La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Le projet ENRgHy de la région Bourgogne Franche-Comté

De
9 pages
PROJETENRGHY L’ÉCONOMIE DE L’HYDROGÈNE DÉMONTRÉE Introduction Présentation générale du projet SOMMAIRE 1/ Le projet : une région, trois territoires pilotes – un axe transversal 2/ La filière hydrogène en Bourgogne-Franche-Comté 2 L’alliance de la recherche et de l’industrie « Activation H2, une action collective déjà fortement engagée Introduction La région Bourgogne-Franche-Comté est pionnière en France dans le déploiement d’une filière industrielle entièrement basée sur l’économie de l’hydrogène. 60 % de la production de la recherche académique en est issue. Les premiers véhicules immatriculés en France, les premières flottes de véhicules hydrogène à Pile à Combustible à rouler en France ont tous été déployés sur notre territoire. La nouvelle Région s’est fixée comme objectif de rester pionnière et demonter sur le podium de l’industrie de l’hydrogène. L’écosystème d’innovation régional s’est mobilisé pour être dès 2020, au tout premier rang des territoires d’hydrogène. L’industrie, les collectivités, les organismes de recherche sont réunis pour soutenir et participer au projet ENRgHy présenté dans ce document.
Voir plus Voir moins
PROJETENRGHY L’ÉCONOMIEDELHYDROGÈNEDÉMONTRÉE
Introduction
Présentation générale du projet
SOMMAIRE
1/ Le projet : une région, trois territoires pilotes – un axe transversal
2/ La filière hydrogène en Bourgogne-Franche-Comté
2
L’alliance de la recherche et de l’industrie
« Activation H2, une action collective déjà fortement engagée
Introduction
La région Bourgogne-Franche-Comté est pionnière en France dans le déploiement d’une filière industrielle entièrement basée sur l’économie de l’hydrogène. 60 % de la production de la recherche académique en est issue. Les premiers véhicules immatriculés en France, les premières flottes de véhicules hydrogène à Pile à Combustible à rouler en France ont tous été déployés sur notre territoire.
La nouvelle Région s’est fixée comme objectif de rester pionnière et demonter sur le podium de l’industrie de l’hydrogène. L’écosystème d’innovation régional s’est mobilisé pour être dès 2020, au tout premier rang des territoires d’hydrogène. L’industrie, les collectivités, les organismes de recherche sont réunis pour soutenir et participer au projet ENRgHy présenté dans ce document.
Ce programme a une double ambition :
Tester, challenger, affiner et démontrer qu’il existe d’ores et déjà des modèles économiques viables basés sur l’hydrogène-énergie
Préparer la région et ses acteurs à un usage massif de l’hydrogène
ENRgHy se concentre autour de 3 territoires d’expérimentation et d’un axe transversal de soutien à la filière régionale et nationale. Ces projets permettront de tester, de comparer et de préparer le déploiement de différents modèles économiques. A l’issue dENRgHy, nous saurons quelles sont les situations dans lesquelles chaque solution est technologiquement et économiquement viable. Il sera ainsi possible de dupliquer les plus pertinentes, d’abord dans toute la région en s’appuyant sur la présence de parcs éoliens, de centrales ENR et de sources d’hydrogène coproduit, puis au niveau national.
Au-delà de la production et du stockage de l’hydrogène, la région pourrait ainsi très vite contribuer à verdir le corridor de transport en France : Autoroutes A6, A31, A36 et A39 au carrefour des axes Paris/Lyon/Allemagne/Belgique/Luxembourg/Suisse/Sud de la France. La région s’intègrera ainsi parfaitement dans les démarches nationales et européennes de déploiement d’infrastructures de recharges.
3
Présentation projet
Figure 1 : Recharge d'un quadricycle MobyPost
générale
PROJETENRGHY
du
1/ Le projet : Une région, 3 territoires pilotes – un axe transversal
1 Le projet ENRgHy se décline autour de3 îlots territoriaux et d’un axe transversal. Sur chacun de ces îlots, un écosystème complet sera mis en place. Ils permettront de tester différents modèles économiques.
Figure 2 : Le test de modèles économiques en région
Les projets VHycTor et NewMHyLL, àDole, ont pour but de prouver l’intérêt économique de l’utilisation d’hydrogène pour l’alimentation des applicationsd’un territoire. Auxerre propose au travers du projet EOLBUS de faire la démonstration qu’une ville peut passer à un système de transport à base d’hydrogène issu à 100% d’énergies renouvelables ; Dans HYDATA, des solutions autonomes de production/consommation d’hydrogène de type stationnaire seront testées àMontbéliard ; Enfin, les projets ISTHY et HYBAN ont pour ambition d’aider les industriels français à migrer vers l’économie de l’hydrogène.
Plus de 20 partenaires industriels du monde de la recherche et des collectivités locales, sont impliqués sur ces démonstrateurs.
Enfin, l’implantation de stations de recharge proches d’infrastructures routières (A6, A36, A39) et situées sur des corridors de transport européens, permet de contribuer audéploiement de la mobilité hydrogène au niveau national et européen (une mobilité « bas carbonne », voire « décarbonnée »).
1 Il est à noter que les projets présentés dans ce dossier constituent un premier cercle de projets et qu’un second cercle moins mature a également été recensé (ferroviaire, stationnaire, mobilité, production H2 …)
5
2/ La Ilière Hydrogène en Bourgogne-Franche-Comté
L’alliance de la recherche et de l’industrie Très tôt, les acteurs régionaux ont identifié l’hydrogène comme une opportunité stratégique pour la Bourgogne-Franche-Comté. Entre 1998, avec le lancement du premier projet régional sur la pile à combustible et 2015, pas moins de39 projets de R&D collaboratifsont eu lieu sur notre territoire. Ils ont impliqué plus de60 partenaireset développé plus de6,8 millions d’eurosde travaux R&D. Avec la présence du FC LAB à Belfort, environ60% de la production documentaire de la recherche académique française sur les systèmes piles à combustible est issue de Bourgogne-Franche-Comté.
Les expériences acquises amènent les acteurs régionaux aux portes de l’industrialisation. Certaines technologies développées en région ont donné lieu àplusieurs premières et records:
Figure 3 : Extrait d'actions Hydrogène en Région Bourgogne-Franche-Comté
PROJETENRGHY
Ainsi, l’écosystème de Bourgogne-Franche-Comté est un des piliers de la France de l’hydrogène avec:
7
desentreprises pionnières susceptibles d’être motrices dans les deux grands domaines d’investigation que sont la mobilité et l’énergie : Inovyn, Mahytec, Engie, EDF, GE, Franceéole, Gaussin, Valmétal… ; unerecherche performanteayant déjà initié de nombreux projets et qui continue à améliorer les technologies : Fédération de Recherche FC LAB, FCellSYS, l’UTBM, l’université de Bourgogne-Franche-Comté… ; unpôle de compétitivitédont l’un des domaines d’action stratégique est l’hydrogène depuis sa création en 2005 : Véhicule du Futur ; des clusters sur l’énergie et l’éolien : Vallée de l’énergie, Wind for Futur (W4F) ; desterritoires d’expérimentationla Poste  avec : Audincourt et Perrigny pour le projet Mobypost, à Dole et Luxeuil pour le projet MOBILHyTEst ; des agglomérations précurseursqui se sont engagées activement autour de projets structurants : Dole, Belfort, Auxerre ; plusieurs établissements proposant desmodules d’enseignement spécifiques en cursus universitaire ou ingénieur ; depuis plus de 10 ans, une politique forte d’accompagnement des PME régionales vers l’économie de l’hydrogène est portée par la région Bourgogne-Franche-Comté et l’Agence Régionale de Développement ; Ungroupe de travail régional, animé par le pôle Véhicule du Futur et dédié à la thématique hydrogène, qui coordonne les actions de tous les acteurs hydrogène présents sur le territoire, quel que soit le marché : recherche, industriels, collectivités, institutionnels.
Figure 4 : F-CITY H2, le 1er véhicule roulant à pile à combustible immatriculé en France
Grâce aux efforts de recherche menés ces dernières années, plusieurs technologies sont dorénavant prêtes pour que les applications soient maintenant une réalité. Plusieurs industriels régionaux ont choisi l’hydrogène comme principal relai de croissance. La Région souhaite maintenant communiquer cet élan au plus grand nombre. En 2015, larégion Bourgogne-Franche-Comté s’est donnée comme objectif d’être pionnière dans le déploiement de la filière industrielle hydrogène. Cet objectif se décline en plusieurs actions :
l’action collective régionale Activation H2 ; la mise en place de démonstrateurs sur plusieurs territoires ; l’accompagnement vers l’industrialisation.
Figure 5 : Un réseau en place depuis plus de 10 ans
PROJETENRGHY
Activation H2, une action collective déjà fortement engagée
En 2015, il est apparu important de continuer à mobiliser un maximum d’acteurs régionaux. Un grand nombre d’industriels se sont fédérés autour de l’action collective Activation H2. Elle a pour but d’animer la filière hydrogène régionale. La démarche est structurée et veutassocier les usages à la production d’hydrogène, en insistant sur les aspects économiques.Toutes les composantes des chaines de valeur hydrogène sont prises en compte : mobilité, stationnaire, nomade, stockage d’énergie, transport, production à partir d’ENR… Activation H2 doit également permettre de réaliser des analyses stratégiques et de coordonner la prise de décision à l’échelle régionale.
Activation H2 est conduite par le pôle Véhicule du Futur. Elle s’inscrit explicitement dans lastratégie régionale de développement économique et d’innovation (SRDEI). Activation H2 a été financée par la région en 2015.
Le travail réalisé dans le cadre d’Activation H2 met en œuvre les conditions nécessaires pour :
développer la filière industrielle hydrogène, valider le fonctionnement en conditions réelles des technologies à hydrogène, mesurer leurs valeurs d’usage, tester les modèles économiques, faciliter les retombées médiatiques / pédagogiques et diffuser vers le grand public.
Ce contexte régional rend le territoire extrêmement propice au décollage du marché de l’hydrogène. Activation H2 a permis d’identifier des zones favorables à l’implantation de démonstrateurs à grande échelle. Ces démonstrateurs sont présentés dans le chapitre suivant. C’est pour donner encore plus d’ampleur à ce programme de démonstration que la Région Bourgogne-Franche Comté se positionne aujourd’hui sur l’appel à projet national « Territoires Hydrogènes ».
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin