La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Gestion de production

De
479 pages
De tous temps, les entreprises ont dû gérer leurs productions pour
imposer leur efficacité. Ainsi, le rôle de la gestion de production est
aussi ancien que l’entreprise elle-même. On peut dater les premières
réelles expériences en matière de gestion de la production au moment
de la réalisation des premières pyramides égyptiennes. Ces grands
chantiers ont suscité les premières réflexions dans le domaine des
approvisionnements, des ressources humaines mais aussi de la standardisation
des tâches.
Voir plus Voir moins
Gestion de production
Éditions dOrganisation 1, rue Thénard 75240 Paris Cedex O5
Consultez notre site : www.editionsorganisation.com
Des mêmes auteurs
Appliquer la maîtrise statistique des procédés MSP/SPC, Maurice Pillet, 2002.
Appliquer Six Sigma, Maurice Pillet, 2003
Les plans dexpérience par la méthode Taguchi, Maurice Pillet, 1997.
Qualité en production, Daniel Duret et Maurice Pillet, 2001.
er Le code de la propriété intellectuelle du 1 juillet 1992 interdit en effet expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des ayants droit. Or, cette pratique sest généralisée notamment dans lenseignement provoquant une baisse brutale des achats de livres, au point que la possi bilité même pour les auteurs de créer des uvres nouvelles et de les faire éditer correctement est aujourdhui menacée.
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de lÉditeur ou du Centre Français dExploitation du Droit de copie, 20, rue des Grands Augustins, 75006 Paris.
Éditions dOrganisation, 1989, 1994, 1995, 2003 ISBN : 2708129864
A. COURTOIS
CFPIM Docteur ès Sciences
Professeur émérite des Universités Université de Savoie
C. MARTINBONNEFOUS
CPIM Agrégé dÉconomie et de Gestion
Ancien élève de lENS de Cachan Professeur à lIUT dAnnecy (OGP) Université de Savoie
M. PILLET
CFPIM Docteur HDR en Sciences de lIngénieur Agrégé en Génie Mécanique Ancien élève de lENS de Cachan Professeur à lIUT dAnnecy (OGP)
Gestion de production
Quatrième édition
Remerciements
Cet ouvrage est le fruit de plus de quinze ans denseignement et de conseil en gestion industrielle et qualité. Il résulte dun échange per manent avec nos interlocuteurs tant universitaires quindustriels.
Ce sont eux que nous voulons donc remercier en premier lieu : nos promotions successives délèves techniciens supérieurs et ingénieurs ou cadres et personnels des entreprises où nous sommes intervenus.
Autres interactions fructueuses : la formation de futurs diplômés aux modules de lAPICS (American Production Inventory Control Society) ainsi que les activités de lAssociation PROGECTION (PROmotion de la GEstion de produCTION) déchange entre milieu universitaire et milieu industriel.
Pour mettre au point cette quatrième édition totalement refondue de notre livre, nous avons été aidés par des amis du milieu industiel que nous tenons à remercier vivement, plus particulièrement JeanRobert COMPÉRATAVTF nous a permis dillustrer le chapitre sur les dAlcatel données techniques.
Nous noublions pas les collègues du département OGP dAnnecy qui, par leurs compétences, nous permettent des fructueux dans un climat convivial.
de lIUT échanges
Enfin nous remercions chaleureusement PierreMarie GALLOISavec qui nous partageons beaucoup didées et qui nous a souvent éclairé par son approche visionnaire de lavenir de la gestion industrielle.
Chantal BONNEFOUSMARTIN Alain COURTOIS Maurice PILLET
V
Dix et dix font vingt !
Préface
Par PierreMarie GALLOIS
Lors de la précédente édition de leur ouvrage, Chantal Bonnefous, Alain Courtois et Maurice Pillet mavaient fait lamitié de men confier la préface. Javais profité de loccasion pour retracer les dix années parcourues ensemble sur les chemins de la gestion de production depuis la première version de leur livre.
Aujourdhui, dix ans plus tard, après une profonde refonte de leur ouvrage liée à une évolution significative de lenvironnement économi que et industriel, la même équipe damis me sollicite à nouveau. Tout en les remerciant de la confiance dont ils mhonorent, je tiens surtout à les féliciter de la qualité du « réingeniering » de leur livre qui leur per mettra, pour au moins dix nouvelles années, de rester la référence de la gestion industrielle.
Profitons de cette opportunité pour nous interroger sur le bilan de cette dernière décennie et sur les perspectives qui se dessinent.
VII
Gestion de production
Un premier constat, lélargissement !
Comme les auteurs lont bien compris et traduit dans leurs propos, ces dix années ont vu la gestion de production évoluer progressivement vers une activité visant à coordonner et à faire circuler des flux de création de valeur, le plus rapidement possible, sur un périmètre de plus en plus large, au travers de ressources ajustées et optimisées tout en assurant dynamiquement la ponctualité des rendezvous avec la demande des clients.
Quon la désigne sous le nom de « Management Industriel », de « Logistique Globale », de « Gestion Intégrée des Flux », de « Supply Chain Management », son efficacité exige une compréhension parfaite de la « mécanique » des flux physiques associée à une exigence perma nente de simplification et de maîtrise ainsi que la construction dune architecture de pilotage guidée par le souci constant de lanticipation et de la réduction des inerties.
Elle fédère lensemble des acteurs non seulement de lentreprise mais aussi de toute la chaîne logistique dans une vision dynamique et trans versale de leur organisation, installe le temps comme grandeur mana gériale, donne le tempo, équilibre les jeux de pouvoir entre Commercial, Développement, Production et Achats en sappuyant sur une expertise spécifique.
Cest à la découverte de ses multiples facettes et des méthodes sur les quelles elle sappuie que nous emmène cet ouvrage.
Un deuxième constat, les mêmes causes produisent les mêmes effets !
Quand il y a près de quinze ans, nous évoquions ensemble les princi pales causes déchecs de la GPAO et que nous clamions quautomatiser les problèmes nétait pas forcément la meilleure façon de progresser, nous étions convaincus avoir été entendus et que ce type de situation ne se représenterait plus.
Or, si aujourdhui lon ne parle plus de GPAO mais dERP, les embû ches restent les mêmes voire se sont multipliées et force est dobserver que nous avons parfois la mémoire courte ; nous retombons trop sou vent dans les mêmes pièges.
VIII
© Éditions dOrganisation
Préface
De surcroît, après lautomatisation des problèmes et lexcès de com plexité, un nouveau risque nous guette, celui de la rigidification ; aller trop loin dans linformatisation et dans lautomatisation, grave dans le marbre fonctionnements et paramètres. Comment alors concilier besoin dadaptabilité et structuration, comment accepter et maintenir des zones de « flou » pour garantir la souplesse et lautonomie ?
Abordant le sujet du choix des ERPs et de la conduite des projets dinformatisation les auteurs nous aident à nous prémunir face à ces différents risques.
Une vraie perspective, la révolution de lintelligence !
Aujourdhui et encore plus demain, la recherche de performance sarti cule autour de trois grandes idées : la créativité, lagilité et la coopéra tion. Créativité parce quelle est la clé de linnovation donc de la création de valeur, agilité parce que la productivité cest aussi la vitesse, la constance de ladaptation des organisations à un contexte qui évolue de plus en plus vite, coopération parce que les gains résident surtout dans la manière de combiner les différentes activités entre elles, audelà même des murs de chaque entreprise. Sengager dans ces trois directions exige la mobilisation et le développement de lintelligence collective.
Nous avons lintime conviction que lentreprise doit être un lieu de création et dapprentissage et que nous ne sommes plus payés pour « produire des pièces » mais pour améliorer les processus qui « produisent des pièces ». Cest peutêtre là que se situe le vrai défi des entreprises occidentales face à la concurrence des pays à bas coûts salariaux.
Audelà dune exploration des différentes dimensions de la Gestion de Production et de sa mise en uvre, louvrage de Chantal, Alain et Maurice nous propose aussi des clés pour comprendre et aborder les défis de demain.
Bonne lecture donc et rendezvous au plus tard dans dix ans !
© Éditions dOrganisation
PierreMarie GALLOIS CFPIM Président du Groupe PROCONSEIL Professeur Affilié ESCPEAP
IX
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin