//img.uscri.be/pth/632c2ed728c354d2e02521e3834472cde82c1482
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Le monde du livre et ses coulisses (Québec) - Guide pratique et critique - 4

De
4 pages
Le monde du livre et ses coulisses
Le gouvernement du Québec enchaîné à la Loi du livre
(Lévis – Québec – 16 février 2016) L La Loi sur le développement des entreprises culturelles dans le domaine du livre (Loi du livre) interdit au gouvernement du Québec de soutenir le développement du nouveau monde du livre. En fait, cette loi place notre gouvernement au centre de l’industrie traditionnelle du livre, ce qui est en soi une aberration car, dans tous les autres secteurs économiques, c’est l’industrie elle-même qui occupe la place centrale. Le gouvernement s’offre alors en soutien à l’industrie.
Dans le cas de l’industrie du livre, le gouvernement décide qui sera ou non un éditeur, un distributeur/diffuseur ou un libraire, et ce, par force de loi. Ainsi pour recevoir l’aide de l’État, un éditeur doit obtenir un agrément du ministère de la Culture et des Communications (MCCQ). Et ce n’est qu’une fois cet agrément obtenu qu’il pourra demander de l’aide financière de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC). Il en va de même des distributeurs et des libraires. La loi oblige aussi les bibliothèques à acheter leurs livres dans les librairies agrées de leur secteur géographique.
La Loi du livre définit la libraire suivant différents critères dont celui d’avoir pignon sur rue. Le distributeur ne pourra obtenir son agrément que s’il offre les livres que confiés par les éditeurs aux librairies agréées avec pignons sur rue. Aussi, l’éditeur sera agréé par le ministère que si sa production de livres est offerte en librairies avec pignon sur rue.
Tout allait pour le mieux jusqu’à la naissance d’un nouveau monde du livre engendré par les nouvelles technologies, notamment l’édition numérique, l’internet, le web et l’impression à la demande. Véritable révolution, ce nouveau monde du livre est dématérialisé. Il n’existe que sur le plan virtuel ou, si vous préférez, que sur le web et n’a donc pas pignon sur rue. L’éditeur est en ligne, le distributeur aussi et le libraire également. Et c’est pour cette raison que cette nouvelle chaîne du livre ne peut pas recevoir l’aide de l’État québécois qui mise, par force de loi, que sur la brique et le mortier.
Ce livre est disponible en format papier et numérique dans la librairie en ligne de la Fondation littéraire Fleur de Lys à l’adresse suivante : http://manuscritdepot.com/a.serge-andre-guay.5.html
Voir plus Voir moins

Siègesocial
31,rueStǦJoseph,Lévis,
Québec,Canada.G6V1A8
Tél.:418Ǧ903Ǧ5148

http://manuscritdepot.com/
Lepionnierquébécoisdel’éditionenlignesurInternet

avecimpressionpapieretnumériqueàlademande
contact@manuscritdepot.com
Depuis2003

COMMUNIQUÉDEPRESSEDate:17février2016

Lemondedulivreetsescoulisses

LegouvernementduQuébecenchaînéàlaLoidulivre



(Lévis–Québec–16février2016)L LaLoisurledéveloppementdesentreprisesculturellesdansle
domainedulivre(Loidulivre)interditaugouvernementduQuébecdesoutenirledéveloppementdu
nouveaumondedulivre.Enfait,cetteloiplacenotregouvernementaucentredel’industrie
traditionnelledulivre,cequiestensoiuneaberrationcar,danstouslesautressecteurséconomiques,
c’estl’industrieelleǦmêmequioccupelaplacecentrale.Legouvernements’offrealorsensoutienà
l’industrie.

Danslecasdel’industriedulivre,legouvernementdécidequiseraounonunéditeur,un
distributeur/diffuseurouunlibraire,etce,parforcedeloi.Ainsipourrecevoirl’aidedel’État,un
éditeurdoitobtenirunagrémentduministèredelaCultureetdesCommunications(MCCQ).Etce
n’estqu’unefoiscetagrémentobtenuqu’ilpourrademanderdel’aidefinancièredelaSociétéde
développementdesentreprisesculturelles(SODEC).Ilenvademêmedesdistributeursetdes
libraires.Laloiobligeaussilesbibliothèquesàacheterleurslivresdansleslibrairiesagréesdeleur
secteurgéographique.

LaLoidulivredéfinitlalibrairesuivantdifférentscritèresdontceluid’avoirpignonsurrue.Le
distributeurnepourraobtenirsonagrémentques’iloffreleslivresqueconfiésparleséditeursaux
librairiesagrééesavecpignonssurrue.Aussi,l’éditeurseraagrééparleministèrequesisaproduction
delivresestofferteenlibrairiesavecpignonsurrue.

Toutallaitpourlemieuxjusqu’àlanaissanced’unnouveaumondedulivreengendréparlesnouvelles
technologies,notammentl’éditionnumérique,l’internet,lewebetl’impressionàlademande.
Véritablerévolution,cenouveaumondedulivreestdématérialisé.Iln’existequesurleplanvirtuelou,
sivouspréférez,quesurlewebetn’adoncpaspignonsurrue.L’éditeurestenligne,ledistributeur
aussietlelibraireégalement.Etc’estpourcetteraisonquecettenouvellechaînedulivrenepeutpas
recevoirl’aidedel’Étatquébécoisquimise,parforcedeloi,quesurlabriqueetlemortier.

AuQuébec,lenouveaumondedulivreseretrouvetoutfinseul,avecpeudemoyens,contrairementà
cequisepasseailleursdanslemondeoùlesgouvernementsl’encouragentetlesoutiennent
financièrementaumêmetitrequetouteslesentreprisesassociéesàl’économienumérique.

1/4

LorsqueleQuébecparledunouveaumondedulivre,ilfaitréférenceàl’évolutionnumériquede
l’industrietraditionnelledulivre.Parexemple,legouvernementduQuébecamisenplaceun
programmedesubventionpouraiderleséditeurstraditionnelsàproduirelaversionnumériquede
leurstitresenversionpapier.Cetteapprocheimpliquequel’éditeurtraditionnelnerecevrauneaideà
l’éditionnumériquequilaversionpapierexiste.Onnepeutdoncpasparlerd’unerévolutionmais
d’unesimpleévolution.

L’éditeurdit«pureplayer»,c’estǦàǦdirequineproduitseslivresqu’enversionnumériquen’estpas
reconnuausensdelaLoidulivrecommeun«vrai»éditeur.

L’éditeurquiajouteàsonoffrenumériquedesexemplairespapierimprimésàlademande,un
exemplaireàlafoisàlademandeexpressedechaquelecteur–chaqueexemplaireimpriméestun
exemplairevendud’avance,nejouitpasnonplusdustatutd’éditeurauQuébec.D’unepart,iln’offre
passonlivreenlibrairiesavecpignonssurruemaisdansdeslibrairiesenligneet,d’autrepart,le
recoursàl’impressionàlademandenepermetpasunetelledistributionenlibrairiesphysiques.Il
n’apparaîtdoncpassurlesradarsdugouvernementetilsedébouillesansaidedel’État,cequile
confineàunminimumd’activités…auQuébec.

Carilfautbienlerappeler,l’internetn’a(presque)pasdefrontières.Unéditeurouunlibraire
québécoisexclusivementlignepeutconnaîtrelesuccèsenFranceetailleursdanslafrancophonie.

Lenouveaumondedulivreneconnaîtpasplusdefrontièresquel’internet.Ainsi,lesmédiasquébécois
traitentrégulièrementdecequisepasseailleurs,parexemple,d’Amazon,deGoogleLivresouGoogle
PlayStore,duiBoookStored’Appeletd’unepléiaded’autresinitiativesétrangèresàsuccès
accessiblesauxlecteursetauxécrivainsquébécois.Maisnosmédiasneconnaissentpascequisefait
auQuébecdanslenouveaumondedulivreet,parconséquent,iln’enparlepasoutrèspeu.Enréalité,
nosgrandsmédiaspriorisentl’industrietraditionnelledulivre,àl’instardenosgouvernements,etce,
audétrimentdunouveaumondequébécoisdulivre.Lesinitiativesd’icidemeurentdansl’ombre.

Heureusement,lesQuébécoisnesontpasàlaremorquedeleurgouvernementetdesgrandsmédias
dansledomainedulivre.Cequelesnouveauxauteurs,lesauteurs,lesécrivainsprofessionnelsetles
lecteursnetrouventpasici,ilsletrouventailleurs.Nospropresinitiativesnedisposentpasdesmoyens
poursefaireconnaîtreennosfrontières.Etlesilencedesmédiasyestpourbeaucoup.Etcedernier
s’expliqueengrandepartieparlesilencedesgouvernements.

Jecitel’exemplerapportéparl’hebdomadairerégionaleLaFrontièrequititraitenjanvierdernier
«IncapabledepublierauQuébec,elledistribuesonlivreenFrance».L’auteureLucieVerret,lauréate
duPrixlittérairedel’AbitibiǦTémiscamingueen2013,apubliésonlivrechezl’éditeurenlignefrançais
ÉdilivreaprèsdesrecherchesinfructueusesauQuébec.Pourtant,cegenred’éditeursenligneexisteau
Québec.L’auteures’estretrouvéecoincéeparceque,aǦtǦelleconfiéaujournaliste,«J’aivouluenfaire
venirtroiscopies,çarevenaità125$canadien».CommentsefaitǦilquecetteauteuren’étaitpas
informéedunouveaumondedulivreauQuébec?

PermettezǦmoidevousexpliquercommentlenouveaumondedulivreestdevenupartieprenantede
l’économienumériqueenEurope.1.Desexpériencesd’éditionenligneontvuelejouraucoursdes
années90.2.LesgouvernementseuropéensetleConseildel’Europeacrubond’étudierle
phénomènepourconclurequ’unepartdel’avenirdulivreetdelalecturerevenaitàcenouveaumonde

2/4

dulivre.3.Lespharesbraquéssurcenouveaumondedulivreparlesgouvernements(études,
rapports,colloques,séminaires,subventions…)ontattirél’attentiondesmédiasquiontdécidéde
suivreassidumentlesujetetilsontainsiattiréetsoutenuel’attentiondeslecteursetdesauteurssur
lesdifférentesentreprisesimpliquéesdansl’émergencedecenouveaumondedulivre.Autrementdit,
lesfournisseursetlesclientspotentielsdecesentreprisesfurentmisencontactàlafoisparles
gouvernementsetlesmédias.Lesbasesétaientjetéespourunenouvelleéconomiedulivre.

AuQuébec,riendetoutcelanes’estréalisé.Dèsledépart,legouvernementétaitenchaînéparlaLoi
dulivreluiinterdisantdes’intéresseràtouteautrechosequelachaînetraditionnelledulivre.Etles
médiasl’ontsuivi.

CelivreestdisponibleenformatpapieretnumériquedanslalibrairieenlignedelaFondationlittéraire
FleurdeLysàl’adressesuivante:http://manuscritdepot.com/a.sergeǦandreǦguay.5.html



QU’ESTǦCEQUELAFONDATIONLITTÉRAIREFLEURDELYS?

Crééeen2003,laFondationlittéraireFleurdeLys,unorganismesansbutnonlucratif,estlepionnierquébécois
del’éditionenlignesurinternetavecimpressionpapieretnumériqueàlademande.Samission:offrirauxauteurs
unealternativeàl’éditiontraditionnelledanslecontextedesnouvellestechnologies.Elleformeaujourd’huiune
communautéd’auteursetdelecteursàfraispartagés.Lacontributiondemandéeàchaqueauteurdanschaque
optiond’édition(3choix)estlamêmepeuimportelenombredepagesetlasommedetravaild’éditionà
effectuer.Ilenvademêmepourlelecteur,lacontributiondemandéepourobtenirunexemplaireestlamême,
peuimportelenombredepages(àquelquesexceptionsprès).LaFondationlittéraireFleurdeLysremplitaussi
unemissiond’éducationpopulaireausujetdumondedulivre.


–30–



SOURCE

SergeǦAndréGuay,présidentéditeur
FondationlittéraireFleurdeLys

sergeǦandreǦguay@manuscritdepot.com

418Ǧ903Ǧ5148

Lévis,Québec


3/4


FONDATIONLITTÉRAIREFLEURDELYS
SITESINTERNET
Accueilhttp://fondationlitterairefleurdelysaccueil.wordpress.com/
Maisond’éditionhttp://editionfondationlitterairefleurdelys.wordpress.com/
Librairiehttp://fondationlitterairefleurdelyslibrairie.wordpress.com/
Magazined’actualitéhttp://fondationlitterairefleurdelys.wordpress.com/
Livresnumériquesgratuitshttp://livresnumeriquesgratuits.wordpress.com/
CENTRESD’INFORMATION
ǦDroitsd’auteurhttp://infodroitsdauteur.wordpress.com/
ǦÉdition&Nouveaumondedulivrehttp://editionenligne.wordpress.com/
ǦConférences&Ateliershttp://fondationlitterairefleurdelysconference.wordpress.com/
Noushttp://fondationlitterairefleurdelysnous.wordpress.com/
Contacthttp://fondationlitterairefleurdelyscontact.wordpress.com/
Dixièmeanniversaire(2003Ǧ2013)http://fondationlitterairefleurdelysanniversaire.wordpress.com/
COURRIELsergeǦandreǦguay@manuscritdepot.com
ADRESSEPOSTALE31,rueStǦJoseph,Lévis,Québec,Canada.G6V1A8
TÉLÉPHONEBureau:418Ǧ903Ǧ5148Cellulaire:418Ǧ905Ǧ7146
http://ca.linkedin.com/in/sergeandreguay/

FondationlitteraireFleurdeLys

-


4/4