Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Projet de fin d'études

De
53 pages
Niveau: Supérieures

  • mémoire


Projet de fin d'études : Mise en place d'une GMAO pour les industries extractives de Colas Mayotte Septembre 2010 Tuteur entreprise: Mathieu SPEHLER M. Claude SIBAUD chef du service matériel Colas Mayotte GM5 EI

  • chef de carrière

  • accueil aupres des chefs de carriere

  • trace fiable des opérations

  • gmao pour les industries extractives

  • maîtrise de l'outil de production

  • maintenance


Voir plus Voir moins






Projet de fin d’études :

Mise en place d’une GMAO pour les
industries extractives de Colas Mayotte






















Septembre 2010

Tuteur entreprise: Mathieu SPEHLER
M. Claude SIBAUD chef du service matériel Colas Mayotte GM5 EI




2
REMERCIEMENTS


Je tiens à remercier monsieur Serge CAVASINO, Directeur de Colas Mayotte, qui m’a ouvert
les portes de son Agence. Je le remercie pour tout ce qu’il a fait pour que mon stage se déroule dans
les meilleures conditions possibles.


Je souhaite également remercier tout particulièrement Monsieur Claude SIBAUD, mon tuteur,
pour les nombreux conseils et la motivation qu’il a su me donner tout au long de mon PFE. Il a su
m’exposer clairement les tâches qui devaient être accompli et il m’a donné les outils nécessaires pour
les accomplir, tout en me laissant une grande autonomie et en m’accordant rapidement sa confiance
dans les tâches que j’exécutais.


Je suis très reconnaissant envers M. Gregory GEORGE, il m’a fait découvrir les carrières et m’a
par ses expériences apprit beaucoup sur la gestion d’une carrière, sa maintenance, la maîtrise de la
production, la gestion des hommes parfois particulière à Mayotte et sur les techniques de minage.


Par ailleurs, je suis très reconnaissant envers toute l’équipe du service du matériel et les
équipes de maintenance d’ETPC. Ils ont su par leur professionnalisme, me prodiguer de nombreux
conseils venant compléter mes connaissances et m’ont permis de mieux appréhender certains
problèmes. Je tiens donc à les remercier tout particulièrement pour leur très grande disponibilité.


Enfin, ce rapport achevant mon cursus ingénieur, je tiens à remercier l’INSA de Strasbourg
dans sa globalité pour les enseignements et la motivation qu’elle a su nous apporter.
3
RESUME

Ce mémoire est écrit dans le cadre du Projet de Fin d’Etudes en vue de l’obtention du diplôme
d’ingénieur de Génie Mécanique option énergétique industrielle à l’INSA de Strasbourg.

Le PFE a été réalisé au sein de l’entreprise COLAS Mayotte filiale du groupe Colas et leader mondial de
la construction routière. Le thème abordé est la mise en place d’une gestion de maintenance assistée
par ordinateur pour les carrières EPTC (entité de Colas Mayotte) de l’île. Pour accomplir cela plusieurs
étapes on été nécessaires à savoir :

- la maîtrise de l’outil de production : process de fabrication des granulats et matériel utilisé.
- Synthèse de la maintenance existante.
- Création de gamme de maintenance et mise en place de la GMAO sur le terrain
- Formation des chefs de carrière à ce nouveau mode de fonctionnement
- Mise en place d’un fichier d’aide

A l’issue du projet, les résultats ont été multiples. Ainsi Colas Mayotte dispose désormais d’un outil
permettant un rappel systématique des opérations de maintenances préventives, d’avoir une trace
fiable des opérations effectuées (préventives ou curatives) sous forme de fiches de vie de
l’équipement et de fournir à un éventuel remplaçant chef de carrière une base de maintenance de son
installation.

Actuellement le système est utilisé pour deux des trois carrières de l’île et la mise à disposition
d’un fichier d’aide assure le développement futur de la GMAO.


ABSTRACT

This report is written under the Project of the End of Studies with the aim of obtaining the
engineering degree in Mechanical engineering with the industrial energy option to the INSA (APPLIED
SCIENCES NATIONAL INSTITUTE) of Strasbourg.

The Project was realized within the company COLAS Mayotte a subsidiary of the group Colas, world
leading in roads construction. The tackled issue is the implementation of Computerized Maintenance
Management System (CMMS) for the ETPC quarries (entity of Colas Mayotte). To achieve it several
stages have been necessary, namely:

- The control of the production tool: process of manufacturing aggregates and used equipments.
- Synthesis of the existing maintenance.
- Creation of maintenance range and implementation of the CMMS on the ground
- Formation of the quarries leaders in this new way of functioning
- Implementation of a help file

At the conclusion of the project, the profits were multiple. So Mayotte Colas has henceforth a tool
allowing a systematic reminder of the preventive maintenances operations, to have a reliable track of
the made operations (preventive or curative) in the form of index cards representative of the
equipment life and, to supply to the possible replacement of a quarry leader, a base of maintenance
of its installation.

At the moment, the system is used for two of three quarries of the island and the provision of
a help file insures the future development of the CMMS.
4

1 INTRODUCTION GENERALE .......................................................................... 6
2 PRESENTATION GENERALE .......... 6
2.1 MAYOTTE .................................. 6
2.2 LE GROUPE COLAS ........................................................ 8
2.3 COLAS MAYOTTE .......................... 9
2.4 LE SERVICE MATERIEL ...................................................10
2.5 DESCRIPTION DU PFE ET DE SES OBJECTIFS .........................11
3 LES CARRIERES 12
3.1 CONTEXTE, ENJEUX ET PROBLEMATIQUES REGLEMENTAIRES .......................................12
3.2 L’EXTRACTION A MAYOTTE .............................................14
3.3 LE MATERIEL .............................................................................................15
3.3.1 Poste primaire .....................................................16
3.3.2 Poste secondaire ..................18
3.3.3 Poste tertiaire ......................22
4 MAINTENANCE DES INSTALLATIONS ......................... 23
4.1 ETAT DES LIEUX ..........................................................................................23
4.2 EXPRESSION DU BESOIN ................24
5 PREREQUIS A LA MISE EN PLACE DE LA GMAO ........................................... 24
5.1 LE FLOWSHEET ...........................24
5.2 CODIFICATION DE L’EQUIPEMENT ......................................25
5.3 PRESENTATION SUCCINCTE DU LOGICIEL OPTIMAINT ...............28
5.3.1 Introduction ........................................................28
5.3.2 Les menus ..........................28
5.3.3 La barre d’outils ...................................................29
5.3.4 Les Bons de travaux (BT) ......................................31
5.4 CONTRAINTES ET IMPERATIFS ..........31
6 MISE EN PLACE DE LA GMAO SUR LE TERRAIN ........... 32
6.1 LES FICHES DE RONDES .................................................................................32
6.2 CREATION DES GAMMES DE MAINTENANCE ...........................33
6.2.1 Aperçu de la mise en place de la maintenance préventive dans OptiMaint ...34
6.2.2 Délai de création des bons de travaux et alertes ......37
6.2.3 Activité hors bon de travaux ..................................................................37
6.3 MODE OPERATOIRE ......................................................38
6.4 TOLERANCE POUR LE RESPECT DES PERIODES ........................38
7 RESULTATS DE LA GMAO ............................................ 38
7.1 ACTIONS EFFECTUEES ...................38
7.2 ACCUEIL AUPRES DES CHEFS DE CARRIERE ...........................................................39
8 CONCLUSIONS ................................ 40
9 ANNEXES ................................... 41
9.1 ANNEXE 1 : CARTE ET IMPLANTATIONS DE MAYOTTE ...............41
9.2 ANNEXE 2 : FLOWSHEETS DE KOUNGOU ET PAMANDZI ............42
9.3 ANNEXE 3 : FICHES DE RONDE M’TSAMOUDOU ET KOUNGOU .....44
9.4 ANNEXE 4 : GAMMES DE MAINTENANCE M’TSAMOUDOU ...........................................46
9.5 ANNEXE 5 : PLAN D’UN GYRADISC 48 ...............................................................52
10 BIBLIOGRAPHIE ........................................................ 53

5
1 INTRODUCTION GENERALE

Entreprise spécialisée dans les Travaux Publics et composante routière du groupe de BTP
BOUYGUES, COLAS est le leader mondial de la construction de routes.

