Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

MAN. - COUV. MAN.-REC. D.eps

De
14 pages

MAN. - COUV. MAN.-REC. D.eps

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 143
Signaler un abus
COUV. MAN.-REC. D.eps 1/27/09 2:24:40 PMCOUV. MAN.-REC. D.eps 1/27/09 2:24:40 PM e ■ ■ FRANÇAIS SECONDAIRE 2 CYCLE DDAZIBAO :AZIBAO : mot chinois qui désigne un journal mural local, d’information et d’opinion, souvent manuscrit, affiché sur les murs dans les endroits publics. e MANUEL DE L’ÉLÈVE 2 ANNÉE D Manuel de l’élève C ■ Manuel de l’élève D ■ Lise Bourbeau Michèle Bourdeau Référentiel grammatical ■ Godelieve De Koninck Nathalie Lacelle Arlette Pilote C Sous la direction d’Isabelle Péladeau M Y CM MY CY CMY K ISBN-13 : 978-2-89650-077-2 ISBN-10 : 2-89650-077-4 ,!7IC8J6-faahhc! table DES matières Structure d’un dossier de Dazibao V S’ENGAGER POuR dire, POuR lire ET POuR écrire D O S S I E R 5 Argumenter : tout un défi ! 4 soc I Été aU répertoire coNteNUs d’appreNtissaGe Des quotidiens, des médias Le contenu et les buts d’un texte à électroniques, des revues... 42 séquence dominante argumentative 9 La thèse et les arguments 16 le projet La structure de la séquence argumentative 18 Débattre par écrit sur Les principaux procédés argumentatifs 23un sujet controversé 44 Des procédés argumentatifs secondaires 26 Le point de vue de l’énonciateur face à son propos 30 Les structures de l’argumentation 34 Les organisateurs textuels argumentatifs 37 La subordonnée circonstancielle complément de phrase 40 Recueil de textes du dossier 5 172 à 198 Des romans à parcourir, D O S S I E R 6 des romans à lire 52lit T Éra T u re aU répertoire coNteNUs d’appreNtissaGe D’autres romans québécois Le statut du narrateur et le point de vue de narration 65 ou canadiens 82 Les interventions du narrateur 66 Utiliser les préfixes et les suffixes pour comprendre les mots 68 Caractériser des personnages 70 Le schéma du récit 74le projet L’ordre narratif 75Rédiger une critique 81 La durée dans un roman 76 Recueil de textes du dossier 6 199 à 253 1) Liminaires_DAZ D.indd 3 27/01/09 11:40:21 IV t a b l e D E S m a t i è r e s paroles ET imaGes D O S S I E R 7 La poésie affiche ses couleurs 92 lit T Éra T u re aU répertoire coNteNUs d’appreNtissaGe Des recueils de textes Le texte poétique engagé : une définition 100 poétiques engagés 98 Le style du poème engagé 104 Exprimer le point de vue dans un poème engagé 109 La syntaxe du texte poétique engagé 111le projet L’organisation du poème engagé 115Participer à un concours L’emploi de termes littéraires ou évocateurs 118de poèmes-affiches 126 Des procédés stylistiques pour marquer l’engagement 119 La ponctuation dans le texte poétique 124 Recueil de textes du dossier 7 256 à 282 D O S S I E R 8 Des langages pour raconter 134 ar T aU répertoire coNteNUs d’appreNtissaGe Des bandes dessinées 158 La communication 145 Le contenu et la forme de l’image 146 Des références communes pour analyser une image 152 Vocabulaire technique de la bande dessinée 155 le projet Les types de sons dans un film ou dans une vidéo 161 Réaliser un roman-photo sur son Éléments nécessaires pour structurer un film quartier, sa ville ou son village 164 ou une vidéo 162 Recueil de textes du dossier 8 283 à 296 Recueil de textes (dossiers 5 à 8) 172 à 296 Index 297 sYmboles abréViatioNs Adj adjectif GPart groupe participial Part. participeAttr. attribut Adv adverbe GPrép groupe prépositionnel pers. personne grammaticaleAux. auxiliaire Conj conjonction GV groupe verbal pl. plurielCompl. complément Dét déterminant N nom s. singulierCompl. dir. direct GAdj groupe adjectival P phrase Sub. subordonnéeCompl. indir. complément indirect GAdv groupe adverbial Prép préposition Sub. complét. complétiveCoord. coordonnant GInf groupe infinitif Pron pronom Sub. corr. subordonnée corrélativef. féminin GN groupe nominal V verbe Sub. rel. relativeInf. infinitif Subord. subordonnantm. masculin Modif. modificateur 1) Liminaires_DAZ D.indd 4 27/01/09 11:40:47 DOSSIER 5 SOCIÉTÉ p. 4 Argumenter : tout un défi ! DOSSIER 6 LITTÉRATURE p. 50 Des romans à parcourir, des romans à lire Le droit de ne pas finir un livre. Les droits imprescriptibles du lecteur Tiré de Daniel Pennac, Comme un roman, Gallimard, 1992 Le droit de ne pas lire. Le droit de sauter des pages. Le droit de lire n'importe quoi. Le droit au bovarysme (maladie textuellement transmissible). Ozias Leduc, Le jeune élève, 1894 Le droit de grappiller. Le droit de relire. Le droit de lire à haute voix. Le droit de lire n'importe où. Le droit de nous taire. d o s s i e r 5 soc i été so mMAire Argumenter : votre projet : RéAliseR un exposé  débAttRe pAR écRit suR   tout un défi !explicA tifun sujet contRoveRsé argumentation, c’est l’art de convaincre. La vie explorAti oNi> quotidienne présente de multiples exemples n Des questions pour expliquer le monde 5 L'argment : une ame à double tranchant 5 d’argumentation : dans des messages publicitaires, n Des enquêtes, des mobiles, L’n Des arguments pour défendre ou d réactions à expliquer 8 dans des campagnes d’information à la télévision pour pourfendre 7 n ou dans les journaux, dans des documentaires, Les six éléments principaux n Pourquoi argumenter 8d’un roman policier 11 des éditoriaux, des chansons engagées, etc. Nous utilisons aussi n Découvrir une thèse implicite 14 n Au répertoire : Des romans policiers 12 régulièrement l’argumentation pour tenter de convaincre les n Exercer son jugement critique n Des éléments à expliquer au cours autres ou pour défendre une idée dans une conversation.pour défendre une thèse 15 du cercle de lecture 14 ré ALisat io N> Dans ce dossier, vous étudierez plusieurs facettes de l’argumen- n ré ALisat io N La thèse et les arguments au cœur > tation, notamment ses règles de construction et ses impératifs. de la séquence argumentative 16n Comprendre le texte explicatif 15 Mais vous découvrirez surtout les immenses avantages que n Utiliser des procédés argumentatifs 23n Des procédés pour expliquer 31 procure une argumentation solide en lisant une diversité de n Les procédés argumentatifs n Le projet : Réaliser un exposé séquences argumentatives. Vous apprendrez à reconnaître ce dominants 23 explicatif 33 n qui distingue un argument fort d’un argument faible et à élaborer Les procédés argumentatifs n Préparer le volet écrit 36secondairs 26 une argumentation efficace pour réagir à des réalités de votre n PDreésp daréebra ltes vidoéleotl ograiql ues 3288 milieu et participer plus activement au monde qui vous entoure. n Le point de vue 30 Faire les présentations multimédias n et les apprécier 40 Se donne un stratégie argumentative 34 Pour clore le dossier, vous participerez à un débat d’idées en écri- n Notre corps : un adversaire ou vant un texte cohérent et persuasif pour défendre vos idées ou un complice ? BiLan 35> réfuter ou nuancer les idées de vos camarades. Vous devrez pour n Les procédés linguistiques Activités synthèses 40 cela élaborer une bonne stratégie argumentative et utiliser tout argumentatifs 36 n S’interroger sur ses un éventail de procédés argumentatifs.n Des métiers passionnants 39apprentissages 44 n Au répertoire : Des quotidiens, des médias électroniques, des revues... 42pro lon gEMent> n Le projet : Débattre par écrit sur n Expliquer le rôle du cerveau dans un sujet controversé 44certains phénomènes 47 BiLann > Préparer une présenttion multimédia dans une autre discipline 48n Activités synthèses 5 n OS’rignatenrirsoegr eurn s suarl osens s aupr plere tnhtèismsaeg es 47 de la santé et du bien-être 49pro lon gEMent> n Créer un blogue : une prise de position, des répliques 49 n Un débat mensuel : une bonne occasion d’argumenter 49 n De l’écrit à l’oral : une table ronde 49 d o s s i e r 5 ß société ß a r g u m e n t e r : t o u t u n d é f i ! t H è m E 3 Débattre par écrit sur un sujet controversé ■ L i r e e t é c r i r e p l u s i e u r s t e x t e s à s é q u e n c e e x p l i c a t i v e d o m i n a n t e s u r d e s s u j e t s v a r i é s p o u r e n c o m p r e n d r e l a s t r u c t u r e , l ’ o r g a n i s a t i o n , l e s s t r a t é g i e s e t l e s p r o c é d é s .Argumenter :  ■ D é b a t t r e p a r é c r i t s u r u n s u j e t c o n t r o v e r s é e n r é i n v e s t i s s a n t l e s c o n n a i s s a n c e s q u e v o u s a u r e z a c q u i s e s a u c o u r s d u d o s s i e r .tout un défi ! ex p l o rA t i o N> L’argumentation est une opération intellectuelle qui a pour but d’influencer des destinataires : obtenir leur adhésion, les dissuader de poser un geste, les inciter à participer à un mouvement populaire, etc. Elle vise toujours à faire changer une idée ou à modifier un comportement. l’argument : une arme à double tranchant Le succès ou l’échec de l’argumentation dépendra de la pertinence et de la justesse des arguments, de l’efficacité du vocabulaire et des tournures de phrases, des formules-chocs, du ton employé pour communiquer le message, etc. Mais quelle que soit la solidité de l’argumentation, il y a toujours un risque que les destinataires la démolissent en utilisant des contre-arguments encore plus forts et plus convaincants. C’est pourquoi on dit qu’une argumentation peut devenir une arme à double tranchant. Les destinataires peuvent en effet s’appuyer sur les éléments de l’argumentation pour les retourner contre l’auteur ou l’auteure de l’argumentation. Il est donc essentiel de bien connaître ses destinataires et de prévoir leurs possibles contre-arguments pour pouvoir les contrer.  t H è m E 3 s ’ e n g a g e r p o u r d i r e , p o u r l i r e e t p o u r é c r i r e Lisez l’extrait suivant, tiré d’un article de François Cardinal, pour observer c comment le journaliste démolit l’argument utilisé par le gouvernement cana- dien pour justifier l’ajout d’au moins 5 % d’éthanol dans l’essence. Répondez ensuite aux questions en petites équipes. [...] L’explosif débat qui a cours dans le monde autour des bienfaits et des méfaits de l’éthanol-grain met en lumière toute la difficulté de jongler avec les trois piliers du développement durable—économie, environnement et développement social. Il est facile de se réclamer du développement durable, d’affirmer que l’on accorde un poids égal à l’environnement, l’économie et le développement social, mais dans la réalité, malheureusement, l’un est toujours privilégié. Mais lequel ? L’éthanol a certes quelques bienfaits environnementaux (une réduction du tiers des émissions de gaz à effet de serre par rapport à l’essence), mais il participe à la crise alimentaire mondiale (la Banque mondiale estime que c’en est LE principal responsable). Il apporte d’indéniables bénéfices économiques (il a permis de donner un second souffle à des agriculteurs qui en avaient besoin), mais il provoque dans son sillage une accélération de la déforestation (il n’y a pas suffisam- ment de terres agricoles pour répondre aux différentes cibles nationales). Il ouvre la porte au développement d’un éthanol de seconde génération (fait à partir de déchets, d’algues, etc.), mais il cause en chemin bien des dégâts envi- ronnementaux (lorsqu’on s’attarde au cycle de vie de l’éthanol, c’est-à-dire aux impacts de la plantation du maïs jusqu’à ce qu’il soit mélangé à l’essence). Question, donc : on sauve les plus démunis ? L’environnement ? Ou les agriculteurs ? [...] Et le Canada, on l’aura compris, a choisi de privilégier l’économie. L’éthanol représente en effet une formidable occasion de relancer l’industrie du maïs et de conserver le pays en tête dans la course aux agrocarburants, comme l’a reconnu en débat le sénateur conservateur Bert Brown. « J’estime que nous atteignons deux résultats avec ce projet de loi, a-t-il dit. Tout d’abord, nous permettons aux agriculteurs de maintenir leurs capacités concurrentielles sur les marchés. De plus, nous faisons en sorte qu’ils puis- sent produire des aliments pour les exporter partout dans le monde. » François Cardinal, « Sauver l’environnement ? L’humanité ? Ou l’économie ? », La Presse, 26 août 2008 Quelle est l’opinion de François Cardinal sur l’utilisation de l’éthanol ? Quels arguments utilise-t-il pour la défendre ? Quel ton utilise-t-il pour défendre son opinion ? Justifiez votre réponse. La majorité des jeunes Québécois francophones sont désormais bilingues. Plutôt que de représenter une menace pour le français, l’anglais est devenu un atout culturel incontournable. Les grands fumeurs, les grands buveurs, les drogués, les personnes atteintes d’obésité morbide..., il faut les soigner, bien sûr, mais pas aux frais de l’État. D’un point de vue scientifique, toutes les espèces du monde vivant ont la même importance. L’être humain, quoi qu’il puisse en penser, n’a pas plus de valeur qu’un papillon. N’est-il pas temps de revoir le concept de richesse ? Est-il acceptable que des dirigeants d’entreprises gagnent 300 fois plus d’argent que la moyenne des gens ? d o s s i e r 5 ß société ß a r g u m e n t e r : t o u t u n d é f i ! t H è m E 3 Quel argument le sénateur utilise-t-il des arguments pour défendre  pour justifier le projet de loi ? ou pour pourfendre Vous avez appris ce qu’est un texte d’opinion. Parfois, une Comment réagissez-vous aux argu- opinion n’a pour but que d’émettre une réflexion sur un sujet ments du sénateur et du journaliste ? donné. Elle s’apparente alors à une simple réaction. Mais dans bien des cas, l’opinion a une valeur telle pour la personne qui Pourquoi selon vous le journaliste l’émet que celle-ci désire la communiquer et la faire partager cite-t-il les paroles du sénateur ? en utilisant des arguments efficaces et réfléchis.Et pourquoi les rapporte-t-il directe- ment ? Justifiez votre réponse. Choisissez parmi les énoncés suivants celui qui vous donnerait envie d’élaborer une argumentation. Ensuite, en équipe, mettez sur papier une liste d’arguments pour Selon vous, qui a raison dans cette développer une argumentation.affaire ? Le sénateur ou le journaliste ? Il faut nommer plus de femmes aux postes de haute direction, fussent-elles incompétentes. Au volant, la plupart des jeunes gens ont un comportement tout à fait irresponsable. Ils n’ont tout simplement pas la maturité nécessaire pour conduire un véhicule motorisé. Les statistiques le démontrent de façon éloquente. Faut-il légaliser les drogues dites « douces » ? Non, car la marijuana, aujourd’hui si puissante, n’a plus rien d’une drogue douce. S’engager pour dire, pour lire et pour écrire sommaire do SSier 5 s0ciété Argumenter : tout un défi ! Les jeux vidéo seraient bons pour la vie sociale des jeunes 172 La chasse aux ados 174 Traité sur la tolérance 175 Glace napolitaine 176 Le Cochet, le Chat et le Souriceau 178 L’intelligence du corps 180 e6 sens 184 La dictature du corps parfait 186 Entrevue avec Jean-Marie De Koninck 188 Profession géographe 192 Le premier livre 193 Riches (ou fous) comme Crésus ? 196 Un perpétuel jeu d’ombre et de lumière 198