Cette publication est accessible gratuitement
Lire

Auto-stop

De
3 pages
Bonjour,voilà je raconte mes aventures en "miniature" qui sont un peu en écriture
ce que sont les petites videos X des sites spécialisés.
Le style y est très pornographique,très explicite et va droit à l'essentiel...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Il y a quelques années;en me rendant en auto-stop à une réunion d'amis...
L'auto-stop était alors assez couramment pratiqué,et comme je n'avais pas encore de voiture et que personne ne pouvait venir me chercher;j'avais décidée de me lancer sur les routes...
Me voilà tendant le pouce à la sortie de mon village en tenue relativement discrète: Veste unisexe,jean tout juste moulant,et mes bottines en daim que j'avais achetées quelques jours auparavant. Aprés une bonne demie heure d'attente,je vois un camion ralentir,me dépasser, puis freiner cinquante mètres plus loin..Une tête sort de la cabine et semble m'inspecter... A cet instant là,j'avais eu franchement peur qu'il y ait méprise sur mon statut d'auto stoppeuse non professionnelle. Je fais néanmoins quelques pas en avant puis une main sort et me fait signe négativement... Le camion repart en trombe.. Une demie heure s'écoule encore avant qu'une voiture ne s'arrête franchement juste à ma hauteur. L'homme à son volant se contorsionne pour ouvrir la portière de mon côté.Il me sourit gentiment en me demandant où je me rends...Il n'est pas du coin,et je finis par lui expliquer que là où je vais ce n'est pas bien loin ni très compliqué...Il me répond que ce n'est pas tout à fait sur sa route, mais qu'il peut faire ce léger détour.
Il débarrasse quelques affaires et je m'assieds à côté de lui. Il roule sans s'affoler pour mieux pouvoir discuter. C'est un VRP;il a un prénom à consonnance italienne,qui devait être Marco je crois. Nous discutons de choses et d'autres jusqu'à ce que la voiture s'arrête à un carrefour. Il se tourne alors vers moi et me demande sans ambages: "-Dis,en fait t'es un mec toi?" Il a du remarquer mon entrecuisse bien gonflé sous l'excitation qui m'a prise depuis quelques kilomètres.. Je rougis,bafouille mais il ne me laisse pas le temps de répondre que déja il enchérit: "-Ca ne me déplaît pas..." Il a posé quelques doigts sur ma cuisse et me demande de la tête mon approbation pour continuer... Il ne s'est pas départi de son désarmant sourire...Pour toute réponse,
je pose mes doigts sur les siens... "-On s'arrête dans un endroit tranquille???Ca te dis???"me demande t-il. C'est une proposition que je ne veux pas refuser...Alors je lui réponds en lui serrant fort sa main dans la mienne.
Le clignotant est mis à l'approche d'un petit chemin de traverse,sinueux et ombragé. En tout cas bien tranquille.La campagne,ça a quand même ses avantages... Sitôt la voiture à l'arrêt,il s'approche et m'embrasse.Le genre baiser très sensuel, et je le lui rends sans me faire prier..
Il ouvre ensuite la boite à gants et me montre un paquet de capotes.Faut toujours être prévoyant... Il a baissé mon jean et me caresse mon sexe délicatement.C'est un vrai bonheur que de le laisser conduire ainsi les opérations...Je déboucle à mon tour son pantalon et fourre la main dans son slip.Il bandait déja auparavant,mais je ressens un sursaut de fougue fulgurant dès que je touche son engin... Puis je baisse la tête pour être à portée de sa queue,et je lui léchotte sa bite de haut en bas... De son côté,il allait et venait,ma bite dans sa bouche... "-comment veux-tu que l'on se mette?"finit-il par me demander. On convient que je m'installe sur le siège à genoux,portière ouverte,et qu'on fasse l'amour mon cul dehors et lui debout pour me lutiner... Il met une capote et s'insère lentement entre mes fesses... "-doucement"lui avais je dis auparavant... Fallait pas qu'il joue au "Fangio",alors que j'étais encore "toute neuve"... Il me pénètre alors calmement de toute la longueur de sa queue....Des bouffées de chaleur me montent aux joues... Puis il me tient les hanches et commence à me limer en cadence modérée.
Mon cul commence à bien s'épanouir. Souvent quand il arrive à la garde,il se met à souffler de plaisir... Je suis aux anges de lui donner de la joie,et d'avoir cette sensation le trou rempli d'être enfin comblée dans tous les sens du terme! "-Tu aimes Stefany?" -C'est bien avec toi.."lui dis-je
"-Il m'affole ton p'tit cul... -Ca te fais bander ça,hein Stefany... -comment tu la trouves ma queue..." Marco était été bavard pendant l'amour,et je lui avais répondu par des gémissements... Gémissements qui avaient excitée encore plus son imagination vocale...Un cercle délicieusement vicieux... Notre étreinte avait duré ainsi longtemps,très sonore au beau milieu de la campagne...
L'auto-stop,ça peut être une belle pochette surprise....

Avertissement

Ce thème est destiné à un public légalement majeur et averti. Il contient des textes et certaines images à caractère érotique ou sexuel.

En entrant sur cette page, vous certifiez :

  • 1. avoir atteint l'âge légal de majorité de votre pays de résidence.
  • 2. avoir pris connaissance du caractère érotique de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 4. vous engager à ne pas diffuser le contenu de ce document.
  • 5. consulter ce document à titre purement personnel en n'impliquant aucune société ou organisme d'État.
  • 6. vous engager à mettre en oeuvre tous les moyens existants à ce jour pour empêcher n'importe quel mineur d'accéder à ce document.
  • 7. déclarer n'être choqué(e) par aucun type de sexualité.

Nous nous dégageons de toute responsabilité en cas de non-respect des points précédemment énumérés.