C’est au sein de cette branche, au service du matériel de l’agence COLAS Mayotte et dans le cadre de
ma préparation au Diplôme d’Ingénieur de l’INSA Strasbourg, que j’ai effectué mon stage de dernière
année dans la gestion de maintenance des installations d’extraction de granulats.

Le présent rapport présente le Groupe COLAS et l’Agence de Mayotte, relate des différentes facettes
du métier d’ingénieur matériel et présente le projet réalisé.

2 PRESENTATION GENERALE
2.1 Mayotte




6
Mayotte est une île française située dans l’Océan Indien, au Nord du canal du Mozambique (entre
les côtes Est africaines et Madagascar, à l’extrême sud de l’archipel des Comores). Sa proximité avec
l’Afrique (400 km) et Madagascar (300 km) fait de Mayotte une île constituée d’un mélange de
plusieurs cultures et de nationalités différentes.
Composée de deux îles d’origine volcanique (Grande-Terre et Petite Terre), Mayotte s’étend sur une
superficie de 374 km², au milieu d’un des plus grands et des plus beaux lagons du monde.

Voici quelques dates essentielles à l’élaboration de l’île de Mayotte telle que nous la connaissons :

1841 : La France occupe Mayotte
1843 : La France établit Mayotte en protectorat
1890 : Etablissement d’un accord Franco-britannique après plusieurs décennies de rivalités, il
en résulte que les Comores reviennent à la France, et Zanzibar au Royaume-Uni.
1904 : Les autres îles comoriennes sont rattachées à Mayotte.
1912 : Création d’une loi réunissant l’archipel à Madagascar.
1946 : Les Comores sont séparées de Madagascar et reviennent directement à la France.
1961 : Un régime d’autonomie est mis en place.
22 décembre 1974 : A la différence des autres îles comoriennes, Mayotte se prononce pour son
rattachement au sein de la république Française.
8 février 1976 : Référendum, organisé uniquement à Mayotte, donnant à l’île le statut de
collectivité territoriale.
2 juillet 2000 : Une nouvelle consultation concernant le statut de Mayotte a lieu : plus de 70% de
la population se prononce en faveur de la collectivité départementale. Ce statut
permet à Mayotte d’évoluer vers la départementalisation, et marque le fort
rattachement du peuple Mahorais à la république Française.

Mayotte compte près de 185000 habitants, soit plus de 440 habitants au kilomètre carré. La
population est principalement d’origine africaine, malgache, indienne, et extrêmement jeune (60% de
la population à moins de 20 ans). La population mahoraise est à 98% musulmane.
Les Mahorais vivent principalement de l’agriculture : Ils cultivent le manioc, les bananes et les noix de
coco, ils exportent également de la vanille, de la cannelle et de l’ylang-ylang. Ils pratiquent
l’aquaculture qui sera de plus en plus destinée à l’exportation. Le climat y est marqué par une
alternance entre une saison sèche: l’hiver austral et une saison humide: l’été austral.



7
2.2 Le groupe Colas
Crée en 1929, par rapprochement de la SGE et de la Royal Dutch Shell, la Société Routière
Colas, dont le nom provient de la contraction du nom donné à la première émulsion de bitume « Cold
Asphalt », a son histoire liée à celle de la route. Durant les décennies suivantes, Colas a su diversifier
et équilibrer ses activités, tout en privilégiant une politique de mondialisation.

o 1933 : Première implantation internationale.
o 1963 : Rachat de Sintra au Canada
o 1979 : Rachat de Barett Paving Materials aux Etats-Unis
o 1980 : Acquisition des Grands Travaux de l'Est amorçant la diversification de ses activités
dans le domaine du Génie Civil et du Bâtiment
o 1984 : Entrée de Bouygues dans le capital de COLAS S.A.
o 1991 : Implantation en Europe Centrale
o 1993 : Intégration des sociétés SACER, SPAC et leurs filiales
o 1994 : Le groupe étend sa présence en Europe et en Asie avec le rachat des sociétés Colas
détenues par Shell.
o 1996 : Rapprochement avec la société SCREG : le groupe constitue dorénavant un pôle routier
sans équivalent sur le marché mondial.
o 1998 : Nouveau développement aux Etats-Unis (HRI Inc, Nello L Teer, Sloan, Reeves, Sully-
Miller, Blue Diamond)
o 1999 : Rachat de Smac Acieroïd (domaine étanchéité)
o 2000 : Implantation en Afrique du Sud et en Namibie. Rachat de Perrier et Axima. Intégration
de Seco-Rail afin de se diversifier dans le domaine ferroviaire.
o 2005 : Rachat de Prosign leader français du marquage routier
o 2006 : COLAS franchit le cap des 10 milliards d’Euros de chiffre d’affaires
o 2007 : Rachat de Spie Rail, Fusion avec Secorail pour créer un pôle ferroviaire : COLAS RAIL
spécialisé dans la construction et la maintenance des infrastructures ferroviaires.

