//img.uscri.be/pth/d8be0f1071b5f7c8bb8c4b279356e8f8f67f601b
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Revue de l'art chrétien

De
538 pages
«îi'^Sk
P^iSSE
e
.""^TjftÉ
REVUE
CE
L'ART CHRÉTIEN
P.EVUE
DE
L'ART CHRÉTIEÎ
RECUEIL MENSUEL
D'AliCHÉOLOGlE l'.ELlGIEUSE
DIRIGE PAR
•M.
Correspondant de
et
LE CHANOINE
la
J.
COR BLET
Société nationale des Antiquaires de France
du Ministère de F Instruction publique.
DIX -HUITIEME
ANNEE
Deuxième
séi^ie.
— Tome
lE.
(XVlX'dela CuUection.)
ARRAS
\.
PARIS
IMPRIMEURS
LIBRAIRIE CATHOLIQUE V
Éditeur dos Uo/ltrudtsles
liUE
PLANOIW ET
C'".
PALME
lîuroaiix (le la lii^vue
lU'K
DES f)iSZE-MILLl>VlF,RGES
DE GUENELLE-SAINÏ GLUMAIN,
2Ôt
MDCCCl.XXV
LES ORIGINES
DE L'ORFÈVRERIE CLOISONNÉE
PRELIMINAIRES
J'appelle orfèvrerie
cloi.soiniée
un travail particulier de
joaillerie
qui consiste à incruster à froid dans des cloisons d'or, ou, par extension, dans
une plaque de métal découpée à jour,
soit des pâtes
vitreuses, soit des lames de verre, soit des pierres précieuses taillées en table, soit enfin des cabochons, disposés
de manière à for-
mer un ensemble
de marqueterie;
décoratif,
une sorte de mosaïque.
Les métaux ne sont pas toujours l'unique excipient de ce genre
l'ivoire, le bois, la terre émaillée
en constituent
quelquefois la cuve ou le réseau -.j'aurai à signaler divers cas
d'une variété d'incrustations dont on ne
s'est
peut-être pas
suffi-
samment occupé jusqu'ici.
Dans un mémoire publié en 1864
',
et ...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

«îi'^Sk P^iSSE e .""^TjftÉ REVUE CE L'ART CHRÉTIEN P.EVUE DE L'ART CHRÉTIEÎ RECUEIL MENSUEL D'AliCHÉOLOGlE l'.ELlGIEUSE DIRIGE PAR •M. Correspondant de et LE CHANOINE la J. COR BLET Société nationale des Antiquaires de France du Ministère de F Instruction publique. DIX -HUITIEME ANNEE Deuxième séi^ie. — Tome lE. (XVlX'dela CuUection.) ARRAS \. PARIS IMPRIMEURS LIBRAIRIE CATHOLIQUE V Éditeur dos Uo/ltrudtsles liUE PLANOIW ET C'". PALME lîuroaiix (le la lii^vue lU'K DES f)iSZE-MILLl>VlF,RGES DE GUENELLE-SAINÏ GLUMAIN, 2Ôt MDCCCl.XXV