Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les Fractures du scaphoïde

De
29 pages

Les fractures du scaphoïde.

Publié par :

Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 6 156
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

Les Fractures du  scaphoïde     Généralités  Ce sont les fractures les plus fr équentes  des os du carpe ( 71,2% ),  Bon pronostic dans les formes simples  lorsqu'elles sont bien trait ées,    Les chutes sur la paume de la main, le  poignet en hyperextension, repr ésentent la  cause principale    Généralités  Écrasement entre le trapèze et la styloïde  radiale lors du mécanisme d'hyperextension  forcée du poignet,  Le déplacement habituellement observé est une  flexion associée à une pronation du fragment  inférieur,  Si fracture méconnue ou mal traitée, risque  majeur de pseudarthrose voire de nécrose du  fragment polaire supérieur,     Clinique  Deux signes physiques simples :       ­ Douleur à la palpation du fond de la  tabatière anatomique.                                  ­  Douleur au mouvement de piston  imprimé au pouce.        Imagerie: les 4 incidences   Incidence de face du scaphoïde : poignet à plat, main surélevée  de 20 ° (en repliant les doigts, P3 reposent à plat sur leur face  dorsale) et en légère inclinaison cubitale.    Incidence en pronation à 30 ° : de la position précédente, la main  tourne légèrement dans le sens horaire en pronation à 30°    Incidence en pronation à 45 ° : idem précédente mais à 45 °.    Incidence de profil radial : inverse du profil du poignet classique :  bras, avant­bras et main dans le m ême axe, le poignet et IIe doigt  reposent sur la plaque par leur bord radial, le pouce se place  naturellement en légère adduction, en dedans et repose sur sa face  dorsale.     Imagerie   Une fracture du scapho ïde peut  être peu  douloureuse et non visible  radiologiquement le jour du traumatisme,  Importance des nouveaux clich és à 10 ou  15 jours, voire TDM     Imagerie    Lésions associ ées  La fracture du scapho ïde peut s'accompagner  de lésions ligamentaires dans le cadre d'une  luxation ou d'une subluxation p érilunaire,  Le diagnostic peut  être difficile, notamment  dans les cas de subluxation r éduite  spontanément,  Importance des clich és dynamiques     Classification de Schernberg  Type I : Fracture  polaire  Type II : Corpor éale  haute  Type III : Corpor éale  basse  Type IV : Trans­ tubérositaire  Type V : Fracture du  pied  Type VI : Fracture du  tubercule distal