Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

INFORMATION PRESSE TEAM NISSAN FRANCE DESSOUDE RALLYE D'ORIENT ...

De
3 pages

INFORMATION PRESSE TEAM NISSAN FRANCE DESSOUDE RALLYE D'ORIENT ...

Publié par :
Ajouté le : 21 juillet 2011
Lecture(s) : 0
Signaler un abus
NISSAN FRANCE SA
______________________
Parc de Pissaloup
13, Avenue Jean d Alembert
BP 123
78194 Trappes Cedex
France
Phone : + 33 (0) 1 30 69 26 16
Fax : + 33 (0) 1 30 68 00 44
INFORMATION
PRESSE
TEAM NISSAN FRANCE
DESSOUDE
RALLYE D ORIENT 2005 : 25 juin
2 juillet
Mercredi 29 juin 2005
ETAPE 4 : SIVAS / ERZURUM
Liaison : 25 km
133 km
68 SS / 4 : 183 km
SS 5 : 148 km - Total = 559 km
Benoît Rousselot sur son Nissan Pathfinder solide leader en Production (T2)
« J ai évolué comme un poisson dans l eau ! »
Dans la montagne, les deux spéciales de cette quatrième étape furent vécues comme l enfer pour
certains, un grand moment de pilotage pour les ex-rallymen, dont Benoît Rousselot… Isabelle
Patissier poursuit sur le même rythme.
Une étape difficile, dans la montagne, sur des pistes sinueuses et des secteurs rapides avec deux
spéciales au menu. Sur cette quatrième journée de course, il fallait être un pilote expérimenté de la
discipline ou un ex-rallyman, pour se démarquer.
La course la plus notable de ce jour appartient à la catégorie Production, marquée par deux abandons,
celui de l équipage Russe, Serguey Sukhovenko
Vladimir Korolev (Nissan Dessoude) tombés dans
une crevasse et celui de Pascal Thomasse
Philippe Bocande, envolés en tonneaux dont ils sortaient
indemnes. Deux animateurs de la catégorie qui disparaissent et, un Benoît Rousselot sur Nissan
Pathfinder, toujours remarquable en tête.
« Les deux secteurs sélectifs étaient superbes. Ma spéciale préférée, la seconde, où j ai eu l impression
d avancer comme un poisson dans l eau ! René Metge nous l avait annoncé comme telle, j ai eu
l impression de disputer une spéciale du rallye de Finlande… ».
Sixième au scratch de la première spéciale (183 km), même position dans la seconde (148 km), Benoît
et Fabian Lurquin, son nouvel équipier, occupaient ce soir la cinquième place du général, solides
leaders en Production. Mais, l équipage ménage la monture, trois étapes et quatre spéciales restent à
disputer avant l arrivée de samedi à Ankara.
« Je ne voulais surtout pas faire de mal à mon Pathfinder sur les caillasses, éviter une crevaison d où
mon pilotage au milieu de la piste… En raison de l inertie de la voiture (2 tonnes), elle glissait
parfaitement dans le sinueux, j ai redoublé de vigilance à la vue des nombreuses crevasses qui
émaillaient le parcours après les récentes et violentes averses ».
Benoît et Fabian Lurquin fonctionnent toujours de concert, leur entente se veut sans équivoque, comme
le souligne Benoît :
« Fabian me recale de temps en temps, quand il sent que je monte un pau trop en
puissance… ».
Une authentique harmonie règne également dans l habitacle du Nissan Pathfinder d Isabelle Patissier et
Thierry Delli Zotti. La championne d escalade s est bien comportée déjouant tous les pièges tendus sur
les pistes montagneuses.
« J ai assuré, dit-elle. Il faut rester en permanence sur ses gardes sur ce type
de terrain. En raison des précipices, je roulais collé au flanc de la montagne, bien qu il soit jalonné de
cailloux. La multiplicité des virages n était pas sans rappeler la montée de Pikes Peak. J avais
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin