Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

LES INTROUVABLES DES CAHIERS

De
9 pages
Ph ilo so ph iqu es 65 LES INTROUVABLES DES CAHIERS N °1 13 /A V R IL 20 08 L E S I N T R O U V A B L E S D E S C A H IE R S INTRODUCTION AUX EXTRAITS CHOISIS DE JOHANN JAKOB ENGEL Charlotte Coulombeau Bien que son nom ne nous soit plus aujourd'hui familier, Engelest une gloire passée de la fin des Lumières allemandes1 – de ce courant de «philosophie populaire» qui anime Berlin à la fin du XVIIIe siècle en marge de la philosophie spéculative2. Ses œuvres sont traduites dans toute l'Europe, notamment la Mimik (terme que nous traduisons à défaut d'une solution parfaite par « théorie du geste») qui l'est en français dès 1788, soit deux ans après sa parution allemande3. Engel est un homme de théâtre : il dirige à Berlin le Théâtre National Royal de 1787 à 1790, comme Lessing dirigea le théâtre national de Hambourg (1767-1770) – quoiqu'il est vrai avec moins de succès que son aîné et modèle. Nous avons là en tous cas les deux influences décisives qui président à la composition du traité d'une « théorie du geste » : la pratique effective de la scène et le rôle joué dans sa 1. Gloire qui lui valût d'être précepteur des frères von Humboldt et du futur Friedrich Wilhelm III.

  • véritable système philosophique

  • art en général

  • voies de la signification corporelle

  • personnage… pourtant dans le jeu du transfert esthétique

  • signification métaphorique dans la mimik

  • précision du lexique sémiotique

  • geste

  • dramaturgie de hambourg

  • action théâtrale


Voir plus Voir moins
P
h
i
l
o
s
o
p
h
i
q
u
e
s
65
LES INTROUVABLES DES CAHIERS
N
°
1
1
3
/
A
V
R
I
L
2
0
0
8
L
E
S
I
N
T
R
O
U
V
A
B
L
E
S
D
E
S
C
A
H
I
E
R
S
65
INTRODUCTION AUX EXTRAITS
CHOISIS DE JOHANN JAKOB ENGEL
Charlotte Coulombeau
B
ien que son nom ne nous soit plus aujourd’hui familier, Engel
est une gloire passée de la fin des Lumières allemandes
1
– de
ce courant de «philosophie populaire» qui anime Berlin à la fin du
XVIII
e
siècle
en marge de la philosophie spéculative
2
. Ses œuvres sont traduites dans toute
l’Europe, notamment la
Mimik
(terme que nous traduisons à défaut d’une
solution parfaite par «théorie du geste») qui l’est en français dès 1788, soit
deux ans après sa parution allemande
3
. Engel est un homme de théâtre: il
dirige à Berlin le Théâtre National Royal de 1787 à 1790, comme Lessing
dirigea le théâtre national de Hambourg (1767-1770) – quoiqu’il est vrai
avec moins de succès que son aîné et modèle. Nous avons là en tous cas
les deux influences décisives qui président à la composition du traité d’une
«théorie du geste»: la pratique effective de la scène et le rôle joué dans sa
1. Gloire qui lui valût d’être précepteur des frères von Humboldt et du futur Friedrich Wilhelm III. Le journal
philosophique dont il fut l’éditeur,
Le Philosophe pour le monde
, est l’exemple parfait de la «nouvelle socia-
bilité philosophique» que prône et met en œuvre la philosophie populaire. Il fut lu de toute l’Europe cultivée.
2. La «philosophie populaire» allemande (
Popularphilosophie
) tire sa dénomination du mot d’ordre de Diderot:
«rendre la philosophie populaire» (
De l’interprétation de la nature
, 1754, § 40; in
Œuvres philosophiques
,
Paris, Garnier, 1964, p. 216) et de l’écrit de Johann August Ernesti,
Prolusio de philosophia populari
publié indé-
pendamment la même année (voir un extrait traduit par R. Mortier dans
Popularité de la philosophie
, éd.
Philippe Beck, Denis Thouard, Fontenay/Saint-Cloud, ENS Éditions, 1995, p. 371-377). Il s’agit essentiellement
que la philosophie se rende accessible par sa forme sans perdre pour autant sa conceptualité. Elle n’est pas
une «vulgarisation» de la philosophie qui signifierait la communication à un public non averti d’une philo-
sophie déjà constituée par des «spécialistes»: la «philosophie populaire», comme toute pensée authentique,
entend se constituer comme acte philosophique vivant.
Sur la
Popularphilosophie
allemande voir en particulier Christoph Bohr,
Philosophie für die Welt. Die Popularphilosophie
der deutschen Spätaufklärung im Zeitalter Kants
. Stuttgart – Bad Cannstadt: Frommann-Holzboog, 2003.
3.
Idées sur le geste et l’action théâtrale
,
par M. Engel, de l’Académie Royale de Berlin ; suivi d’une Lettre, du
même auteur, sur la peinture musicale. Le tout traduit de l’allemand
.
Avec 34 planches.
Paris, Strasbourg, La Haye,
pas d’indication de traducteur
,
1788 et 1789 pour le second tome. Nous nous sommes quant à nous référés
à l’édition de 1795 (an III), sous le même titre, mais chez un éditeur différent: Paris, H. J. Jansen et comp. (réédi-
tion en fac-similé, Genève, Slatkine Reprint, présentation Martine de Rougemont, 1979).
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin