Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Un niveau de formation à améliorer

5 pages
Le système éducatif picard se caractérise par un niveau de scolarisation plus faible qu'en moyenne métropolitaine. La proportion de bacheliers dans une génération, les taux de scolarisation des 16-19 ans et des 20-24 ans sont autant d'indicateurs qui illustrent cet état de fait. Bien qu'en baisse depuis 1997, les sorties sans qualification, perçues comme l'une des principales causes de dysfonctionnement du marché du travail local, demeurent un problème majeur dans la région.
Voir plus Voir moins
DYNAMIQUES HUMAINES
CONDITIONSDEVIE
Un niveau de formation à améliorer
Le système éducatif picard se caractérise par un niveau de scolarisation plus faible qu'en moyenne métropolitaine. La proportion de bacheliers dans une génération, les taux de scolarisation des 1619 ans et des 2024 ans sont autant d'indicateurs qui illustrent cet état de fait. Bien qu'en baisse depuis 1997, les sorties sans qualification, perçues comme l'une des principales causes de dysfonctionnement du marché du travail local, demeurent un problème majeur dans la région. Les filières professionnelles caractérisent par ailleurs fortement le système éducatif picard et ce à tous les niveaux de formation.
E n Picardie comme en moyenne nationale, les niveaux de formation ont été considérablement ac crus depuis quarante ans. En 1962, parmi les Fran çais sortis du système scolaire, près de 56 % des hommes et près de 60 % des femmes n'avaient aucun diplôme. En 1999, ces proportions étaient tombées à 16 % pour chacun des deux sexes. Si l'on considère les jeunes en âge de passer le bac, la part des bacheliers dans une génération est passée de 25,9 % en 1980 à 61,7 % en2000.
Pour ces deux critères, la Picardie est très en re trait. Comptetenu de la forte élévation des niveaux de formation et des exigences accrues d'adapta bilité de la part du monde économique, être dé pourvu de diplôme est plus pénalisant qu'il y a trente ans. Ainsi la diminution des sorties du sys tème scolaire sans aucun diplôme a été insuffi
sante en Picardie pour éviter un creusement de l'écart par rapport à la moyenne.
Un niveau de formation audessous de la moyenne
L'écart des niveaux de formation en Picardie par rapport à la moyenne nationale frappe par son ampleur. Parmi les personnes en âge d'être acti ves, la part des sans diplôme s'élevait à 21,7 % en Picardie, en 1999, dépassant de près de 6 points le niveau de la France métropolitaine (15,9 %). Symétriquement, seulement 16 % des Picards ont un diplôme supérieur ou égal à bac +2 contre 22 % des Français.
Les filières professionnelles caractérisent par ailleurs fortement le système éducatif picard et ce
PICARDIE: DIAGNOSTICETPERSPECTIVES 41
1
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin