Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
En savoir plus

Partagez cette publication

sommaire1938 La nostalgie Chirac est arrivée l y a toujours deux bons moments I pour l’homme d’Etat : avant, quand il monte l’escalier, et après, quand il le descend. Sitôt qu’il a quitté le pouvoir, on commence à l’aimer, du moins à le regretter. C’est ce qui arrive à Jacques Chirac, devenu la personnalité politique préférée des Français. A observer la fébrilité médiatique qui entoure la publication du premier tome de ses Mémoires (dont « Le Point » publie les bonnes feuilles), le doute 38 n’est plus permis : le pays est atteint de chiracomanie aiguë. Les ennuis Jacques Chirac : mes vérités pour l’Histoire. judiciaires de l’ancien président n’y pourront rien changer. La raison de sa popularité tient sans doute dans son personnage dont on entend la voix dans « Chaque pas doit être un but » (1). Valéry Giscard d’Estaing ayant particulièrement bien réussi ses Mémoires, Jacques Chirac se devait de ne pas rater les siens. Il a donc décidé de dire à son tour quelques vérités, ses vérités, sur ce ton si particulier qu’on lui connaît, mélange de pudeur, d’ironie 68 et d’autodérision. Pour un peu, L’automne terrible de Barack Obama. on retrouverait presque, au hasard des pages, la gouaille dont il use volontiers en privé. 78 L’une des forces de ce livre, et qui Claude Lévi-Strauss (1908-2009). en fera sans doute son succès, c’est qu’il est à l’image de son auteur : dénué de toute vanité. Sans illusion sur lui-même ni sur les autres, Jacques Chirac se présente comme un bon Français qui aime le travail bien fait. Il a mis sa grandeur dans sa modestie. Il n’est pas du genre à poser pour l’Histoire, convaincu qu’il est, comme Louis-Ferdinand Céline, que la postérité est « un discours aux 96 145 asticots »§F.-O. G. 1. NiL.Spécial hommes d’affaires.La tragédie des Agnelli. 6| 5 novembre 2009 |Le Point1938