La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Le Debardage A L Aide De Boeufs Et De Tracteurs Agricoles Forets 49

De
125 pages
Le débardage à l'aide de boeufs et de tracteurs
agri
par
Otavo Rodriguez Boursier André Mayer
E.
Les appellations employées dans cette publication et la présentation des données qui y figurent n'impliquent de la part de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires, villes ou zones, ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites
M-30 ISBN 92-5-202129-9
Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, mise en mémoire dans un système de recherche bibliographique ni transmise sous quelque forme ou par quelque procédé que ce soit: électronique, mécanique, par photocopie ou autre, sans autorisation préalable. Adresser une demande motivée au Directeur de la Division des publications. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, Via délie Terme di Caracalla. 00100 Rome (Italie), en indiquant les passages ou illustrations en cause.
(^ Cêkf\
4f»Oft
.
- iii -
PREFACE
Le présent rapport se fonde sur une étude réalisée en 1983 sous les auspices du Programme des bourses de recherche André Mayer. Le Département des forêts de la FAO a depuis longtemps déjà reconnu l'importance des technologies intermédiaires comme outils au service du développement. C'est dans ce cadre que fut faite l'étude dont les résultats figurent dans ce rapport.
L'emploi d'animaux et de tracteurs ...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Le débardage à l'aide de boeufs et de tracteurs agri par Otavo Rodriguez Boursier André Mayer E. Les appellations employées dans cette publication et la présentation des données qui y figurent n'impliquent de la part de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territoires, villes ou zones, ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontières ou limites M-30 ISBN 92-5-202129-9 Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, mise en mémoire dans un système de recherche bibliographique ni transmise sous quelque forme ou par quelque procédé que ce soit: électronique, mécanique, par photocopie ou autre, sans autorisation préalable. Adresser une demande motivée au Directeur de la Division des publications. Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, Via délie Terme di Caracalla. 00100 Rome (Italie), en indiquant les passages ou illustrations en cause. (^ Cêkf\ 4f»Oft . - iii - PREFACE Le présent rapport se fonde sur une étude réalisée en 1983 sous les auspices du Programme des bourses de recherche André Mayer. Le Département des forêts de la FAO a depuis longtemps déjà reconnu l'importance des technologies intermédiaires comme outils au service du développement. C'est dans ce cadre que fut faite l'étude dont les résultats figurent dans ce rapport. L'emploi d'animaux et de tracteurs agricoles dotés de l'outillage forestier constitue un exemple du lien entre l'agriculture traditionnelle et les activités forestières dans un contexte élargi qui favorise le progrès des agriculteurs et des ruraux. De plus, l'utilisation de la traction animale ou de petits tracteurs agricoles, munis d'accessoires de débardage simples, permet d'économiser des combustibles importés et d'atteindre de bons niveaux de production à des coûts suffisamment bas pour faire face aux exigences du marché rural ainsi qu'à celles des autres marchés. Par conséquent, l'objectif premier de cette étude est de présenter deux méthodes de débardage utilisables dans les pays en développement, à condition évidemment que les circonstances locales s y prêtent ' La FAO peut, par le biais du Programme de bourses de recherche André Mayer, proposer encore d'autres solutions utiles et contribuer à une formation appropriée des jeunes de pays en développement. >ous--Di recteur général département des forêts RESUME La présente étude traite essentiellement du débardage à l*aide de boeufs dans des forêts secondaires ou primaires. On y présente également cette opération effectuée avec un tracteur agricole pour déterminer le rendement et le coût des méthodes. Les recherches ont eu lieu dans des régions à vocation forestière du Chili où les boeufs servent traditionnellement aux activités d'exploitation. L'étude a permis de conclure que le débardage avec ces animaux donne de très bons résultats dans les forêts secondaires soumises de façon sélective, à coupe rase ou à éclaircie et dans les forêts primaires exploitées En comparant le débardage que' quelle que soit la déclivité du terrain. réalisé avec des boeufs à celui effectué avec un tracteur agricole, on a constaté dans les conditions propres à cette étude l'emploi d'animaux est plus économique. à Toutefois, le tracteur agricole offre de grandes possibilités, condition de bien planifier les opérations et d'utiliser les accessoires les plus efficaces. Outre la présentation des méthodes et des résultats de l'étude, de certaines généralités ayant trait aux points suivants: il est fait état travail forestier avec des boeufs, caractéristiques morphologiques, élevage, maladies les plus communes repérables par le bouvier, alimentation, description de l'outillage de débardage utilisé avec des boeufs, et techniques retenues dans les exploitations qui emploient ces animaux. importe de mentionner que l'auteur vu des entreprises forestières techni- 11 a quement avancées utiliser des boeufs pour s'approvisionner en matières premières et atteindre ainsi d'excellents niveaux de production. Cela montre que l'utilisation de ces animaux correctement dressés aux techniques d'exploitation forestière, et plus particulièrement au débardage, est une option permettant d'épargner des combustibles d'origine fossile et de créer des emplois. l'outillage forestier, il peut Quant au tracteur agricole, doté de se prêter parfaitement aux travaux de débardage mécanisé. REMERCIEMENTS Je souhaite exprimer mes plus vifs remerciements à la Direction des industries forestières de la FAO pour ses conseils techniques ainsi qu'à la Section des bourses pour sa collaboration pendant la réalisation de l'étude. Je remercie en particulier l'ingénieur des eaux et forêts Patricio Carey Briones - professeur d'exploitation forestière à 1 la Faculté des sciences forestières de 'Universidad Austral du Chili - pour ses conseils techniques et le travail fourni en équipe avec l'auteur de l'étude. Je sais également gré à 1 'Universidad Austral du Chili et tout particulièrement aux professeurs et secrétaires de l'Institut d'aménagement des forêts de la Faculté des sciences forestières de leur extraordinaire soutien tout au long de l'élaboration de cette étude. Ma reconnaissance va aussi à l'Instituto Nacional de los Rocursos NaLurales Renoa vables y del Ambiente (INDERENA) de Colombie, qui ces recherches. bien voulu me détacher pour mener D'une façon générale, je remercie toutes les personnes et tous les à organismes qui, d'une manière ou d'une autre, m'ont aidé étude. mener à bien la présente vil TABLE DES MATIERES Page PREFACE RESUME iii iv REMERCIEMENTS INTRODUCTION PREMIERE PARTIE GENERALITES CONSIDERATIONS GENERALES RELATIVES A LA FORESTERIE AU CHILI 1.1 Situation géographique 1.2 1.3 Description générale des forêts du pays Opérations d'exploitation primaires, débardage et transport ASPECTS METHODOLOGIQUES 2.1 Description de 2.1.1 la durée des activités 9 9 9 9 Durée normale Durée supplémentaire 2.1.2 Suppléments dus à la fatigue Suppléments dus à des besoins personnels c. Suppléments dus aux retards a. b. 9 9 2.2 Description des mouvements 2.2.1 10 10 10 Voyage sans charge Chargement 2.2.2 2.2.3 Voyage avec charge 10 11 2.2.4 2.3 Déchargement Détermination des durées 2.3.1 11 11 11 Durée d'un cycle de travail Durée d'empilage par mètre cube 2.3.2 2.4 2.5 Détermination du rendement Description des coûts par unité de volume 2.5.1 12 12 Variables utilisées pour déterminer le coût horaire du débardage avec des boeufs a. 13 13 Coûts fixes viii - Coûts fi:. Ci, (suite) Page 13 Intérêt Coût d'amortissement Coût de l'alimentation normale Coût des médicaments et des services vétérinaires Coût de la mortalité b. 14 14 14 14 14 14 15 Coûts variables Alimentation spéciale Coût de la main-d 'oeuvre 2.5.2 Variables utilisées pour déterminer le coût horaire du débardage à l'aide de tracteurs agricoles a. 16 16 16 17 17 Coûts fixes Intérêt Amortissement Permis de conduire b. Coûts variables 17 17 Réparations Pneumatiques Carburant Lubrifiants, filtres et graissage Accessoires Entretien Coût de la main-d oeuvre ' 18 18 18 18 18 19 3. LIMITES DE L'ETUDE 19 DEUXIEME PARTIE DEBARDAGE A L'AIDE DE BOEUFS 1. 21 LES ANIMAUX DE TRAIT DANS LE MONDE 22 2. ETUDES ANTERIEURES RELATIVES AU DEBARDAGE A L'AIDE D'ANIMAUX DE TRAIT 2.1 23 23 Débardage a l'aide de chevaux 2.2 3. Débardage à l'aide de boeufs 26 26 26 GENERALITES RELATIVES AUX BOEUFS DE DEBARDAGE 3.1 Avantages et utilisations 3.2 3.3 Caractéristiques morphologiques Elevage, castration, dressage et conduite des boeufs 28 30 31 3.4 3.5 Capacité de charge Force de travail, effort de traction et puissance 32
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin