Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Amitié et autarcie dans le Lysis de Platon

18 pages

Amitié et autarcie dans le Lysis de Platon

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 188
Signaler un abus
Amitié et autarcie dans le Lysis de Platon
Fanie Mousseau
Résumé Cet article se veut une incursion dans l’argumentation du Lysis de Pla-ton, afin d’examiner la manière dont l’auteur met en rapport l’amitié et l’autarcie. Partant du raisonnement de Socrate menant à l’impossi-bilité, pour les bons, d’entretenir des liens d’amitié (215a-c), l’article suit le développement du Lysis pour circonscrire le modèle de l’amitié que Socrate y propose. En insistant sur la dimension éducative des rap-ports amicaux, l’article vise à faire la démonstration du caractère in-termédiaire de l’amitié comme condition de la recherche philosophique, caractéristique irréconciliable avec l’autarcie intellectuelle déterminant la nature des bons. Si ceci nous amène forcément à comprendre l’ami-tié comme un moyen de satisfaire le désir de connaître inhérent à la nature incomplète des amis, l’article tente néanmoins, en ouverture, de sauver l’amitié du piège instrumentaliste qui la menace, en présentant l’amour du bien, qui fonde la réciprocité des rapports amicaux, comme une aspiration sans garantie d’aboutissement.
Alors que nous assistons à une mutation de la famille, et que la démocratisation des valeurs décloisonne les jugements à l’origine de nos « sentiments d’appartenance », plusieurs hypothèses se pré-sentent en réponse au questionnement sur ce qui nous unit. Entre Étudiante à la maîtrise en philosophie, Université de Montréal.
49
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin