Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

note passage, redoublement et accélération parcours2 eme v–

De
3 pages

note passage, redoublement et accélération parcours2 eme v–

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 260
Signaler un abus
Auch, le 19 mars 2010 L’inspecteur d’académie, Directeur des services départementaux de l’éducation nationale du Gers à Mesdames et Messieurs les directeurs d’école S/c de Mesdames les inspectrices de l’éducation nationale DOS Référence DOS/MFR Objet: Opérations de passage, de redoublement et d’accélération de parcours – Année scolaire 2009/2010Références:-Décret n°90-788 du 6 septembre 1990 modifié -Décret n°2005-1014 du 24 août 2005 Dossier suivi pa -Arrêté du 5 décembre 2005 Miarie France Régnier Téléphone05 67 76 51 19J’ai l’honneur de vous rappeler les modalités des opérations de passage, de redoublement et Télécopie d’accélération de parcours. En effet, celles-ci ont été modifiées sensiblement par le décret 05 67 76 51 97 N°2005-1014 du 24 août 2005. Courriel Dos32 Ce décret énonce deux principes d’importance. D’une part, une évaluation régulière de l’acquis @ac-toulouse.f des connaissances et compétences correspondant au niveau de la scolarité de l’élève doit être réalisée par le maître. L’évaluation s’effectue donc désormais par niveau. D’autre part, au 7 bis rue Gambetta maintien dans les seuls niveaux de CE1 et CM2 se substitue le redoublement possible à tous les 32000 AUCH niveaux de la scolarité obligatoire. De ces deux principes découle l’application de certaines règles nouvelles qui doivent être mises en œuvre selon une procédure administrative rigoureuse. I Lesprincipes applicables aux opérations de passage 1. Une évaluation régulière par le maître de l’acquis des connaissances et compétences correspondant au niveau de scolarité de l’élève Les dispositions mises en œuvre pour assurer la continuité pédagogique, en particulier au sein de chaque cycle, prennent en compte les besoins de chaque élève afin de permettre le plein développement de ses potentialités, ainsi que l’objectif de le conduire à l’acquisition des connaissances et compétences fondamentales correspondant à son niveau de scolarité. Le maître de la classe est responsable de l’évaluation régulière des acquis de l’élève. Il s’agit d’une évaluation par niveau et le maître dispose pour cela de repères annuels. L’évaluation continue des élèves doit aboutir, à terme, à la constitution d’un livret scolaire qui retrace la scolarité de l’élève dans le premier degré et qui dresse le constat objectivé des compétences acquises en vue de l’entrée au collège. Les parents ou le représentant léal sont tenusériodi uementinformés des résultats et de la situation scolaire de leur enfant. Dèsue des difficultés aaraissent, un dialo ue est ena é avec eux. Unro rammeersonnalisé de réussite éducative (PPRE) est établi. Tout redoublement est accompagné d’un PPRE en amont.
Page 1 / 3