Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 9,00 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

i
*
- -5
"M»"?.. v . vr *>- •
>% •'••;7 *>i
•>.
rT* • *-4-t
. v". * V* . ; ;
V;':"' •
màâÉà*jà<&&&&** .."> J : iTTnWiliWi'^igiTlrassaTÉlWiliSM<BfrTîllimr^waiÉ *£ ÉiÏÏilililfcïrflPIlPr i • L- PLUS FORTE VEKTE
DES HEBDOMADAIRES SPORTJFS ,7.RENNES BATTU A REIMS
V ".r-' - ÏSSMIM c-;-,
«'« Jottibfil/ VOIT LILLE DÉMARRER
l 6 P A G E S u
u 'ootbol'eurs Rennaisqv avaient p*is lo tè'e Ou Charvp'ûnnc: a "a suite oc leu's succès su' Marse. lé. le Racing e- None
AFRIQUE DU NORD : 18 francs n ont pv s'.monter .c fatique consécutive a l ne dure ser t de matches in-.oosés en 17 jours De'c 's cher eux sa- Soint-E' enne,
es Bretons ont ete pris de v -esse par les Rémois, e* ;eur defense s-, • concéder quatre buts maigre le brio du jeune goal
Rouxe: que l'on voit ici repousser une balle du poing devant son demi-centre Guei r et ses adve-soires d -ec's Pciluct- et Bini.
*^oi- en définitive c'est eux Lillois, vainqueurs de Sochaux. qu'échoit pour le moment ,c place de leaders du Championnat.


Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin