Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L'influence de la Chine en Afrique. Une - L'INFLUENCE DE LA CHINE ...

18 pages

L'influence de la Chine en Afrique. Une - L'INFLUENCE DE LA CHINE ...

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 671
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

LINFLUENCE DE LA CHINE EN AFRIQUE U NE  ALTERNATIVE  AU  POST -COLONIALISME ?
par Valérie PAONE (*)
« Coloniser signifie être en relat ion avec de nouveaux pays, profiter de leurs ressources au maximum tout en structurant ces pays avec notre intérêt national; mais cela veut dire aussi apporter à ces peuples primitif s une culture intellectuelle, sociale, scientifique, moral commerciale ou artistique et indus-trielle dont ils sont dépourvus et qui est lapanage des races supérieures. Les races supérieures doivent poursuivre et déve-lopper la colonisation port euse de ce double projet. »  Merignhac Avocat, Manuel des lois coloniales économiques , 1912
La Chine est un pays soumis à de gr andes inégalités géographiques et à de fortes attentes et cont raintes sociales qui la fr agilisent dans son dévelop-pement. Malgré ces inégalit és et ces problèmes sociaux, son économie sest hissée dans les cinq premières du monde en un temps record. Et le pays semble en mesure de changer déjà quelques règles établies mondialement tant dans les pays industriels que dans les anciens pays colonisés. Depuis trois ans la Chine (1) a acquis ou tenté dacquérir, à travers ses champions nationaux (2) ou ses firmes « privées », des filiales des sociétés transnationales (STN) des pays indus trialisés (Unocal, IBM, Rover entre autres) ? Cela a provoqué à un réveil brutal et douloureux des pays indus-trialisés et une relance de la compétit ion entre entreprises nationales de tou-tes origines pour maintenir leurs ma rchés, voire en acquérir de nouveaux. Afin de soutenir une forte croiss ance interne (comme lInde dans une mesure plus faible) et dassurer ses approvisionnements en matière énergé-tique et première, la Chine sest to urnée vers lAfrique (3), y développant rapidement et fortement ses investis sements directs lors des cinq années précédentes (4) : les investis sements directs de la Chine en Afrique sont pas-
erc eur assoc ée au entre ucy e e n vers té ant éon- ssas ar s , rance . (1) LInde, le Brésil dans une moindre mesure. (2) Cinopec, Whampua Hutchinson. (3) En 2002, les importations (6 millions de dollars) et les exportations (17,8 millions de dollars) chinoises avec lAfrique totalisaient 23,8 millions de dollars. En 2005, les échanges en tre la Chine et le continent afri-cain étaient de 60,5 millions de do llars (50,2 millions pour les importati ons et 10,3 millions pour les expor-tations). Cf. United States Department of Commerce, US-Africa Trade Profile , Washington, 2006.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin