Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Rapport de soutenance de stage de 2ème année de Master BGAE

De
36 pages
Niveau: Supérieur, Master
Rapport de soutenance de stage de 2ème année de Master BGAE Spécialité : Bioressources Aquatiques en Environnement Méditerranéen et Tropical REGULATION DE L'EXCRETION AZOTEE AU SEIN DU SYSTEME AQUACOLE À RECYCLAGE INTEGRAL SARI FARGIER Luc UR167-CYROCO Cyanobactéries des milieux aquatiques tropicaux peu profonds Rôles et Contrôles Organisme d'accueil : Maître de stage : Centre IRD de Mbour GILLES Sylvain Route de Joal BP 50, Mbour SENEGAL Septembre 2007

  • evolution de la biomasse des poissons des bacs d'élevage et des bassins de lagunage

  • cyanobactéries des milieux aquatiques

  • cycle de l'azote dans le bassin

  • station de pisciculture experimentale de mbour

  • suivi des parametres physico

  • milieu d'elevage

  • cyroco

  • descriptif de l'organisme d'acceuil


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

 Rap2èpmoert de souetancn eeds atege  d an e néM edetsaGB r EA Spécialité : Bioressources Aquatiques en Environnement Méditerranéenet Tropical   REGULATION DE L’EXCRETION AZOTEE AU SEIN DU SYSTEMEAQUACOLE ÀRECYCLAGEINTEGRAL SARI          
 FARGIER Luc
UR167-CYROCO Cyanobactéries des milieux aquatiques tropicaux peu profonds  Rôles et Contrôles  Organisme d’accueil : Maître de stage : Centre IRD de MbourGILLES Sylvain Route de Joal BP 50, Mbour SENEGAL  Septembre 2007
 REMERCIEMENTS,    Arfi, directeur de l’Unité de Recherche CYROCO, ainsiJe remercie Monsieur Robert que Monsieur Tamsir Diop, directeur du centre de Mbour, pour m’avoir accueilli durant ces six mois de ce stage.   Je souhaite remercier vivement Monsieur Sylvain Gilles, pour m’avoir permis de participer au projet SARI sous sa direction, pour la qualité de son encadrement et pour m’avoir fait partager sa joie de vivre et son expérience dans le domaine aquacole.   Je remercie Monsieur Jean Paul Blancheton pour ses précieux conseils.   Je remercie également l’ensemble des membres de l’UR CYROCO et du Laboratoire des Moyens Analytiques du centre de Bel Air à Dakar pour leur aide toujours affable.   Je souhaite également remercier Messieurs Fabourama Da Costa et Lamine Ndoye pour leur accueil, leur aide et les moments partagés.   Enfin je tiens à remercier l’ensemble du personnel du centre, Mariama, Saly, Salma, Salsa buña.. et tous les autres pour cette Teranga qui ne se dément pas..           
 
 
 
 
Botembembir jiguen-Sunnugal…
2
LISTE DES ANNEXES ........................................................................................................... 4 LISTE DES TABLEAUX ET FIGURES ............................................................................... 4 I. DESCRIPTIF DE L’ORGANISME D’ACCEUIL............................................................ 5 I.1 L’INSTITUT DERECHERCHE POUR LED PEOPNTMEELEV(IRD).................................... 5 I.2 L’UNITE DE RECHERCHECYROCO................................................................................ 5 I.3 LE PROJETSARI ET LA STATION DE PISCICULTURE EXPERIMENTALE DEMRBUO....... 6 I.4 POSSIBILITES DE RECRUTEMENT..................................................................................... 8 II. INTRODUCTION............................................................................................................... 9 III. MATERIEL ET METHODES ....................................................................................... 11 III.1 SUIVI DES PARAMETRES PHYSICO-CHIMIQUES DU MILIEU DELEEGAV..................... 11 III.2 SUIVI DES VARIABLES BIOLOGIQUES.......................................................................... 12 III.3 PRELEVEMENT DE PLANCTON..................................................................................... 12 III.4 PRELEVEMENT DE SEDIMENT...................................................................................... 13 III.5 COMPOSITION EN ELEMENTS CHIMIQUES DES DIFFERENTS COMPARTIMENTS DU SARI.................................................................................................................................... 13 III.6 ALIMENTATION DES POISSONS.................................................................................... 13 III.7 SUIVI DE LA DYNAMIQUE BASSIN DU3........................................................................ 13 III.8 CYCLE DE LZATOE..................................................................................................... 14 IV. RESULTATS.................................................................................................................... 14 IV.1 SUIVI DES PARAMETRES PHYSICO-CHIMIQUES DU MILIEU DGEEVALE..................... 14 IV.2 DESCRIPTION DES CYCLES DE FONCTIONNEMENT DUSARI...................................... 15 IV.2.1 Régulation de la biomasse algale.......................................................................... 15 IV.2.2. Régulation de l’azote ammoniacal total (AAT) apporté par les poissons et les rotifères ............................................................................................................................ 15 IV.2.3 Régulation des NO2-NO3et de PO4....................................................................... 17 IV.2.4 Données piscicoles ................................................................................................ 17 IV.2.5 Cycle de l’azote pour l’ensemble du circuit .......................................................... 18 IV.2.6 Cycle de l’azote dans le bassin à zooplancton ...................................................... 18 IV. 3 LA«TIEFIRERTO»..................................................................................................... 19 V. DISCUSSION..................................................................................................................... 20 V.1 FONCTIONNEMENT DUSARI........................................................................................ 20 V.1.1 Régulation de la biomasse algale ........................................................................... 20 V.1.2 Epuration de l’AAT ................................................................................................. 20 V.1.3 Données piscicoles.................................................................................................. 21 V.1.4 Cycle de l’azote dans le circuit ............................................................................... 22 V.1.5 Cycle de l’azote dans le bassin 3 ............................................................................ 22 V.2 LA«EROTIFERIT»....................................................................................................... 23 VI. CONCLUSIONS ET PERSPECTIVES......................................................................... 24 CISSNUOLCNO...................................................................................................................... 24 PCTEPRESESIV..................................................................................................................... 25 VII. REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES ..................................................................... 26 VIII. ANNEXES ..................................................................................................................... 30 
 
3