La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Évocations (Rollinat)

De
1 page

Maurice Rollinat — Paysages et paysansÉvocations Je vis un gros corbeau, déployant ...

Publié par :
Ajouté le : 22 mai 2011
Lecture(s) : 92
Signaler un abus
Maurice RollinatPaysages et paysans Évocations
Je vis un gros corbeau, déployant son orgueil, Qui jouait de la griffe et claquetait des ailes À terre, avec un bruit de lugubres crécelles.  Etje me dis : « C’est le grand deuil ! » Un peu plus loin, je vis, m’épiant d’un coup d’œil, Une pie occupée à s’aiguiser le bec, Puis, allant et venant, d’un sautillement sec.  Jeme dis : « C’est le demi-deuil ! » Enfin, d’une couleur plus pâle que les cierges, Surgit, me sembla-t-il, le prince des hiboux. Et je dis : « Ce deuil-là, le plus triste de tous,  C’estle deuil pur et blanc des Vierges ! » Ces trois rencontres successives,  M’arrivantpar un soir d’hiver,  Laissaienten cet endroit désert  Mavue et mon âme pensives,  Lorsqu’àpetits vols grelottants, M’apparut un pinson cherchant sa nourriture : Et, joyeux, je songeai que, bientôt, le printemps  Ressusciteraitla nature.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin