Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Implantation : fermer correctement le sillon

De
5 pages
La gestion des résidus devant les lignes de semis et l'ouverture du sillon a été jusqu'alors la préoccupation majeure des TCSistes et s'est traduite par d'importants progrès en matière de régularité et qualité du positionnement des graines. Aujourd'hui, de plus en plus d'agriculteurs mais également de constructeurs commencent à considérer la fermeture du sillon comme une intervention complémentaire déterminante pour l'environnement de la graine permettant de garantir une levée rapide et homogène.
Voir plus Voir moins
ULTURES
Implantation Fermer correctement le sillon
La gestion des résidus devant les lignes de semis et l’ouverture du sillon a étéusqu’alors la pré occupation ma eure des TCSistes et s’est traduite par ’importantsprogrès en matièree régu a-ité et qua itéu positionnementes graines Au ourd’hui, de plus en plus d’ariculteurs mais é alementde constructeurs commencent à consi-dérer la fermeture du sillon comme une inter ention compémentaire éterminantepou ’environnement de la graine permettant de garan-ir une levée rapide et homoène. Cet aspect est essentiel lors des implantations de printemps avec es cu tures souvent monograines etes so s qui peuvent passer très vite d’un état humide, gra et astiue à un état sec et dur. Si certains construc-eurs sont restés dans le rappui latéral classique d’autres proposent des solutions plus sophisti quées qui peuvent aer jusqu’à unéger retra ail de la ligne de semis. Afin d’y voir plus clair nous avons essaé de faire l’inventaire des options et des pratiques Avec du poids, il est toujours possible d’ouvrir un i onmême anses so ses p usurs, cepenant dans la ma orité des cas et surtout en situation de emis direct, les disques ouvreurs exercent sur le ol une action similaire à un « coin ». Ainsi l’ap-pui sure soten àcompacter esparois atéraes même en conditions sèches. En conséquence, ce issa epeut emprisonner laraine dans une véri-able outtièrequi va limiter une colonisation rapide u sopar esjeunes racinese ap antu e, se rem-p ir’eau ou s’assécer rapiement enonctio des fluctuations climatiues ; des conditions tout ussi néfastes à laermination. Cette situation est ien entendu exacerbée en sol arileux et lorsque es conitions ’interventionsont un peuumi es mais elle se retrouve corrigée dans le temps pa
la remontée du taux de MO en surface, le déve-loppement d’une activité bioloique intense et l’uti-lisation de couverts performants et structurants. ’environnement ea graine est éga ementéter-minant pourimiter espéna ités inigées pares rava eurstels que les taupins, corbeaux et limaces Cette fixation sur l’ouverture du sillon, le posi-tionnement de laraine et la conservation de l’eau contactsol graineont trop souvent fait ublier qu’une graine et une jeune pousse néces-itent éalement derandes quantités d’ox ène pour se remettre en activité et redémarre rapi ement.Ainsi esmo ese ermeturepar ression qui correspondent plus aux prépa-rations elits esemences traitionnelles mon-trent leurs limites et apparaissent de moins en moins adaptés aux itinéraires très simplifiés t surtoutirects. De p us,a pression exigée our la fermeture du sillon avec des disosi-tifs classiques, qui est relativement propor-tionnelle à la pression d’ouverture, exie encore us epoi s.Ainsi arec erc e’une péné-tration régulière et d’une plus grande stabilité es semoirs au travail a conuit les construc-teurs comme beaucoup d’ariculteurs à lester les machines et/ou les éléments. S’il s’ait ’un pois certainement juicieux en coni-tions dures, cette charge peut devenir un han-ica lorsue le sol est uneu lastiue et risue ’accentuer les compactions latérales et ositionner agraine ansun environnement trop ermétiquepour une germination rapi t totale. À l’inverse en sol limoneux, cette fer-meture trop énerique peut favoriser la bat-tance toute aussi néfaste. En in, uneermeture avec conservation’oxygène ne doitas se solderar la création d’une voûte u-dessus de laraine, un environnement dé favorable aux limaces et qui peut, si un peu d umière arrive à pénétrerans esi on,entraî ner le démarrage de la plantule qui aura beau ou demal à sortir our ermer,une xy tain ariation de température pour ocessus biolo turbé oisine de l . Il
ocessus biolo han eseux
ECHNIQUES CULTURALES SIMPLIFIÉES. N°42. MARS/AVRIL/MAI 2007
Même si l’imortant avant tout est laualité du sol et les conditions d’intervention, de nom-breux constructeurs et éalement des ariculteurs ont mis au point’autres approces eermeture e a ignee semis pour réponre à cesi ficultés qui intèrent toutes plus ou moins un lé erretravail après le positionnement de la raine. Comment refermer la line de semis avec n peu mais pas trope pression tout en main-tenant uneonne aération et une surface suf-fisamment friable, un compromis pas s facile que cela mais une qualité de travail qui est ac é’une evéerapi e,omogène et avec des plantes dynamiques. Roues à doigt
Cette approche, qui s’est développée particu-ièrement aux USAans esannées quatre-vingt-ix, aitappe àes rouese casse-rési us rotatifs montées à laace d’une ou des deu roues de fermeture classique. En pénétrant dans le sol sur le côté du sillonles dents exercent ne pression latérale qui tend à briser la ou les aroisdu sillon tout en fabricant uneu de terre fineour faciliter le recouvrement de la raine.Ce montae est efficace pour faire n peue terre, mais n’apporte aucune pres-ion sura graine, et peut,ans certaines coni-tions de sol et de réa es,laisser un sol souf-flé et, si la profondeur de travail est mal maîtrisée, ller usqu’àé ecter desraines hors du sillon. ce titrecertains constructeurs comme Martin proposent de monter des roues en aluminium oit à l’intérieur, soit à l’extérieur, afin de mieu maîtriser la profondeur et d’apporter un léer ra ermissemente a ignee semis. Le tra-ai pouvantêtre ignoé par une caînette en rc de cercleui ramène et concentre la terre fine dans et sur le sillon. http://needhama .com/innovative_product_sales martin_c osing_system_moi ications.p
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin