//img.uscri.be/pth/0d20b361c0aaed15533e1ff5cab5c8eac88fd670
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

EXERCICES Conversion Puissance Conversion électromagnétique statique CP11 Transfert d'une source de courant Une photopile est éclairée par une source d'intensité lumineuse variable Elle est équivalente un générateur de courant de résistance interne kΩ et de c m t cos2 ft avec mA et f Hz Elle est reliée un transformateur supposé idéal de rapport de transformation Quel est le dipôle équivalent vu du secondaire du transformateur Rép '0cos ft avec 02m et R' m2R CP12 Transformateur réel extrait E4A Examinons pour débuter comme cause d'écart entre le fonctionnement d'un transformateur réel et le modèle de transformateur parfait l'effet de la perméabilité du matériau constituant le tore le milieu demeurant linéaire homogène et isotrope a Dans le cas d'un matériau possédant une perméabilité relative r

De
6 pages
EXERCICES Conversion Puissance 1 Conversion électromagnétique statique ? CP11. Transfert d'une source de courant Une photopile est éclairée par une source d'intensité lumineuse variable. Elle est équivalente à un générateur de courant de résistance interne 1 kΩ et de c.é.m. ?(t) = ?0 cos2(2πft) avec ?0 = 1,5 mA et f = 50 Hz. Elle est reliée à un transformateur supposé idéal de rapport de transformation 10. Quel est le dipôle équivalent vu du secondaire du transformateur ? Rép : ?' = ?'0cos(4πft) avec ?'0 = ?02m et R' = m2R ? CP12 Transformateur réel (extrait E4A) Examinons pour débuter, comme cause d'écart entre le fonctionnement d'un transformateur réel et le modèle de transformateur parfait, l'effet de la perméabilité du matériau constituant le tore (le milieu demeurant linéaire, homogène et isotrope). a) Dans le cas d'un matériau possédant une perméabilité relative r µ finie, reprendre l'expression du théorème d'Ampère et démontrer l'existence au primaire d'un courant magnétisant 1 i µ (cf. figure 2) dont on donnera l'expression. b) Montrer que dans le cas d'un secondaire en circuit ouvert, le schéma proposé, avec une inductance magnétisante ? L µ aux bornes de l'enroulement primaire, permet de rendre compte de ce courant magnétisant.

  • secondaire

  • matériau ferromagnétique

  • primaire

  • courant

  • tore

  • tension secondaire

  • source de courant

  • intensité efficace

  • champ magnétique

  • transformateur


Voir plus Voir moins
E X E R C I C E SC o n v e r s i o nP u i s s a n c e1Conversion électromagnétique statique dune source de courantCP1 Transfert 1. Une photopile est éclairée par une source dintensité lumineuse variable. Elle est équivalente à un générateur 2 de courant de résistance interne 1 kΩet de c.é.m.η(t) =η0cos (2πft) avecη0= 1,5 mA etf= 50 Hz. Elle est reliée à un transformateur supposé idéal de rapport de transformation 10. Quel est le dipôle équivalent vu du secondaire du transformateur ? η0 2 Rép :η =η0cos(4πft) avecη0R = m R= et 2m CP12Transformateur réel (extrait E4A) Examinons pour débuter, comme cause d'écart entre le fonctionnement d'un transformateur réel et le modèle de transformateur parfait, l'effet de la perméabilité du matériau constituant le tore (le milieu demeurant linéaire, homogène et isotrope). a)Dans le cas d'un matériau possédant une perméabilité relativerfinie, reprendre l'expression du théorème µ d'Ampère et démontrer l'existence au primaire d'un courant magnétisanti1µ (cf.figure 2) dont on donnera l'expression. i i2 1 n i 1µ v vL 2 1µ figure2b)Montrer que dans le cas d'un secondaire en circuit ouvert, le schéma proposé, avec une inductance magnétisanteL auxbornes de l'enroulement primaire, permet de rendre compte de ce courant magnétisant. µ Préciser l'expression deL. µ Analysons maintenant les pertes du transformateur réel à partir du schéma équivalent fourni figure 3. LLR R1122 i i2 1 in 1µ v 2 RL µµ v 1 figure3a)Quel type de pertes doit-on associer aux deux résistancesR1etR2? Comment en limiter l'importance? b)A quel phénomène peut-on relier les inductancesL1etL2? c)La résistanceRmodélise les pertes  fer ». Rappeler le sens physique de ces pertes et préciser comment on µ peut les réduire.