Colas est présent dans tous les métiers liés à la route (80% de son activité). Les principales activités
du groupe sont la construction, l’entretien et l’équipement de la route. Ceci représente une activité
industrielle importante.

En 2009, il a été produit 118 millions de tonnes de granulats, 1,5 million de tonnes d’émulsion de
bitume et 51,9 millions de tonnes de liants et enrobés dans 600 centrales d'enrobage. Mais le groupe
est aussi présent dans les métiers liés à toute forme d'infrastructures de transport, d'aménagement
urbain et de loisirs. Ses autres secteurs d'activités sont principalement la sécurité routière, le génie
civil, les canalisations, l'étanchéité, le bâtiment, le ferroviaire, la dépollution de sites et la
déconstruction.
8

Ces dix dernières années, Colas a triplé son chiffre d’affaires et conforté sa position de leader mondial.
De plus, depuis 1986, la société Colas fait partie du groupe Bouygues (actionnaire majoritaire à
96,8%). Présent sur tous les continents, dans une cinquantaine de pays, Colas possède un réseau de
1400 établissements employant plus de 66 771 personnes.


En 2009, le chiffre d’affaires consolidé de Colas a atteint 11,5 milliards d’euros. Le bénéfice net part
du Groupe s'élève à 387 millions d'euros.

Les principaux concurrents du Groupe sont Eurovia filiale du Groupe Vinci (8,2 milliards d’euro de
chiffre d’affaires en 2008) et Eiffage Travaux Publics filiale du Groupe Eiffage (3,9 milliards d’euros de
chiffre d’affaires en 2008).

2.3 Colas Mayotte
COLAS s'est implanté à Mayotte en 1955. Elle était l'une des premières à s'installer dans le
secteur des travaux publics. Et au fil des années, COLAS est restée leader sur l'île. Aussi, l'agence
COLAS s'est transformé en "groupe".

Le groupe COLAS Mayotte est composé de trois sociétés de régime juridique distinctes à savoir:

Colas centre route réalise terrassements, réseaux et chaussées comme dans beaucoup d’autres
territoires. A Mayotte, sa compétence s’étend aussi au génie civil d’infrastructures.
Colas bâtiment anciennement SMEC (Société Mahoraise d’Etude et de Construction) réalise des
travaux de bâtiment, et de réseau d’électrification.
ETPC (Entreprise de Travaux Publics et de Concassage) est l’entreprise de production de
matériaux et de produits béton.
9

Colas Mayotte s’organise également autour de deux services :

Le service administratif gère la comptabilité de tous les autres centres et services.
Le service du matériel loue engins, véhicules et matériels aux trois entrepreneurs ci-dessus. Il
s’occupe de leur entretien et de leur importation.

Ces cinq entités sont situées principalement à proximité de Mamoudzou, mais l’on peut voir sur la
carte d’implantation (Annexe 1) que ETPC exploite de manière homogène le territoire mahorais et
dispose de plusieurs usines, carrières et dépôts afin de répondre au mieux à la demande toujours
croissante des entreprises locales et de la clientèle.

2.4 Le service matériel
Il s’agit du service auquel je suis rattaché, l’organisation comprend deux principales parties :
Le service administratif qui gère les achats, les stocks et le suivi analytique et comptable
L’atelier et les équipes de dépannage qui entretiennent et réparent les engins.

Le service matériel en chiffre :
100 personnes (environ 700 pour l’ensemble de l’agence).
500 engins
Budget annuel de fonctionnement de 15 millions d’euros environ
Budget d’investissement annuel de 7 millions d’euros environ en 2007 et 2008
3 millions de litre de gasoil consommés chaque année
6500 références en stock












10

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin