Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

3.3. MOINESETMONASTÈRESAUMOYENAGE: LECOUVENTDESCORDELIERS(FRANCISCAINS)DELACHAMBRE(MAURIENNE)
Doc 1. Petite histoire du couvent Le couvent des Cordeliers de la Chambre est le seul rescapé des couvents franciscains de Savoie (...), avec celui de Chambéry, qui constitue aujourd’hui le musée Savoisien et l’église Métropole. (...) En 1365, Jean II, seigneur de la Chambre et vicomte de Maurienne obtient du pape Urbain V l’approbation d’implanter un couvent franciscain à La Chambre, au moment même où disparaît l’autre établissement monastique du village, le prieuré bénédictin.(...) L’église des frères est un édifice à nef unique, (sans bas-côtés, ni chapelles rayonnantes), prolongé par un chevet octogonal, dédié exclusivement au prêche, dans la plus pure tradition franciscaine. (...) Tout autour, des bâtiments plus récents rappellent la puissance foncière et agricole des Cordeliers à la Chambre, dont la règle de pauvreté n’interdisait pas la richesse collective (premier propriétaire foncier dans le canton vers 1730, et surtout généreux prêteur, en particulier pour l’évêché de Maurienne).(....) Possédant jusqu’à 200 têtes de bétail, dont un grand nombre était dispersé dans les paroisses dépendantes (jusqu’à celle de Saint-François de Longchamps), les frères e procédaient à la fabrication de fromages, en faisant notamment appel à des suisses (XVsiècle). Ces fromages s’exportaient parfois très loin. (...)  Philippe DE MARIO.La Chambre, des origines à la fin de la Seconde guerre mondiale, 2000, p. 199-209
Histoire cinquième1 L' Occident féodal / Activités 3.3
Doc 2 : Le rôle des abbayes au Moyen Age « Dansle domaine de l'économie, les abbayes médiévales deviennent des propriétaires fonciers importants et se retrouvent à la tête d'immenses domaines qu'elles exploitent pour subvenir à leurs besoins. En alimentant le négoce et les foires, non seulement elles gagnent leur propre prospérité, mais elles contribuent à la richesse générale. Elles jouent aussi un rôle capital dans la vie intellectuelle, culturelle et artistique. Elles fascinent le monde féodal car elles constituent les seuls ilôts de savoir. » Claude Wenzler.Abbayes et monastères de la France médiévale. 2005
Docs 3 et 4 : Couvent des cordeliers de la Chambre. ASSOCIATION DES AMIS DU COUVENT DES CORDELIERS DE LA CHAMBRE,
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin