Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 9,00 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

4 PAGES •MI sur la carrière
et le match de
tuna s
J_A pef
r
Jri
,Av
i
Mk
MARCEL CERDAN Pa contînt
\
?..
i\r * >*.
k. F
*3i
a \
«M
TONY ZALE 0
LA PLUS FORTE VENTE
•"• - , DES HEBDOMADAIRES SPORTIFS
RENE BERTON successeur d A. MAGNE
NI 22-20 SEPTEMBRE 1948 1Cfr
R'-iié Berton, citoyen de Mérignac, décourageait, au déport do Grand Prix des Nations, les plus hardis pronostiqueurs.
Pourtant c'est avei une facilité déconcertante qu'il enleva la grande épreuve de fin de saison, battant de cinq minutes 1 6 P A G E S IJ
le Suisse Kubler. champion de l'effort solitaire qui pur luit favori. Certes les •' cracks " ont paru se ressentir d'une saison
dure entre toutes. Mais rien ne saurait diminuei l'exploit du jeune coureur bordelais. N'a-t-il pas couvert les 140 kms contre AFRIQUE DU NORD : 18 francs
la montre a la moyenne horaire de 39 kms IS2, battant le record d'A. Magne! A. Magne le seul qui. avec Francis
Pelissier — bien placé pour savoir ce que valuit son poulain — avait osé pronostiquer sa victoire ! Coppi aurait-il fait mieux