 8 8 8 8 9 9 9 10  10 10 10
4) Le bloc J) instruction conditionnelle 1) Syntaxe 2) Exemple 3) Remarques K) Instruction d'aiguillage 1) Syntaxe 2) Exemple  3) Utilisation de l'instruction break dans un switch  L) Les instructions répétitives ou boucles 1) Instruction while 2) Instruction do 3) Instruction for M) Instructions associées aux boucles 1) Instruction break 2) Instruction continue 3) Instruction goto 4) instruction ";" N) Les directives de compilation 1) Introduction 2) Macro-définitions 3) Macro-definitions paramètrées 4) Destruction de macro-définitions 5) Inclusions de fichiers sources 6) Compilation conditionnelle O) Les fonctions 1) Généralités 2) Déclarations de fonctions 3) Définitions de fonctions 4) Appel d'une fonction 5) Passage des paramètres 6) Variables locales 7) Pointeurs de fonction P) Les pointeurs 1) Définitions 2) Opérations sur les pointeurs Q) Les tableaux 1) Les tableaux simples 2) Les tableaux à plusieurs dimensions 3) Initialisation des tableaux   
 
10  11 11 11 11 12 12 12 12 13 13 13 13 14  14 14 14 14 5 1 15 15 15 16 16 16 17 17 17 17 18 18 18 18 19 19 19 20 20 20 20
Cours sur le langage C  A) INTRODUCTION 1) NOTIONS DE BASE DE LA PROGRAMMATION Le programme résout des problèmes en manipulant des données. Il faut pour cela: w fournir les informations au programme (notions d'entrées), w trouver une place pour les conserver en mémoire (notion de types de données et de variable); w donner les instructions nécessaires à leur traitement (notion d'opérations), w restituer les résultats à l'utilisateur (notion de sorties). On peut organiser les instructions de telle façon que: w certaines ne soient exécutées que si une condition spécifique est vraie (exécution conditionnelle), w d'autres soient répétées un certain nombre de fois (notion de boucles), w d'autres soient exécutables en différents points du programme (notion de sous-programme). 2) LE PROGRAMME C Un programme C est un texte structuré en ligne, écrit à l'aide d'un éditeur de texte selon les règles de construction du langage C. Le programme source écrit en C liste, dans un ou plusieurs fichiers portant l'extension .c, les objets et les actions nécessaires à la réalisation d'une tache par l'ordinateur. Pour aider à la programmation une bibliothèque de sous-programmes précompilés (fichier.lib) est mise à la disposition de l'utilisateur. Les déclarations de ces primitives sont localisées dans les fichiers .h, dits fichiers d'en-têtes, lisibles à l'aide d'un éditeur de texte. 3) STRUCTURE D'UN PROGRAMME C On peut distinguer dans un programme: w les commentaires ou texte utile pour la présentation et la compréhension, un commentaire commence toujours par /* et se termine par */ , w le programme proprement dit écrit selon les règles du langage. Le programme proprement dit est composé w de blocs qui, en C, sont appelés fonctions. Une fonction est en fait un sous-programme qui réalise une action et produit une valeur; w de listes d'objets qui vont contenir les données. Une fonction particulière joue le rôle de fonction principale, encore communément appelée programme principal, et est repérée par le nom main . 4) LES OBJETS DU PROGRAMME Le programme manipule, par l'intermédiaire de ses fonctions, des objets de différentes natures: w des constantes, w des variables, objets dont le contenu peut être modifié. Une constante est entièrement caractérisée par sa valeur et se confond avec elle. Une variable est localisée en mémoire et est caractérisée par: w son type (fonction de l'objet que l'on veut y stocker, il détermine sa taille et sa structure), w son identificateur ou nom qui permet d'accéder directement à son contenu, w son adresse en mémoire qui permet aussi d'accéder à son contenu de manière indirecte. Une fonction est localisée en mémoire et est caractérisée par: w son identificateur ou nom qui permet de lancer son exécution, w ses arguments ou liste des données qui lui sont nécessaires en entrée, w son type ou nature de la valeur retournée en fin d'exécution.  B) PRODUCTION D'UN E ECU X TABLE
lan Pa 1
 
Cours sur le langage C 1) LA CHAINE DE PRODUCTION DE L'EXECUTABLE La production d'un programme exécutable par la machine, à partir des fichiers source .c et des primitives, se fait à l'aide d'un compilateur et d'un éditeur de liens.
Source1.c compilateur Source1.obj
Source2.c compilateur Source2.obj Source3.c compilateur Source3.obj éditeur de fichier.exe liens
primitives bibliothèque
 
 Les fichiers .c sont les fichiers source et contiennent le code source en C. Les fichiers .obj sont les fichiers objets et contiennent le code objet en langage binaire. Le fichier .exe est le programme réellement exécutable, il contient le code objet et les primitives. 2) LES LIBRAIRIES DE TURBOC Une librairie se présente sous forme d'un fichier dans lequel a été rassemblé un certain nombre de fonctions précompilées appelées primitives. La bibliothèque de TURBOC est placées dans TC\LIB dont les principales librairies sont: w Cx.LIB (librairies standards), w MATHx.LIB (librairies mathématiques), w GRAPHICS.LIB (librairie graphique). Toutes les primitives de la bibliothèque C sont déclarées dans les fichiers .h dits fichiers d'en-tête. Ces fichiers regroupent les prototypes ou "descriptifs des primitives en langage C".  
aln aP 2 
' délimitent un acartcrè,ew /  * cneînhadee ar cètca,ser' w  te -têtd'en " ee, wédil t "tnu imetdrcaen>  nlet en nu'd mo reihcif sap relaminupélme. Un i programér eeréfetted tnbj os eternces lITIFDINEEL S4  )permIls URS CATEtnetimiléd /* tee irtaenmmcon  u.A u )Z.p uou ralee retta. ( o.zocmmneec rap rnuntes: w il doit lgèr selavius sees rent t anctpert etiê rtiuocsnificdentr doateu we,aj md'n traute éeir uos ngiles ou les chiffrrtse ,edd sel tereêtt enuvpes ntavius serètcaracles , w  "_"ignéoslurè eartc nacntveeu p we:tr êp uo nu srueisulactè carespares atubec ,no ,alituengler dis érffetnenu sséti ud langage.  2) LESS PERATAUESRI slrtsni enu uo elbpasé, w , ontiucnestléméue xerd ste.e lis un dan ,enoteretnigilr, ot; w  currihanu eédlcetmrni ede variaaration nestgrmuedp o  une lnt u d'aisteacne ] tal tnerdreètamar e [ ws,UESRI slv no tap  3) LES DELIMIT ( w) tecne erdader  euxsot : ntde vste e liu unsno tcoitsur'dnit  e < wn,ioatislaitini'd sruela'un tablindice dnoo  u'ld mineis bunc lodrcat en te ne },uae{ w  metusincuuss led tnéffielucos s, w seulrenciéesp erimre sel s23on sesèrctracas .sfitacifingis tS RE MOT LES  5)tnd  eosSEC ESVRm se stosélcaya  unt sneniigcafiitnop raitucilrèe en C, ils ne ps tnevue'd rivrefitienids urtecaC alyTepnitsss eion ructateuOpértrl no ghcras ohtte int r étiquetcurinu lbuots elo f datsiunedgnit cs atetnr oxe autvoidnum on ed elihw esle fi efedyp terstgireak continue goto oof rwstihcb ere asfadet ul
 
ter  nruezisc foC)EMTNE ELS NY SEDlae  lurC e agng 3aP nal  Cuosrs temis ur wetes lpés tarasruerep mettant aux complitaue redd siit lerulipnéon desduté( sesnad séiautr un hapies c , wrt)eédilel sc elipahd se snat)anw , e trivsutauesrp el sporét de manermettan,egagnal ud sélcteanston ces l wavelnu ena t syaudié (étigéeur f sap relp orrgma objets manipuléresé sévm uo sto, melew mos  rts)e :iluq sdi weln sent uymbons sod smon xua sénncafitienous urtetés syntes d'uni6 c alssocpmroetgegaya adus an lélé(tnemqixa seuGE CANGADU LXE ATC e agnglae  lONITCUDORTNI )1