La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Poésies (Mallarmé)/Édition 1887

De
2 pages

PoésiesStéphane Mallarmé1887 — « 1899 » — 1913Éditions — ConcordanceTexte entierLes poésies de Stéphane Mallarméphotolithographiées du manuscrit définitif à 40 exemplaires numérotésplus 7 ...

Publié par :
Ajouté le : 20 mai 2011
Lecture(s) : 140
Signaler un abus
Poésies Stéphane Mallarmé 1887— « 1899 » — 1913 Éditions — Concordance Texte entier
Les poésies deStéphane Mallarmé photolithographiées du manuscrit définitif à 40 exemplaires numérotés plus 7 exemplaires (A à G) non mis en vente et une épreuve justificative de la radiation des planches avec un ex-libris gravé par Félicien Rops Paris, 1887 Éditions de la Revue Indépendante
ie Les couvertures ont été imprimées par Louis Boyer et C, le texte, pour le premier fascicule, par A. Broise et Courtier, ie et, pour les huit suivants, par E. Lemercier et C.
Sommaire er 1 1cahier — Premiers poëmes e 2 2cahier — Le Parnasse satirique e 3 3cahier — Le premier Parnasse contemporain e 4 4cahier — Autres poëmes e 5 5cahier — Hérodiade e 6 6cahier — L’Après-midi d’un faune e 7 7cahier — Toast funèbre e 8 8cahier — Prose pour des Esseintes e 9 9cahier — Derniers sonnets
er 1 cahierPremiers poëmes
le Guignon Apparition Placet futile le Pitre Châtié
e 2 cahierLe Parnasse satirique
« Une négresse par le démon secouée »
e 3 cahierLe premier Parnasse contemporain
les Fenêtres les Fleurs Renouveau Angoisse « Las de l’amer repos où ma paresse offense » le Sonneur
Tristesse d’Été l’Azur Brise Marine Soupir Aumône e 4 cahierAutres poëmes Éventail Sainte Don du Poëme e 5 cahierHérodiade Hérodiade e 6 cahierL’Après-midi d’un faune l’Après-midi d’un Faune e 7 cahierToast funèbre « Ô de notre bonheur, toi, le fatal emblême ! » e 8 cahierProse pour des Esseintes Prose / (pour des Esseintes)
e 9 cahierDerniers sonnets
I « Le vierge, le vivace et le bel aujourd’hui» II « Quand l’ombre menaça de la fatale loi» III « Victorieusement fuile suicide beau » IV « Ses purs ongles très haut dédiant leur onyx » Hommage V « Tel qu’en lui-même enfin l’éternité le change » Hommage VI « Le silence déjà funèbre d’une moire » VII « Mes bouquins refermés sur le nom de Paphos » VIII « Quelle soie aux baumes de temps » IX Suite de Sonnets 1 « Tout Orgueil fume-t-il du soir » X 2 « Surgi de la croupe et du bond » XI 3 « Une dentelle s’abolit » XII « M’introduire dans ton histoire »
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin