//img.uscri.be/pth/d9473b9b49b9f4ce1816903a21a9cc8a23f6b568
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Master Sciences et Technologies du Vivant et de l'Environnement Spécialité Génétique Animale Génome et Diversité

De
4 pages
Niveau: Supérieur, Master

  • redaction


Master Sciences et Technologies du Vivant et de l'Environnement – Spécialité Génétique Animale, Génome et Diversité Master STVE Spécialité à finalité recherche Génétique Animale, Génome et Diversité Etablissement principal : AgroParisTech Prof. Etienne VERRIER Etablissement cohabilité : Ecole nationale vétérinaire d'Alfort (ENVA) Dr. Sylvain BELLIER Etablissement associé : INRA – Centre de recherche de Jouy-en-Josas Dr. Muriel MAMBRINI Secrétariat Mme Fabienne DEDOLE AgroParisTech, UFR Génétique, Elevage et Reproduction 16 rue Claude Bernard, 75231 PARIS cedex 05 Tél : courriel : Fax : Objectifs pédagogiques, scientifiques et professionnels Les méthodes mises en œuvre dans la recherche en génétique animale et dans la pratique de la sélection animale sont renouvelées par le plein essor de la génomique et de la modélisation. Par ailleurs, le développement durable des productions animales en Europe implique la prise en compte d'un nombre croissant de préoccupations, telles que le bien-être des animaux, leur résistance aux pathogènes ou la préservation de la biodiversité. La spécialité vise ainsi à faire acquérir aux étudiants (i) la maîtrise des concepts et des méthodes des recherches relatives à la génétique animale, (ii) un corps actualisé de connaissances et (iii) une pratique de la démarche permettant d'accroître les connaissances, de discuter leurs multiples implications et de les traduire en

  • master stveciences

  • elevage

  • enseignement de seconde année de master

  • organismes de sélection animale

  • enseignements théoriques

  • conseil de la spécialité et des équipes d'accueil

  • animal science


Voir plus Voir moins


Master STVE
Génétique Animale, Spécialité
à finalité Génome et Diversité recherche




Etablissement principal : AgroParisTech

Prof. Etienne VERRIER etienne.verrier@agroparistech.fr

Etablissement cohabilité : Ecole nationale vétérinaire d’Alfort (ENVA)

Dr. Sylvain BELLIER sbellier@vet-alfort.fr

Etablissement associé : INRA – Centre de recherche de Jouy-en-Josas

Dr. Muriel MAMBRINI muriel.mambrini@jouy.inra.fr



Secrétariat

Mme Fabienne DEDOLE
AgroParisTech, UFR Génétique, Elevage et Reproduction
16 rue Claude Bernard, 75231 PARIS cedex 05
Tél : 01 44 08 17 45 courriel : gergena@agroparistech.fr Fax : 01 44 08 86 22




Objectifs pédagogiques, scientifiques et professionnels

Les méthodes mises en œuvre dans la recherche en génétique animale et dans la pratique de la
sélection animale sont renouvelées par le plein essor de la génomique et de la modélisation.
Par ailleurs, le développement durable des productions animales en Europe implique la prise
en compte d’un nombre croissant de préoccupations, telles que le bien-être des animaux, leur
résistance aux pathogènes ou la préservation de la biodiversité. La spécialité vise ainsi à faire
acquérir aux étudiants (i) la maîtrise des concepts et des méthodes des recherches relatives à
la génétique animale, (ii) un corps actualisé de connaissances et (iii) une pratique de la
démarche permettant d’accroître les connaissances, de discuter leurs multiples implications et
de les traduire en innovations pratiques.

La spécialité offre aux étudiants une approche pluridisciplinaire de la génétique animale, qui
est appréhendée à différentes échelles organisationnelles, depuis la molécule jusqu’aux
populations, ainsi qu’une vision internationale du domaine. Le champ d’étude porte
principalement, mais sans s’y limiter, sur les animaux d’élevage, terrestres et aquatiques, leurs
espèces sauvages apparentées, ainsi que sur certaines espèces modèles pour la recherche en
biologie animale et/ou humaine.

Master Sciences et Technologies du Vivant et de l’Environnement – Spécialité Génétique Animale, Génome et Diversité
http://www.agroparistech.fr/-Master-Sciences-et-Technologies-du-.html La finalité première de la spécialité est de former pour la recherche, les études doctorales
constituant donc un débouché naturel pour les étudiants concernés. Les compétences,
notamment d’ordre méthodologique, et l’expertise que cette formation permet d’acquérir
peuvent également intéresser d’autres secteurs professionnels : entreprises et organismes de
sélection animale, organismes d’encadrement de la sélection (instituts techniques), entreprises
de biotechnologies appliquées à l’élevage, gestionnaires de la faune sauvage, etc. Les métiers
visés, en France comme à l’étranger, sont donc non seulement ceux de la recherche, dans les
instituts publics (INRA, CIRAD, IFREMER, ...), dans l’enseignement supérieur ou dans les
entreprises, mais aussi des métiers en expansion comme ceux du développement des
biotechnologies, de l’assurance qualité, de la certification, etc.


Contenu et organisation

Déroulement de la formation et tutorat

La spécialité « Sciences de l’Animal » se déroule sur deux années, M1 et M2. Elle comprend
des enseignements théoriques et pratiques, des conférences, des visites, des travaux
personnels et des stages.

La spécialité est intégrée dans un master européen « Eramus-Mundus Animal Breeding and
Genetics » (EM-ABG ; voir le site web : http://www.emabg.eu/). A ce titre, l’enseignement de
seconde année de master (M2) se déroule entièrement en anglais.

Chaque étudiant bénéficie d’un tuteur, qui assure les missions principales suivantes : (i) aider
l’étudiant à préciser son projet professionnel et le conseiller dans son choix d’Unités
d’Enseignement (UE), (ii) valider les UE que l’étudiant se propose de suivre à l’extérieur de
la spécialité, (iii) valider les sujets de stage en M1 et en M2 et assurer le suivi de ces stages.
Chaque année, 60 crédits doivent être validés, selon la répartition suivante :

Nombre de crédits à valider
Type en M1 en M2
Unités d’Enseignement 45 20
Travail personnel 5 10
Stage 10 30

Unités d’enseignement

La liste complète des UE du master est actualisée chaque année.
En M1, trois UE sont obligatoires : anglais, statistique, et une UE commune à l’ensemble des
spécialités de la mention « Biologie Intégrative ». Les autres UE sont à choisir parmi une liste
de trois à six UE par séquence dans le temps.
En M2, il y a cinq UE, complétées par des conférences d’acteurs de la sélection animale ou de
la gestion des populations animales.

Dans une certaine mesure, des unités d’enseignement pourront être choisies en dehors de
celles proposées dans la spécialité, après validation par le tuteur de l’étudiant : UE dans
d’autres spécialités de master, UE dans des universités européennes, dans le cadre d’échanges
Erasmus par exemple, etc. Le tableau ci-après précise l’intitulé des UE obligatoires et le
nombre de crédits qui leur sont affectés (ECTS, 1 crédit 7-10 heures d’enseignement).
Master STVEciences et Technologies du Vivant et de l’Environnement – Spécialité Génétique Animale, Génome et Diversité
http://www.agroparistech.fr/-Master-Sciences-et-Technologies-du-.html
»Année Intitulé Crédits
M1 Anglais 4,5
Statistique 2,5
Introduction à la biologie intégrative 6
M2 Quantitative genetics and mathematical tools 5
Multi-scale investigations of genetic variation 5
Genetic diversity and populations management 5
Ethical, juridical and social aspects in animal science 2,5
Practice of molecular biology 2,5
Stakeholders testimonies -


Stages et travaux personnels

Deux stages sont à effectuer dans des équipes de recherche : un stage de deux mois en M1,
(février et mars), et un stage de 6 mois en M2 (de janvier à juin). Sauf exception, le stage en
M2 se déroule dans une équipe différente de celle où le stage en M1 a été effectué. En M1
comme en M2, les étudiants choisissent sur une liste de stages recueillie auprès des 50
équipes d’accueil sur lesquelles la spécialité « Génétique Animale, Génome et Diversité »
s’appuie. Toute autre proposition, notamment au sein de laboratoires étrangers, est possible
mais soumise à validation par l’enseignant-tuteur. Chaque stage donne lieu à la rédaction d’un
rapport et seul le stage en M2 donne lieu à une soutenance orale.

Le travail personnel en M1 porte sur une question scientifique bien délimitée et donne lieu à
la réalisation d’un poster en anglais. Le travail personnel en M2 consiste en une synthèse
bibliographique sur un thème relativement large, en rapport avec le sujet de stage.

Validation des acquis

Chaque UE fait l’objet d’une évaluation, ainsi que les travaux personnels et les stages. Les
crédits correspondants à ces différentes activités sont acquis si la note obtenue est supérieure
ou égale E dans le système ECTS. Un crédit non validé fait l’objet d’un unique rattrapage
dont les modalités sont définies par les responsables de l’UE.


Equipe enseignante (principaux intervenants)


M. ABITBOL (ENVA), S. BELLIER (ENVA), E. BOURGNEUF (INRA), H. COMBRISSON (ENVA), P. CROISEAU
(INRA), C. DANCHIN-BURGE (IE), E. DEVINOY (INRA), V. DUCROCQ (INRA), C. DUVAUX (AgroParisTech),
H. GILBERT (INRA), F. GUILLAUME (IE), T. HEAMS (AgroParisTech), F. HOSPITAL (INRA), G. LEROY
(AgroParisTech), F. JAFFREZIC (INRA), M. MAMBRINI (INRA), F. PHOCAS (INRA), M.H. PINARD-VAN-DER-
LAAN (INRA), E. POMMIES (AgroParisTech), S. ROBIN (INRA), C. ROGEL-GAILLARD (INRA), X. ROGNON
(AgroParisTech), L. TIRET (ENVA), M. SAINT-DIZIER (AgroParisTech), E. VERIER (AgroParisTech).



Master STVEciences et Technologies du Vivant et de l’Environnement – Spécialité Génétique Animale, Génome et Diversité
http://www.agroparistech.fr/-Master-Sciences-et-Technologies-du-.html Pré-requis et conditions d’admission


La spécialité « Génétique Animale, Génome et Diversité » accueille en M1 des étudiants
français du niveau Licence et des étudiants étrangers du niveau Bachelor, en provenance des
cursus universitaires ou d’écoles, dans les domaines de la biologie, de l’agronomie et des
sciences vétérinaires. L’admission en M1 est prononcée par les responsables de la spécialité,
après examen du dossier de candidature et entretien oral (fin juin) avec les candidats
présélectionnés.

La spécialité en M2 est ouverte, d’une part, aux étudiants ayant suivi le M1 et, d’autre part, à
ème
des étudiants d’autres cursus, d’un niveau Bac+4, et ayant validé au cours de leur 4 année
l’équivalent de 60 crédits ECTS correspondant aux enseignements de la première année de la
spécialité. Dans les deux cas, l’admission en deuxième année est soumise à sélection.

Les candidatures (dossier téléchargeable sur le site web d’AgroParisTech), doivent être
adressées à la Direction des Etudes, AgroParisTech, 16 rue Claude Bernard, 75231 PARIS
cedex 05. Les candidats retenus peuvent s’inscrire dans l’un ou l’autre des deux
établissements cohabilités, AgroParisTech (Direction des Etudes, adresse ci-dessus) ou
ENVA (Scolarité, 7 av. du général de Gaulle, 94704 MAISONS-ALFORT cedex).


Possibilités de poursuite en thèse


L’obtention du master offre la possibilité de poursuivre en thèse. L’équipe choisie pour la
préparer détermine l’Ecole Doctorale et l’Etablissement d’inscription. Les étudiants sont
invités à se renseigner sur les possibilités de sujet et d’allocation auprès du conseil de la
spécialité et des équipes d’accueil ainsi que des secrétariats des Ecoles Doctorales.
Master STVEciences et Technologies du Vivant et de l’Environnement – Spécialité Génétique Animale, Génome et Diversité
http://www.agroparistech.fr/-Master-Sciences-et-Technologies-du-.html