La lecture en ligne est gratuite
Télécharger

Publications similaires

Les différents moyens de contraception    Le terme contraception définit un ensemble de méthodes qui doivent permettre à un couple de contrôler la naissance ou la décision de donner naissance à un enfant.  Elle doit être : - Sans danger pour la santé - Facile, sans imposer trop de contraintes au couple - Efficace afin que les échecs soient exceptionnels - Réversible dès son arrêt    Il existe différents types de contraception. Voyons ensemble ces diverses méthodes.   
 La pilule contraceptive   Il existe plusieurs sortes de pilules : - La pilule combinée qui est composée dhormones de synthèse dœstrogène et de progestérone. Le dosage varie dune pilule à une autre. - La micropilule qui est constituée uniquement de progestérone.   La pilule agit :  En bloquant lovulation par la mise au repos des ovaires sous laction -dhormones de synthèse. - En modifiant lendomètre (muqueuse tapissant lutérus) de façon à ce quil ne puisse accueillir un éventuel œuf - En modifiant la glaire pour empêcher les spermatozoïdes de franchir le col.  Quelque soit le nombre de comprimés sur une plaquette (21 ou 28), ils se prennent à heure régulière tous les jours. Ce moyen de contraception est efficace à 99.9% à condition de le prendre régulièrement et sans loublier. Il est efficace dès le premier comprimé et sil est prit le 1er jour des règles pour la première fois.     
 
   
 
Avantages - Bien tolérée - Efficace dès le premier comprimé - Réversible dès larrêt - Permet davoir un cycle régulier - Permet davoir des règles moins abondantes, moins longues et moins douloureuses
Inconvénients
- Possibilité de petits saignements (spoting) en dehors des règles - Possibilité de nausée - Possibilité de douleurs aux seins * - Prise de poids modérée 
 * Si les douleurs persistent ou deviennent importantes il est préférable de consulter un médecin. 
 
Elle ne protège pas du SIDA et des IST !!!
 Pilule et tabac
 
Ne surtout pas oublier quepilule et tabac ne font pas bon ménage !!!Le tabac associé à une contraception hormonale (pilule, anneau vaginal, patch, implant)augmente les risques daccidents cardiovasculaires.Larrêt du tabac est recommandé lorsque que vous prenez la pilule, des solutions existent !!!
 
 
 
 
 
          
                         
                          !                  
  !            
 
La pilule du lendemain :CONTRACEPTION D'URGENCE  Cette contraception durgence est à prendre le plus tôt possible à la suite dun rapport sexuel non ou mal protégé (oubli de pilule, non utilisation, glissement ou rupture du préservatif) et au plus tard dans les3 joursaprès le rapport. Il est préférable den avoir toujours une sous la main, parlez en à votre médecin ou gynécologue. Il est possible de se la procurer : - par ordonnance lors duneconsultation médicale(remboursée par la sécurité sociale) - en vente libre chez lepharmacienavec ou sans ordonnance, gratuite pour les mineures - aucentre de planification et déducation familiale où elle estgratuite les moins de pour 20ans. Son niveau defficacité se situe entre50 et 95%,il est maximum si la prise est rapide (24h) et décroît au fil des heures.  La pilule du lendemain nestPAS UN MOYEN DE CONTRACEPTION et son recours doit être EXCEPTIONNEL.    Les préservatifs   Cest le seul moyen de se protéger du SIDA et des IST (Infections Sexuellement Transmissibles).  
Mettre un préservatif relève dune initiative des deux partenaires. Chacun a le choix de sa contraception et peut refuser un rapport non protégé.
Il ne faut pas oublier que le fait de se protéger cest aussi protéger l'autre contre le SIDA, les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) et le risque de grossesse non désirée.
 
 L
e préservatif masculin
 
Cest une méthode simple, facile à se procurer (en pharmacie et grande surface et dans un distributeur) et naturelle.
Il a une bonne efficacité lorsquil est bien utilisé. Il estinutile dutiliser deux préservatifs il y a des risques que les car deux se déchirent.
Il est toutefois préférable dechanger de préservatif quand le rapport se prolonge ou quil y a plusieurs types de relations successives (génitales, buccales, anales) au cours dun même rapport ou lors de relation avec de multiples partenaires.
Cependant il est perçu comme un tue lamour entre les préliminaires et la pénétration doù la nécessité de créer un moment convivial et charnel qui associe les deux partenaires lors de sa mise en place.
Le préservatif estfragileen effet il ne supporte pas la chaleur alors il est préférable de ne pas, utiliser de préservatifs qui ont traîné dans une poche, un portefeuille, un sac.
Il est également recommandé de vérifier sur lemballage que la mention NF est bien présente.
Ce nest pas toujours à la femme de prendre des précautions face au risque de grossesse non désirée ou pour se protéger contre les IST et le SIDA, alors en tant quhomme responsable prenez vos dispositions et ne sortez pas sans préservatifs.
 
 Le préservatif féminin : Fémidon
 Une véritable révolution ce préservatif féminin !
 
 A quoi ressemble le préservatif féminin ?
Cest une grande capote que lon place au fond du vagin. Il est composé de deux anneaux, lun à lintérieur pour que la capote soit bloquée dans le vagin et lautre à lextérieur permettant de protéger la vulve du sperme qui pourrait sécouler lors du rapport sexuel.
Le préservatif féminin est en polyuréthane et non en latex par conséquent il ny a pas de risque dallergie.
Ce cylindre et ses deux anneaux sont un moyen de protection tout aussi efficace que le préservatif masculin.
 
 Comment se pose-t-il ?
Cest vrai quà première vu cela paraît difficile à mettre mais avec un peu dentraînement, pas de soucis ! Il ne faut pas croire mais les mecs eux aussi sentraînent.
 Fémidon se pose de la même manière quun tampon. Il faut pincer lanneau interne entre le pouce et lindex, lintroduire dans le vagin et pousser lanneau le plus loin possible. Lanneau externe doit être en dehors du vagin et recouvrir la vulve. Au moment de la pénétration, il faut que vous conduisiez le sexe de votre partenaire dans la capote et que vous reteniez lanneau externe. Pour le retirer, il suffit de tourner lanneau extérieur afin de fermer le préservatif et empêcher le sperme de sécouler puis il faut tirer doucement pour le sortir du vagin.    Ses avantages et inconvénients   
Hormis son prix de 2 € en pharmacie, le préservatif féminin présente de nombreux avantages : il est possible dele mettre bien avant le rapport (2 heures avant) et cest une alternative lorsquil y a uneallergie au latexpour lun ou lautre partenaire.
 Posé avant le rapport Fémidonconduit mieux la chaleur, et provoque doncplus de sensationset il ny a pas besoin de sinterrompre pendant les préliminaires. Le préservatif féminin est plus large et épouse parfaitement le vagin. Il peut se faire oublier.  Vous pouvezchoisir de vous protéger et de ne pas prendre de risque votre lorsque partenaire refuse de mettre un préservatif.    Les méthodes hormonales   Lanneau vaginal   Cest un anneau de 54mm de diamètre qui agit tout comme la pilule en bloquant lovulation et en modifiant la glaire cervicale.
Son taux defficacité est de 99.35%. Il est efficace dès la pose et même le temps de la semaine darrêt.
 Linsertion et le retrait de lanneau est simple (cf image)
  Lanneau sutilise par cycle : - 3 semaines avec lanneau - 1 semaine sans (période de règles)  Lavantage majeur dun tel procédé est quune fois installé, il ny apas de risque doublià la différence de la pilule.  Tout comme pour la pilule les règles sont moins importantes et douloureuses et le cycle est régulier.  On se procure lanneau vaginal en pharmacie sur prescription médicale. Il nest pas remboursé par la sécurité sociale et son prix conseillé est de 15 € par cycle.    Limplant  Cest un petit bâtonnet (4 cm de long et 2 mm de large) que lon glisse sous la peau après une anesthésie locale. La pause est très rapide et laisse une cicatrice dun centimètre environ. Il est mis en place par le gynécologue lors dune consultation et son action est de 3 ans.  
Il agit en bloquant lovulation et en modifiant la glaire cervicale.
  Le patch   Cest un patch de couleur chair qui délivre en association un oestro-progestatif de troisième génération.  On place le patch soit sur le torse, les fesses, le bras ou labdomen,surtout pas sur les seinset on le change à heure régulière toutes les semaines pendant 3 semaines puis une semaine darrêt où surviennent les règles.  On lachète en pharmacie sur prescription médicale, il nest pas remboursé par la sécurité sociale et coûte 15€.  S i'l est bien utilisé, son action et son efficacité sont comparables à celles de la pilule, est bien toléré et il y a peu de risque d'oubli.  Il présente les inconvénients dune contraception hormonale (céphalées, nausées, prise de poids, tension mammaire). Le patch risque de se décoller dans 2 à 3% des cas.   Vous pouvez vous procurer des brochures dinformations au Sumpps ou consulter en ligne la documentation sur le site de lINPES(http://www.inpes.sante.fr).