Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 9,00 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

JSa&vv •' « . • toi • ••t.- : • «ara
HiRliiH
m^ÉÉÉ
W-
»
ri
^Bsi >
» A 1 m
%
t
N
r i > $ \
I 1
!f
W
'1 pAÂAswte h film d.'
.i- ...
- w UN HALLUCINANT
• • • m
.. . ' *
- -; # • ,. CALVAIRE SPORTIF
fi-' ; ;T'.r. "LK" vr »r.:* .^',u ât :
-v - P» h R « •
LA PLUS FORTE VENTE stv.r' ^r;-
V . -
DES HEBDOMADAIRES SPORTIES
H-• 120 -6 SEPTEMBRE 1948 1 CfP. UN MÈTRE D'ÉCART, APRÈS 1.200 kms DE COORSE j 16PAGES lU
Pari» Brest Paris est avec ses 1.200 kilomètres la plos longue course cycliste du monde. Reprise pour la premiere fois depuis AFRIQUE DU NORD : 18 franc.
17 ans elle fut contrariée par une pluie tenace qui, ajuutec au fort vent debout qui souffla durant la e partie de
l'épreuve, rendit la taihc des concurrents extrêmement pénible, pour ne pas dire inhumaine. Malgré leur calvaire, les Belges
Heindrickx et Neuville se livrèrent un sprint farouche que le premier (uu premier plan) enleva par une toute petite longueur
d'uvance tandis que Fa* 10 (à gauche) terminait troisième. Tacca animateur de lu fin de parcouts fut liiclie. et termina quatrième.