La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Exposition des 47 Etats Membres du COE

48 pages
Les 47 États membres du Conseil de l’Europe Les 28 États membres de l’Union européenne Cette exposition vous présente des données générales et les principaux aspects historiques, économiques et culturels des pays qui composent le Conseil de l’Europe et l’Union européenne. L’exposition a été réalisée en coopération avec des groupes scolaires et plusieurs États membres. Son contenu ne reflète pas nécessairement la position du Conseil de l’Europe ou de l’Union européenne. n o s d u e i aH ’ B d a d a n a C G r o (e n D nl a .)a n d SA U ka) las (A rt fo u a e B e d r e M Mer d e Sibéri e o r e i n t a l e rd a lb Sva ) r. o (N s t n ere ua qB Oi ccte éan Arr d e M Jan Mayen (Nor .) M e dr ’O k h o t s k e i s s u R e d n o i t a r é d é F M rJ e a dp uo Jn a p o n e n i h C Is n la e d n a et d n las in h F k Ilesa Fér Oz oé (Da an.) cK Norvègni édeeEs ee to Suè u a q i nt lie n aettn o ABa L M t tanie er du Nordris leLituk NaDanemarké nRussis oruz Meb tlau iB é rqO dun eIrlaa t nde Ms i ogneeen ol aumein RoyPays-BasPré - aC r Unikam Uk agnesr Allemp u .e iT BelgiqueRépép .
Voir plus Voir moins
Les 47 États membres du Conseil de l’Europe Les 28 États membres de l’Union européenne
Cette exposition vous présente des données générales et les principaux aspects historiques, économiques et culturels des pays qui composent le Conseil de l’Europe et l’Union européenne.
L’exposition a été réalisée en coopération avec des groupes scolaires et plusieurs États membres. Son contenu ne reflète pas nécessairement la position du Conseil de l’Europe ou de l’Union européenne.
n o s d u e i aH B d
a d a n a C
G r o (e n D nl a .)a n d
SA U ka) las (A rt fo u a e B e d r e M
Merd eSibéri e o r e i n t a l e
rd a lb Sva ) r. o (N s t n ere ua qB Oiccte éanArrd e M Jan Mayen (Nor .)
M e dr O k h o t s k
e i s s u R e d n o i t a r é d é F
M rJ e a dp uo Jn a p o n e n i h C
Is n la e d n a et d n las in h F k Ilesa Fér Oz oé(Da an.) cK Norvègni édeeEs ee to Suè u a q i nt lie n aettn o ABa L Mt tanie erduNordris leLituk NaDanemarké nRussis oruz Meb tlau iB é rqO dun eIrlaa t nde Ms i ogneeen ol aumeinRoyPays-BasPré -aC r Unikam Uk agnesr Allemp u .e iT BelgiqueRépép.de uevaquo ieRva tchèqSloldann oj Meïd ian rr gb echtenstheé LuxembourgLieinoAz e e AutriceG ngriee i Honrie ain m uoé om Gol fe deSuisseRNr rA Slovénieroate FranceM ie C Gas cogne -Saintee nie -MarinBo s goviSerbiari erzéBen ul ng eHav olsa iqueer g publiI y ou «Ldou çcoMacéq é éRé»Aexine oMonader ru eAndie (PsorrelielbanT oItaA r .) t rce trèi oe P ugalGrk ya S EspIr n age r e pn ya hib CL lie ën Maa adMalteé eIsrJord èn rea r (Pier o .)te rtTunis i d é M AlgérieerMM aro ce t p y g E Libye Ile s C a r a n ies (E sp .)
e i l o g n o M
e n i h C
Albanie ADHÉSION Conseil de l’Europe : 1995
2 SUPERFICIE : 28 748 km
POPULATION : 2,9 millions d’habitants
CAPITALE : Tirana
LANGUE OFFICIELLE : albanais
RÉGIM E POLITIQUE : république parlementaire
M ONNAIE : lek (ALL)
FÊTE NATIONALE : 28 novembre
1912Indépendance de l’Albanie après quatre siècles de domination ottomane 1920Congrès de Lushnjë, Tirana devient capitale 1946 Fondation de la République populaire d’Albanie 2009 Adhésion à l’Otan 2014 Obtention du statut de candidat à l’Union européenne
Le pays des aigles
« Shqipëri » (Albanie) signifie « pays des aigles ».
Cathédrale orthodoxe de la Résurrection, Korça
Tirana Officiellement fondée en 1614 par le général ottoman Sulejman Pasha, Tirana devient capitale de l’Albanie en 1920. La ville est aujourd’hui le principal centre industriel et culturel de ce pays qui tente de développer son industrie touristique. Mère Teresa D’origine albanaise, elle est une des e figures marquantes du 20 siècle. Frappée par la misère extrême des habitants des « slums », elle décide de consacrer sa vie aux bidonvilles et de se mettre au service des « plus pauvres parmi les pauvres ». En 1979, elle reçoit le prix Nobel de la paix et, en 2003, elle est béatifiée par le pape Jean-Paul II. Gastronomie Souvent décrite comme étant « à la croisée des saveurs de l’Orient et de l’Occident », à l’instar de son héritage multiculturel, la cuisine constitue l’une des richesses de la culture albanaise. Elle se caractérise par des produits frais, des grillades, des soupes et le fameux koran, variété de truite du lac de Pogradec.
Allemagne ADHÉSION Conseil de l’Europe : 1950 Union européenne : 1957 (pays fondateur)
2 SUPERFICIE :357 340 km
POPULATION : 80,7 millions d’habitants
CAPITALE : Berlin
LANGUE OFFICIELLE : allemand
RÉGIM E POLITIQUE : république
M ONNAIE : euro
FÊTE NATIONALE : 3 octobre
1871 e Bismarck proclame la naissance du II Reich. L’Allemagne est unifiée 1945L’Allemagne nazie capitule. C’est la fin de la Seconde Guerre mondiale 1949Naissance de la RFA et de la RDA 1989Chute du mur de Berlin. Un an après, la réunification allemande est proclamée
Un moteur de l’Europe
e L’Ôde à la joietirée de la 9 symphonie du compositeur allemand Beethoven, a été choisie comme hymne européen.
Avec la Golf, le constructeur allemand Volkswagen détient l’un des records mondiaux de ventes automobiles.
Porte de Brandebourg
Berlin Ville d’histoire, Berlin est redevenue la capitale de l’Allemagne en 1990 après avoir été partagée pendant vingt-huit ans (1961-1989) par le célèbre mur. C’est aussi une ville de culture, bien connue pour son festival du film et ses nombreux musées.
La Banque centrale européenne Siégeant à Francfort-sur-le-Main, elle est chargée depuis sa création en 1998 de la politique monétaire des pays de la zone euro. Une de ses principales missions est de maintenir la stabilité des prix dans cette zone.
Le carnaval Il débute tous les ans le 11 novembre à 11 h 11 très précisément. Orchestré par un grand nombre de défilés costumés, de parades décorées et de fanfares colorées, il serpente les rues de nombreuses villes allemandes avant de s’arrêter le mercredi des Cendres.
C ré d it p h o to s : T h in k s to ck , © B e rlin -To u ris t-in fo rm a tio n .d e - © D Z T - © B a n q u e ce n tra le e u ro p é e n n e (B C E ) - © M é d ia th è q u e C o m m is s io n e u ro p é e n n e - © S o u rce s d ’E u ro p e
2 SUPERFICIE :468 km
Andorre ADHÉSION Conseil de l’Europe : 1994
POPULATION : 76 949 habitants
CAPITALE : Andorra la Vella
LANGUE OFFICIELLE : catalan
AUTRES LANGUES : français, espagnol et portugais
RÉGIM E POLITIQUE : coprincipauté parlementaire
M ONNAIE : euro
FÊTES NATIONALES : 14 mars / 8 septembre
1278Signature du traité de paix entre le comte de Foix (France) et l’évèque d’Urgel (Espagne) créant une figure institutionnelle unique : deux coprinces 1419 Légitimation du Conseil de la Terre, prédécesseur du Conseil général (actuel Parlement) 1978Approbation par le Conseil général du rapport sur la réforme institutionnelle après avoir consulté le peuple à deux reprises 1993 Approbation par référendum de la Constitution. Adhésion à l’ONU
La capitale la plus élevée d’Europe
L’Andorre accueille plus de 8 millions de visiteurs par an.
L’Andorre possède 3 domaines skiables classés parmi les 10 premiers en Europe. La surface skiable est de 3 075 hectares et représente 318 km de pistes.
Andorra la Vella Située à 1 029 m, la capitale est principalement connue pour sa rue commerçante et ses merveilles de l’art roman.
Art roman L’Andorre compte un nombre important de joyaux de l’art roman comme les églises de Santa Coloma, de Sant Joan de Caselles, de Sant Marti de la Cortinada ou le pont de la Margineda.
Environnement Le paysage de la vallée du Madriu-Perafita-Claror fait partie depuis 2004 de la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ses spectaculaires montagnes déchiquetées, ses alpages et ses profondes vallées boisées couvrent 9 % de la superficie de l’Andorre.
: T h in k s to ck .
C ré d it p h o to s
Arménie ADHÉSION Conseil de l’Europe : 2001
2492 avant J.-C. 2 SUPERFICIE :29 800 km Hayk, patriarche mythique et fondateur du premier royaume arménien, aurait POPULATION : 3,1 millions d’habitants donné son nom au pays et à la nation : Hayastan (Arménie) et Hay (Arménien) 301 après J.-C. CAPITALE : Erevan Adoption du christianisme comme religion d’État LANGUE OFFICIELLE : arménien 28 mai 1918 RÉGIM E POLITIQUE : république re Proclamation de la I République d’Arménie M ONNAIE : dram (AMD) 1922 L’Arménie est intégrée à l’URSS FÊTE NATIONALE : 21 septembre 21 septembre 1991 Proclamation de l’indépendance de l’Arménie Le pays des monastères
Dans la Bible, l’arche de Noé se serait posée après le Déluge sur le mont Ararat, sur le haut-plateau arménien.
La couleur rouge du drapeau symbolisela lutte des Arméniens pour l’indépendance et la liberté de l’Arménie, la couleur bleue la volonté du peuple arménien de vivre sous des cieux paisibles, et la couleur orange le génie créateur du peuple arménien.
Le 24 avril est la Journée de commémoration du génocide arménien commis par l’Empire ottoman entre la e e fin du 19 et le début du 20 siècle.
Le « khachkar », croix de pierre accompagné d’un décor ornemental, est une spécificité de l’art arménien.
Khachkar
Erevan Fondée sur la cité urartéenne d’Erebouni, vieille d’environ 3000 ans, Erevan est la e 12 capitale de l’Arménie. Le Matenadaran, l’un des plus riches musées de manuscrits anciens, majoritairement arméniens, est inscrit au registre international de la « Mémoire du monde » de l’UNESCO.
Monastères et églises L’Arménie est l’une des plus anciennes civilisations du monde. La cathédrale d’Etchmiadzine (« la descente du fils unique »), Saint-Siège de l’Église e arménienne, fut construite à partir du 4 siècle. Selon la tradition, Jésus lui-même aurait montré l’endroit de l’édification de l’église. La cathédrale et le monastère de Khor Virap sont les symboles de la naissance et de la propagation du christianisme en Arménie.
L’alphabet En 405 après J.-C., le moine Mesrop Machtots a créé l’alphabet arménien qui comprend 32 consonnes et 6 voyelles, et s’écrit de gauche à droite.
Autriche ADHÉSION Conseil de l’Europe : 1956 Union européenne : 1995
2 SUPERFICIE :83 858 km
POPULATION : 8,5 millions d’habitants
CAPITALE : Vienne
LANGUE OFFICIELLE : allemand
RÉGIM E POLITIQUE : république
M ONNAIE : euro
FÊTE NATIONALE : 26 octobre
1914Assassinat de l’archiduc François-Ferdinand. La Première Guerre mondiale est déclenchée 1918L’Autriche doit céder les trois quarts de son territoire 1938 Entrée des troupes allemandes, l’Autriche n’est plus qu’une province du Reich allemand 1955Le traité d’État garantit la neutralité du pays
Haute en douceur
Le croissant est né dans les boulangeries autrichiennes et représente le croissant du drapeau ottoman. L’histoire raconte que ce sont les boulangers qui ont donné l’alerte et permis ainsi de repousser l’ennemi ottoman en 1683.
Arnold Schwarzenegger, acteur américain et ancien gouverneur de Californie, est né à Graz, en Autriche.
Vienne Située au débouché des Alpes, la capitale autrichienne se trouve à la croisée des mondes latin, germanique, magyar et slave. Cette ville à la culture très développée reste le lieu de vie de grands penseurs, comme Freud, ou de compositeurs, comme Mozart.
Le ski Le territoire autrichien est recouvert aux trois quarts par des montagnes. La pratique du ski fait partie intégrante de la tradition autrichienne. Bien plus qu’un sport, elle s’apparente à un véritable style de vie.
La musique Autriche et musique sont presque indissociables. De grands compositeurs tels que Mozart, Schubert, Haydn ou la dynastie Strauss ont contribué au rayonnement musical du pays. Aujourd’hui encore, de nombreuses manifestations comme le Concert du Nouvel An illustrent la place importante de la musique en Autriche.
Palais du Belvédère , Vienne
© A N TO /Tru m ler - © A N TO / M ayer - © A N TO / J M allau n - © A N TO / L M allau n - © M éd iath èq u e Co m m issio n eu ro p éen n e - © S o u rces d ’Eu ro p e
C ré d it p h o to s : T h in k s to ck ,
Azerbaïdjan ADHÉSION Conseil de l’Europe : 2001
2 SUPERFICIE :86 600 km
POPULATION : 9,6 millions d’habitants
CAPITALE : Bakou
LANGUE OFFICIELLE : azerbaïdjanais
RÉGIM E POLITIQUE : république
M ONNAIE : manat (AZN)
FÊTE NATIONALE : 28 mai
1918-1920 Proclamation de la République indépendante et démocratique d’Azerbaïdjan 1920 L’Azerbaïdjan devient une République socialiste soviétique au sein de l’URSS 1991 L’Azerbaïdjan rétablit son indépendance après l’effondrement de l’URSS 1995 Adoption par référendum de la nouvelle Constitution
Le pays des feux
Le premier puits de pétrole dans le monde fut creusé près de Bakou, en 1848.
Leyli et Medjnoun, le premier opéra musulman, fut créé et mis en scène en 1908 par le compositeur Uzeyir Hajibeyli, originaire de Choucha (Haut-Karabakh).
Les femmes en Azerbaïdjan obtinrent le droit de vote en 1918.
La Mosquée de Govhar-Agha, datant du e 19 siècle, est un joyau du patrimoine culturel et architectural de la ville de Choucha dans le Haut-Karabakh.
Mosquée de Govhar-Agha
Bakou L’histoire de la capitale Bakou, escale importante de la Route de la soie, remonte à l’Antiquité. Elle possède de nombreux trésors architecturaux. Les Tours de flammes, ensemble de trois gratte-ciel, s’illuminent tantôt aux couleurs du drapeau national, tantôt aux couleurs de flammes en mouvement. Bakou est la ville hôte des premiers Jeux européens.
Gyz Galasy la « Tour de la Vierge » Symbole de l’invincibilité, cette tour, de 28 m de haut et de 16,5 m de diamètre, est l’un des monuments les plus célèbres e de l’Azerbaïdjan. Construite au 12 siècle, la Tour de la Vierge est un monument historique inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, tout comme Icheri Sheher (vieille e ville), le Palais des Chirvanchahs du 15 siècle et le paysage culturel d’art rupestre de Gobustan.
Le Centre Heydar Aliyev Conçue par la célèbre architecte Zaha Hadid, cette construction aux formes arrondies et à la façade de verre se place parmi les chefs-d’œuvre architecturaux mondiaux.
: T h in k s to ck .
C ré d it p h o to s
Belgique ADHÉSION Conseil de l’Europe : 1949 (pays fondateur) Union européenne : 1957 (pays fondateur)
2 SUPERFICIE :30 515 km
POPULATION : 10,8 millions d’habitants
CAPITALE : Bruxelles
LANGUE OFFICIELLE : néerlandais, français, allemand
RÉGIM E POLITIQUE : monarchie constitutionnelle
M ONNAIE : euro
FÊTE NATIONALE : 21 juillet
1914En dépit de sa neutralité, la Belgique est envahie par l’Allemagne 1944Signature d’une union douanière avec le Luxembourg et les Pays-Bas 1977 Le Pacte d’Egmont découpe la Belgique en trois régions relativement indépendantes 1993La nouvelle Constitution institue officiellement un pays fédéral composé de trois régions
L’union fait la force
George Lemaître, théoricien du big-bang, et François Englert, prix Nobel de physique pour ses travaux sur le boson scalaire, sont des scientifiques belges reconnus internationalement.
Verhaert, une firme belge, a réalisé la construction du premier satellite de l’Agence spatiale européenne (ASE).
La Belgique possède une base scientifique en Antarctique : la station Princesse-Elisabeth. 80% de l’énergie de cette station est renouvelable.
Outre son savoir-faire technologique, la Belgique est connue pour ses nombreux festivals de musique, tant classique que branchée, tel Tomorrowland.
Bruxelles Bruxelles, ville cosmopolite, accueille le siège de plusieurs institutions internationales telles que la Commission européenne, le Conseil de l’Union européenne, le Parlement européen et l’OTAN.
Terre d’investissement Idéalement positionnée sur l’échiquier économique, la Belgique est l’une des terres favorites des investisseurs. Ports de mer, canaux, aéroports, réseaux ferroviaire, routier et autoroutier : les différentes voies de communication en Belgique sont constamment adaptées aux besoins de l’économie. Le succès de la Belgique est notamment dû à une main-d’œuvre hautement qualifiée et multilingue.
Le cinéma Le cinéma belge est connu pour ses fresques sociales racontant les histoires de « vraies personnes » dans la « vraie vie ». Plusieurs réalisateurs et acteurs belges, tels que les frères Dardenne, Emilie Dequenne, Felix van Groeningen, Matthias Schoenaerts ou Benoît Poelvoorde, ont reçu de nombreuses distinctions internationales.
© P o rt o f A n tw e rp / M ic h e l D a u c h y / p ic tu re co u rte s y o f B a rco / © P e y o
C ré d it p h o to s : T h in k s to ck ,
Bosnie-Herzégovine ADHÉSION Conseil de l’Europe : 2002
2 SUPERFICIE :51 209 km
POPULATION : 3,8 millions d’habitants
CAPITALE : Sarajevo
LANGUES OFFICIELLES : bosnien, serbe et croate
RÉGIM E POLITIQUE : république
M ONNAIE : mark convertible (BAM)
948-952 La Bosnie est mentionnée pour la première fois dans un ouvrage de l’empereur Constantin VII 1377-1463 La Bosnie est un royaume indépendant. Elle est ensuite intégrée à l’Empire ottoman puis à l’Empire austro-hongrois 1914 Assassinat de l’archiduc François-Ferdinand de Habsbourg, prétexte au déclenchement de la Première Guerre mondiale 1918 La Bosnie-Herzégovine entre dans l’Union des Slaves du sud (royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes), renommée la Yougoslavie puis la République fédérative socialiste de Yougoslavie) 1992 Proclamation par le Parlement de l’indépendance de la Bosnie-Herzégovine à la suite d’un référendum
La rencontre des confessions et des cultures
Située dans le parc national de la Sutjeska, la Perućica est l’une des rares forêts primaires d’Europe.
Le Festival du film de Sarajevo est considéré comme l’un des plus importants festivals de films européens.
Le pont Mehmed pacha Sokolović de Visegrad est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Pont Mehmed pacha Sokolović
Sarajevo Sarajevo est une ville multiconfessionnelle et multiculturelle où les édifices religieux se côtoient : mosquées, églises catholiques et orthodoxes ainsi que synagogues. En 2005, la ville de Sarajevo est devenue membre de l’Association internationale des villes messagères de paix.
Jeux Olympiques d’hiver e Sarajevo a organisé les 14 jeux Olympiques d’hiver en 1984. La mascotte officielle, Vučko, représente un loup, animal typique des forêts de Bosnie-Herzégovine.
Le pont de Mostar Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, le pont de Mostar, construit en 1566, est un chef-d’œuvre de l’architecture ottomane. Il unit les deux rives du fleuve Neretva , l’une construite sous influence ottomane, l’autre sous influence austro-hongroise. Il symbolise toute la richesse culturelle de ce pays.
Bulgarie ADHÉSION Conseil de l’Europe : 1992 Union européenne : 2007
2 SUPERFICIE :110 993 km
POPULATION : 7,2 millions d’habitants
CAPITALE : Sofia
LANGUE OFFICIELLE : bulgare
RÉGIM E POLITIQUE : république
M ONNAIE : lev (BGN)
FÊTE NATIONALE : 3 mars
1878 La Bulgarie devient indépendante après cinq siècles de domination ottomane 1946Un gouvernement majoritairement communiste s’empare du pouvoir 1989Fin du communisme en Bulgarie 1990 Premières élections multipartites
Une culture qui enchante
Le yaourt bulgare, au goût unique, est composé de deux bactéries. L’une d’elle, la bactérie Lactobacillus bulgaricus, ne vit qu’en Bulgarie.
er Tous les 1 mars, les Bulgares s’offrent des martenitzas en fils de soie, un geste symbolisant l’amitié et le retour du printemps.
Christo Javacheff est un artiste contemporain célèbre pour ses objets empaquetés. Il a notamment emballé le Pont-Neuf à Paris.
Parlement bulgare
Rila À 120 km au sud de Sofia, le monastère de Rila figure parmi les monuments les plus célèbres de Bulgarie. Fondé par e saint Jean de Rila au 10 siècle, il abrite de remarquables collections qui font de ce haut lieu le temple de l’âme et de la culture bulgares.
Veliko Tarnovo Située au centre de la Bulgarie, bâtie en amphithéâtre, Veliko Tarnovo est l’ancienne capitale du second Empire bulgare. Aujourd’hui ville universitaire, fière de son patrimoine, Veliko Tarnovo constitue un très fort symbole de l’identité nationale bulgare.
Les voix bulgares Pour le peuple bulgare, l’art du chant est une longue histoire de larmes et de souffrances. Pendant la domination ottomane, la chanson populaire fut le seul moyen d’expression libre des Bulgares. Elle est unique par la complexité de ses rythmes ; c’est le mystère des voix bulgares.
: © M é d ia th è q u e C o m m is s io n e u ro p é e n n e - © S o u rce s d ’E u ro p e - © Ve rcru ys s e D o m in iq u e ,
C ré d it p h o to s
2 SUPERFICIE :9 251 km
Chypre ADHÉSION Conseil de l’Europe : 1961 Union européenne : 2004
POPULATION : 858 000 habitants
CAPITALE : Nicosie
LANGUES OFFICIELLES : grec et turc
RÉGIM E POLITIQUE : république
M ONNAIE : euro
er FÊTE NATIONALE : 1 octobre
1955-1959Lutte armée de l’Organisation nationale des combattants chypriotes contre l’occupation britannique 1960Proclamation de la République de Chypre. Grecs et Turcs se partagent le pouvoir 1974Occupation du nord de l’île par l’armée turque en réponse au coup d’État des Grecs. Partition de Chypre en deux zones 2004 Les Chypriotes grecs rejettent le plan d’unification de l’île par référendum
Une histoire bien vivante
Chypre attire chaque année 2,4 millions de touristes pour plus de 800 000 habitants.
3 45 millions de m d’eau potable sont produits chaque année après dessalement de l’eau de mer.
Aphrodite, déesse de la beauté et de l’amour, serait née à Chypre.
Temple d’Apollon à Kourion
Nicosie Établie sur le site d’une ville e du 2 millénaire avant J.-C., Nicosie n’est e devenue la capitale de l’île qu’au 10 siècle. Depuis 1974, la cité se compose de deux parties : au nord, le secteur turc au charme provincial tranquille ; au sud, le secteur grec aux vieux quartiers préservés.
La fête du déluge Chaque année, à la Pentecôte, la célébration du Kataklysmos, qui signifie déluge, s’affirme comme la fête la plus originale de l’île. Elle rappelle l’épisode biblique de l’arche de Noé. Une joyeuse procession mène les participants jusqu’à la mer, l’eau symbolisant la purification.
Le théâtre de Kourion Au cœur d’une cité-royaume de l’Antiquité, le théâtre de Kourion se situe sur le site archéologique le plus important de l’île. Les fouilles se poursuivent toujours et mettent en lumière de nouvelles découvertes. Chaque été, Kourion organise un festival qui accueille les amateurs de tragédie antique.
© M é d ia th è q u e C o m m is s io n e u ro p é e n n e - © O ffice d u to u ris m e d e C h y p re - © S o u rce s d ’E u ro p e
C ré d it p h o to s : T h in k s to ck ,
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin