Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Définition Le filage consiste placer du métal solide chauffé la température dite de filage dans un outillage appelé généralement conteneur et de la faire ressortir par un orifice généralement une filière plus petit en exerçant une poussée partir d'un certain effort il y a écoulement plastique travers la filière

De
4 pages
Filage : Définition : Le filage consiste à placer du métal solide chauffé à la température dite de filage dans un outillage appelé généralement conteneur et de la faire ressortir par un orifice (généralement une filière) plus petit en exerçant une poussée. À partir d'un certain effort, il y a écoulement plastique à travers la filière. Cette filière pouvant avoir des formes variées. L'intérêt de la méthode est la relative simplicité, le coût relativement modéré des outillages. Elle permet d'obtenir avec un nombre limité d'opérations des déformations très importantes. La mise en œuvre est relativement faible. En revanche, le nombre de formes étant par essence relativement limité. Il est possible de filer un grand nombre de métaux : alliages d'aluminium, aciers, alliages de cuivre, alliages de magnésium etc. Calculs :

  • filage direct

  • cause du frottement du métal sur la surface interne du conteneur

  • conteneur

  • effort de filage

  • gros avantage de la méthode

  • frottement

  • risque de défauts de surface


Voir plus Voir moins
Filage :
Définition :
Le filage consiste à placer du métal solide chauffé à la température dite de filage
dans un outillage appelé généralement conteneur et de la faire ressortir par un
orifice (généralement une filière) plus petit en exerçant une poussée. À partir
d'un certain effort, il y a écoulement plastique à travers la filière.
Cette filière pouvant avoir des formes variées.
L'intérêt de la méthode est la relative simplicité, le coût relativement modéré des
outillages. Elle permet d'obtenir avec un nombre limité d'opérations des
déformations très importantes. La mise en oeuvre est relativement faible. En
revanche, le nombre de formes étant par essence relativement limité.
Il est possible de filer un grand nombre de métaux : alliages d'aluminium, aciers,
alliages de cuivre, alliages de magnésium etc
.
Calculs :
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin