La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Critique de la modernité

De
459 pages
  • mémoire
  • mémoire - matière potentielle : c
Alain TOURAINE Sociologue, directeur d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (1992) CRITIQUE DE LA MODERNITÉ Un document produit en version numérique par Diane Brunet, bénévole, Diane Brunet, bénévole, guide, Musée de La Pulperie, Chicoutimi Courriel: Dans le cadre de: Les classiques des sciences sociales Une bibliothèque numérique fondée et dirigée par Jean-Marie Tremblay, professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi Site web: Une collection développée en collaboration avec la Bibliothèque Paul-Émile-Boulet de l'Université du Québec à Chicoutimi Site web:
  • lutte pour la liberté contre la logique de la marchandise et du pouvoir
  • règne de la raison conquérante
  • critique de la modernité
  • document produit en version numérique
  • collaboration avec la bibliothèque paul-émile-boulet
  • classiques des sciences sociales
  • raisons
  • raison
Voir plus Voir moins





Alain TOURAINE
Sociologue, directeur d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales

(1992)



CRITIQUE
DE LA
MODERNITÉ





Un document produit en version numérique par Diane Brunet, bénévole,
Diane Brunet, bénévole, guide, Musée de La Pulperie, Chicoutimi
Courriel: Brunet_diane@hotmail.com

Dans le cadre de: "Les classiques des sciences sociales"
Une bibliothèque numérique fondée et dirigée par Jean-Marie Tremblay,
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi
Site web: http://classiques.uqac.ca/

Une collection développée en collaboration avec la Bibliothèque
Paul-Émile-Boulet de l'Université du Québec à Chicoutimi
Site web: http://bibliotheque.uqac.ca/


Alain Touraine, Critique de la modernité. (1992) 2


Politique d'utilisation
de la bibliothèque des Classiques



Toute reproduction et rediffusion de nos fichiers est interdite,
même avec la mention de leur provenance, sans l’autorisation for-
melle, écrite, du fondateur des Classiques des sciences sociales,
Jean-Marie Tremblay, sociologue.

Les fichiers des Classiques des sciences sociales ne peuvent
sans autorisation formelle:

- être hébergés (en fichier ou page web, en totalité ou en partie)
sur un serveur autre que celui des Classiques.
- servir de base de travail à un autre fichier modifié ensuite par
tout autre moyen (couleur, police, mise en page, extraits, support,
etc...),

Les fichiers (.html, .doc, .pdf, .rtf, .jpg, .gif) disponibles sur le site
Les Classiques des sciences sociales sont la propriété des Classi-
ques des sciences sociales, un organisme à but non lucratif com-
posé exclusivement de bénévoles.

Ils sont disponibles pour une utilisation intellectuelle et personnel-
le et, en aucun cas, commerciale. Toute utilisation à des fins com-
merciales des fichiers sur ce site est strictement interdite et toute
rediffusion est également strictement interdite.

L'accès à notre travail est libre et gratuit à tous les utilisa-
teurs. C'est notre mission.

Jean-Marie Tremblay, sociologue
Fondateur et Président-directeur général,
LES CLASSIQUES DES SCIENCES SOCIALES. Alain Touraine, Critique de la modernité. (1992) 3

Cette édition électronique a été réalisée par Diane Brunet, bénévole, guide,
Musée de La Pulperie, Chicoutimi à partir de :

Je voudrais remercier Daniel Côté pour sa correction des 60 premières pages
de ce livre. Le temps lui manquant et ses responsabilités de jeune papa l’ont em-
pêcher de poursuivre. Mon épouse, Diane Brunet, a donc terminé la relecture et la
correction de toutes les coquilles et erreurs laissées lors de la reconnaissance de
caractères.


Alain TOURAINE

CRITIQUE DE LA MODERNITÉ

Paris : Les Éditions Fayard, 1992, 510 pp. Collection : le livre de poche, no
19.


[Autorisation formelle accordée par l’auteur le 7 juillet 2011 de diffuser ce li-
vre dans Les Classiques des sciences sociales.]

Courriel : touraine@ehess.fr



Polices de caractères utilisée : Times New Roman, 12 points.

Édition électronique réalisée avec le traitement de textes Microsoft Word
2008 pour Macintosh.

Mise en page sur papier format : LETTRE US, 8.5’’ x 11’’.

Édition numérique réalisée le 17 janvier 2012 à Chicoutimi,
Ville de Saguenay, Québec.

Alain Touraine, Critique de la modernité. (1992) 4



Alain TOURAINE
Sociologue, directeur d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales

CRITIQUE DE LA MODERNITÉ



Paris : Les Éditions Fayard, 1992, 510 pp. Collection : le livre de poche, no 19. Alain Touraine, Critique de la modernité. (1992) 5

[507]

Table des matières



Quatrième de couverture
Présentation
Remerciements

Première partie
LA MODERNITÉ TRIOMPHANTE

Chapitre premier - Les lumières de la raison

a- L’idéologie occidentale
b- Tabula rasa
c- La nature, le plaisir et le goût
d- L’utilité sociale
e- Rousseau, critique moderniste de la modernité
f- Le capitalisme
g- L’idéologie moderniste

Chapitre II – L’âme et le droit naturel

a- La résistance augustinienne
b- Descartes, doublement moderne
c- L’individualisme de Locke
d- La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen
e- La fin de la modernité pré-révolutionnaire

Chapitre III - Le sens de l'histoire

a- L’historicisme
b- La révolution
c- La modernité sans révolution : Tocqueville
d- La nostalgie de l’Être
e- La reconstruction de l'ordre
f- La « belle totalité »
g- La praxis
h- Adieu à la révolution Alain Touraine, Critique de la modernité. (1992) 6



Deuxième partie
LA MODERNITÉ EN CRISE


Chapitre premier - La décomposition

a- Les trois étapes de la crise
b- Quatre fragments
c- L’unité cachée

Chapitre II - La destruction du Moi

a- Marx, encore
b- Nietzsche
c- Freud
d- La sociologie fin de siècle
e- Les deux critiques de la modernité

Chapitre III - La nation, l'entreprise, le consommateur

a- Les acteurs de la modernisation
b- La nation
c- L’entreprise
d- La consommation
e- La technique

Chapitre IV - Les intellectuels contre la modernité

a- Horkheimer et l’École de Francfort
b- Michel Foucault, le pouvoir et les sujets
d- Les clercs contre le siècle

Chapitre V - Sorties de la modernité

a- Le marché et le ghetto
b- Les post-modernismes
c- L’entre-deux
Alain Touraine, Critique de la modernité. (1992) 7

[509]

Troisième partie
NAISSANCE DU SUJET

Chapitre premier - Le Sujet

a- Retour à la modernité
b- La subjectivation
c- L’individu, le Sujet, l'acteur
d- L’origine religieuse du Sujet
e- La modernité divisée
f- Femmes sujets
g- L’autre
h- Le retour du Sujet
i- La modernité comme production du Sujet
j- Une dissociation contrôlée

Chapitre II - Le Sujet comme mouvement social

a- La contestation
b- Le Sujet et les classes sociales
c- Des classes aux mouvements
d- La société programmée
e- L’un ou l'autre

Chapitre III - Je n'est pas Moi

a- Les disciplines de la raison
b- L’individualisme
c- La dissolution du Moi
d- Le mirage de la modernité absolue
e- Le Je contre le Soi
f- Le Sujet absent
g- Engagements, dégagement
h- L’éthique
i - Le Sujet est-il historique ?
j- L’espoir

Chapitre IV – L’ombre et la lumière

a- Les deux faces du Sujet
b- Le retour de la mémoire
c- Les pièges de l'identité
d- Religion et modernité Alain Touraine, Critique de la modernité. (1992) 8

e- Le danger totalitaire
f- Le moralisme
g- Liberté et libération
h- Modernité et modernisation
i- Autrement

Chapitre V - Qu'est-ce que la démocratie

a- De la souveraineté populaire aux droits de l'homme
b- La liberté négative
c- La citoyenneté
d- La représentativité
e- Les partis
f- Le libéralisme n'est pas la démocratie
g- La théorie de la démocratie de Jürgen Habermas
h- La démocratisation
i- L’espace public
j- La personnalité démocratique

Points d'arrivée

a- Images de la société
b- Le rôle des intellectuels
c- La pleine modernité
d- Parcours
e- Étape

Principaux ouvrages utilisés
Index des noms cités
Index thématique
Alain Touraine, Critique de la modernité. (1992) 9




Alain Touraine
CRITIQUE DE LA MODERNITÉ (1992)
QUATRIÈME DE COUVERTURE









Retour à la table des matières
L'Occident a longtemps cru que la modernité était le triomphe de la Raison, la
destruction des traditions, des appartenances, des croyances, la colonisation du
vécu par le calcul.
Mais, aujourd'hui, toutes les catégories qui avaient été soumises à l'élite éclai-
rée, travailleurs et colonisés, femmes et enfants, se sont révoltées et refusent d'ap-
peler moderne un monde qui ne reconnaît pas à la fois leur expérience particulière
et leur accès à l'universel. De sorte que ceux qui s'identifient à la raison apparais-
sent désormais comme les défenseurs d'un pouvoir arbitraire.
Il faut reconstruire la modernité, d'abord en revenant à ses origines. Dès le dé-
but, dès la rupture entre la Renaissance et la Réforme, elle a rompu l'unité du
monde ancien, à la fois rationnel et sacré. Elle a chargé la raison de découvrir les
lois du monde, et la conscience de faire apparaître un sujet qui n'était plus divin
mais humain. Maintenant que le règne de la raison conquérante s'est achevé, ren-
versé par Nietzsche et par Freud, mais aussi par la consommation de masse et les
nationalismes, il faut écouter la voix du sujet, qui n'est pas introspection mais lutte
pour la liberté contre la logique de la marchandise et du pouvoir, qui est la volonté
de l'individu et du groupe d'être acteurs de leur vie, mais aussi mémoire et appar-
tenance. Alain Touraine, Critique de la modernité. (1992) 10

[5]





Pour Adriana,
ce livre que sa vie a inspiré

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin